Comment créer son auto-entreprise gratuitement ?

Vous avez pour projet de devenir autoentrepreneur ? Saviez-vous qu’il n’est pas nécessaire de consacrer un budget important à la création d’une autoentreprise ? Le statut que vous visez est effet un des moins coûteux. Et grâce aux démarches de lancement en ligne, les formalités peuvent être gratuites dans certains cas. On vous dit comment créer votre autoentreprise gratuitement. 

comparez les banques Auto-Entrepreneur

comparer

Création autoentreprise gratuite : tout faire seul 

Avant toutes choses, vous devez savoir que deux possibilités s’offrent à vous pour créer votre autoentreprise : 

  • Accompagnement dans les démarches de création par des experts juridiques ou des experts-comptables,
  • Tout faire vous-même en ligne. 

Dans le cas de l’accompagnement par des experts, vous pouvez opter pour un cabinet physique ou en ligne. Notez que dans les deux cas, les services sont payants. Toutefois, les tarifs sont plus compétitifs avec les experts qui travaillent à distance. Ces alternatives sont néanmoins loin de votre désir de créer une autoentreprise gratuitement. Elles semblent même exagérées sachant que les formalités de création s’avèrent relativement simples.

Par conséquent, l’accompagnement par des experts est à privilégier surtout si vous comptez collaborer avec eux à la réalisation d’autres missions. En guise d’exemple, on peut citer une assistance juridique, les aies à la déclaration fiscale ou sociale, etc. 

Si vous décidez de créer votre autoentreprise vous-même sur internet, l’opération peut être gratuite. Elle se fait sur le site de l’URSSAF ou d’autres sites officiels dédiés selon votre cas :

  • cfe.urssaf.fr pour les activités libérales ;
  • infogreffe.fr ou cfe.urssaf.fr pour les activités commerciales ;
  • cfe-metiers.com pour les artisans ou les autoentrepreneurs qui ont une activité mixte ;
  • guichet-entreprises.fr pour tous types d’activité. 

Sinon, se rapprocher d’une plateforme de services juridiques ou Legaltech permet aussi de créer son autoentreprise gratuitement. Attention, un accompagnement personnalisé payant peut être proposé. 

Devenir micro-entrepreneur gratuitement : les formalités

Sachez que peu importe le site officiel que vous choisirez, les informations demandées sont relativement les mêmes. La démarche suivante concerne celle à réaliser auprès de l’URSAFF.

Une fois sur la plateforme de l’URSSAF, cliquez sur le bouton « créer mon autoentreprise ». Puis, précisez si vous possédez déjà une entreprise, effectuez une activité en tant qu’indépendant ou non. Dans tous les cas, cliquez sur « déclarer mon autoentreprise ». Vous aurez compris, cette étape est celle de la déclaration de début d’activité. Par conséquent, il sera aussi obligatoire d’indiquer la date effective de lancement de votre activité. Cette information permet de savoir si vous êtes éligibles à des aides financières.

Autre partie de la déclaration de début d’activité : renseigner l’adresse de domiciliation de la microentreprise. Le formulaire en ligne de création d’autoentreprises gratuite devra être rempli avec vos informations personnelles et votre adresse-mail. 

Vous devrez aussi indiquer la nature de votre activité. Une liste déroulante apparaîtra à cet effet. Choisissez celle qui se rapproche le plus de l’activité que vous envisagez de faire tout en privilégiant un domaine le plus large possible. Le but est d’éviter d’avoir à modifier votre activité plus tard. Dans l’éventualité où rien ne correspond dans la liste, cochez la case « je ne trouve pas mon activité ». Vous serez par la suite redirigé vers le greffe du tribunal de commerce (si activité commerciale) ou un formulaire de la chambre des métiers et de l’artisanat (si activité artisanale).

Une fois le formulaire en ligne complétée et après avoir fourni un scan de votre justificatif d’identité, votre autoentreprise est enregistrée. Vous obtiendrez votre numéro SIRET dans un délai de quinze jours environ suivant l’inscription. 

Les justificatifs à joindre au dossier

Afin de valider votre création d’autoentreprise gratuite, vous devrez fournir une copie numérisée et certifiée de votre pièce d’identité (recto/verso) et d’autres documents. Ces derniers diffèrent selon l’activité effectuée, à condition que ce ne soit pas des activités exclues de ce régime

Activité commerciale 

  • Attestation de non-condamnation précisant la filiation.
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois (une attestation d’hébergement avec une copie de la pièce d’identité de l’hébergeur et un justificatif de domicile à son nom datant de moins de 3 mois). 
  • Formulaire ACO complété (en cas d’une déclaration papier).

Activité artisanale

  • Attestation de non-condamnation précisant la filiation.
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois (ou une attestation d’hébergement avec une copie de la pièce d’identité de l’hébergeur et un justificatif de domicile à son nom datant de moins de 3 mois).
  • Attestation de passage du Stage de Préparation à l’Installation ou un certificat de dispense du stage signé par la Chambre des métiers (plus obligatoire depuis la loi PACTE de 2019). 
  • Copie de diplôme ou justificatif d’expérience de 3 ans minimum en cas d’activité artisanale réglementée.
  • Formulaire P0 CMB complété (en cas de déclaration papier).

Activité libérale

  • Diplôme(s) correspondant(s) en cas d’exercice d’activité réglementée.
  • Déclaration d’activité auprès de l’URSSAF.
  • Formulaire cerfa P0 PL complété (en cas de déclaration papier).

Votre dossier en ligne est envoyé aux organismes intéressés, soit l’URSSAF, l’INSEE, le centre des impôts et la sécurité sociale. Après l’envoi de votre dossier, vous recevez un mail de confirmation qui valide la réception et l’enregistrement de votre déclaration de début d’activité.

Après la réception de votre dossier de création d’autoentreprises gratuites, vous recevrez sous 1 à 4 semaines une notification d’affiliation à la sécurité sociale et au régime fiscal de la microentreprise. Conservez soigneusement ces documents, car vous en aurez besoin pour émettre des factures et ils vous seront demandés par la CFE. De plus, aucune copie ou reproduction ne vous sera fournie. 

Autoentreprise créée gratuitement

Une fois l’immatriculation de l’autoentreprise créée gratuitement validée, l’activité peut démarrer. Et ce, sans avoir à attendre la réception du numéro SIREN.

Notez aussi que l’activité doit démarrer obligatoirement dans les 30 jours qui suivent la déclaration.

Maintenant, vous savez qu’il est possible de s’inscrire gratuitement en tant qu’autoentrepreneur. Cependant, des formalités obligatoires peuvent engendrer des dépenses. Entre autres, l’ouverture d’un compte bancaire et la souscription aux assurances.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires