Confinement : Comment mettre en place le click and collect dans son commerce ?

Comme tout le monde le sait, le confinement signifie la fermeture temporaire des commerces non essentiels. Cela ne veut pas pour autant dire qu’ils sont condamnés à dire adieu à leurs bénéfices à l’approche des fêtes. En effet, en date du jeudi 29 octobre 2020, Bruno Le Maire a annoncé « Tous les commerces pourront mettre en place le click and collect pendant le confinement ». Les particuliers peuvent donc réaliser des achats de produits qui ne sont pas de première nécessité depuis chez eux. Vous voulez en savoir plus sur ce système et le mettre en place ? Suivez le guide !

Qu’est-ce que le click and collect ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il importe de préciser que le click and collect n’est pas un concept nouveau. Son introduction remonte dans les années 2000 par la société Argos. Le click and collect se présentait déjà alors comme une alternative à la livraison à domicile d’achats réalisés sur internet.

Click and collect se traduit dans la langue de Molière par cliquer et collecter. Cette solution consiste à donner la possibilité aux consommateurs de réserver le ou les produits de votre enseigne sur votre site et de venir le chercher en magasin à un moment précis. Le paiement se fait soit en ligne, soit une fois sur place avec votre système de caisse existant. Attention, bien que la vente au travers du click and collect puisse se faire, il reste interdit aux consommateurs d’entrer dans la boutique. La remise se fait donc devant cette dernière dans une zone spécialement aménagée.

Dans la mesure où le produit est réservé en ligne, la solution click and collect se fait aussi connaître sous l’appellation de e-réservation.

Le click and collect, bien qu’à première vue similaire, diffère du retrait en magasin. En effet, ce dernier consiste à rendre les produits accessibles aux clients sous quelques jours alors que le click and collect met la commande à disposition en tout juste quelques heures.

Sachez que le click and collect n’était pas destiné aux grandes boutiques et marques. Désormais, cette solution digitale s’adresse aux commerces de toutes tailles.

Les avantages pour les particuliers et le commerçant ?

Évidemment, un tel système présente des avantages autant du côté des consommateurs que du côté des commerçants.

Ce que le click and collect offre aux acheteurs

Un des premiers avantages du click and collect pour le consommateur est la facilitation de l’expérience d’achat. Entre autres, il peut voir à tout moment de la journée et de la nuit les produits que vous proposez. Par la même occasion, cela lui permet de comparer les prix en ligne. Une fois qu’il a trouvé ce qu’il lui plait, il peut le réserver. Ce qui lui garantit la disponibilité de sa commande.

Par ailleurs, en achetant en ligne, le client peut prendre le temps de bien réfléchir avant d’acheter. En magasin, avec les prix, les différents modèles, les besoins réels, le temps qui file, etc. il peut hésiter. Si l’hésitation dure trop longtemps, il se dira que finalement il n’a pas réellement besoin du produit. Le fait d’être chez lui ou dans un environnement familier le met plus en confiance et l’aider à prendre sa décision plus facilement.

Acheter avec le click and collect représente également un gain de temps, car il évite les queues en magasin. De plus, les clients économisent sur les frais de livraison qui s’appliquent avec un achat en ligne classique. Enfin, en se déplaçant en magasin pour retirer le produit, il peut le voir et s’assurer de sa conformité.

Les avantages du click and collect pour les commerçants

Pour le cas des commerçants, le premier avantage du click and collect est bien sûr de pouvoir continuer à faire des ventes, considérant la situation sanitaire actuelle. Le second avantage est d’améliorer l’expérience d’achat des consommateurs en leur permettant d’acheter à distance et de venir en magasin.

De plus, la solution click and collect vous permet de générer des ventes même lorsque vous ne travaillez pas. Cela dans la mesure où votre boutique virtuelle fonctionnera à toute heure de la journée et de la nuit. Il ne vous restera plus qu’à attendre que les clients récupèrent leurs commandes aux heures d’ouverture.

Le click and collect se montre également favorable dans la fidélisation de la clientèle. En connaissant notamment le nom de votre client, vous pouvez lui réserver un accueil chaleureux avec votre plus beau sourire. Sans oublier que la démarche peut vous attirer de nouveaux futurs habitués. Autre avantage intéressant : selon une étude d’IMRG, 40 % des consommateurs venant récupérer leurs achats en magasin font d’autres achats une fois sur place.

En outre, comparé à la livraison à domicile, le click and collect présente encore plus d’avantages. Vous évitez entre autres les frais liés à la livraison comme les emballages, la préparation des commandes, la livraison gratuite à partir d’un certain montant, les retours… Ce qui vous permet de proposer des prix concurrentiels. Encore mieux, vous évitez les éventuels dommages liés au transport.

Des limites à cette solution d’achat digitale ?

Comme toute solution ne peut prétendre d’être à 100 % parfaite, c’est également le cas du click and collect. En effet, il vous sera impératif d’avoir un œil constant sur vos stocks pour ne pas proposer un produit qui n’est plus disponible. Votre site web ou boutique en ligne devra être synchronisé en conséquence.

Quelques arrangements sur le point de vente devront également être faits. On pense notamment au moment du retrait de la commande qui doit être pensé de sorte à respecter les consignes sanitaires. Facilitez et raccourcissez autant que possible le temps de retrait et d’attente. Notez qu’un délai de retrait et préparation court plait aux clients, ce qui les fera revenir à nouveau vers vous pour réaliser un autre achat.

Pour les commerces ne disposant pas d’une large couverture territoriale, le service click and collect peut s’avérer peu intéressant pour les clients éloignés. Pour éviter ce genre de déception, adoptez des techniques de personnalisation grâce à l’IP de l’internaute. De cette manière, votre boutique en ligne ne sera visible qu’aux internautes proches de votre boutique physique.

Par ailleurs il faut admettre que la partie technique du click and collect n’est pas à la portée de tous. Autre point, cette solution entraîne des coûts plutôt onéreux. Néanmoins, la partie technique peut être évitée en adoptant des solutions simples comme Deliver Click & Collect by Linkeo. Quant à la partie financière, les plus petites entreprises peuvent compter sur les aides du gouvernement. Cela a été affirmé lors de la déclaration officielle faite par Bruno Le Maire lors de la conférence de presse interministérielle : « Nous apporterons les moyens financiers pour permettre aux TPE français d’accélérer leur numérisation ».

Comment mettre en place le click and collect ?

Voici la liste des choses à faire pour mettre en place votre stratégie de click and collect.

Créer votre site de e-commerce

Un site de e-commerce ou de vente en ligne est l’alternative idéale pour présenter vos produits de manière professionnelle et attirer la clientèle. Si vous en avez déjà un, vous pouvez éventuellement aussi utiliser la page de votre boutique sur les réseaux sociaux, l’adresse de contact ou le formulaire sur le site vitrine.

Si vous ne possédez pas encore de site de e-commerce et souhaitez en créer un, rendez-vous sur les plateformes spécialisées dans le domaine. Par exemple, Linkeo ou The-ring.io.

Une fois que vous êtes sur le site de la plateforme :

  • Créez votre compte.
  • Saisissez les données administratives relatives à votre entreprise.
  • Ajoutez les photos de vos produits avec leurs descriptifs, prix et caractéristiques.
  • Définissez les moyens de paiement en ligne.
  • Définissez les plages et créneaux horaires de retrait.

Notez qu’il est possible de bénéficier d’un accompagnement dans la démarche durant la crise sanitaire. Ainsi, n’hésitez pas à contacter votre conseiller de la Chambre de Commerce et d’Industrie ou celui de votre Chambre de métiers et de l’artisanat.

Informez les consommateurs de la continuité de votre activité

Dans tous les cas, vous devrez informer vos consommateurs de la possibilité d’acheter vous avec le click and collect. Encore une fois, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Poster une annonce sur vos réseaux sociaux.
  • Envoyer des mails et SMS aux clients dont vous avez les coordonnées.
  • Poser une affiche sur les vitrines et portes de votre commerce.

Mettre en place des dispositions pour respecter les consignes sanitaires

Covid-19 oblige, il est impératif de respecter les consignes sanitaires. Pour ce faire, mettez du gel hydroalcoolique à la disposition des clients. Les membres de votre équipe devront également en utiliser après chaque contact.

En outre, veillez également à faire en sorte que les marchandises commandées sont rapidement accessibles pour ne pas faire attendre vos clients. Choisir des créneaux horaires compatibles avec les heures de télétravail aiderait idéalement.

Quelles sont les meilleures plateformes de click and collect ?

Deliver by Linkeo

Une solution click and collect à moindres coûts ? Deliver by Linkeo se montre plus que parfait. En effet, ce fournisseur offre 3 mois gratuits sans engagement de ce mode de vente durant cette période difficile. En plus, vous pouvez profiter d’un support téléphonique et d’un accompagnement renforcé pendant le confinement. Dans l’éventualité où vous souhaitez continuer à utiliser la solution Deliver by Linkeo, son tarif s’élève à 49 € par mois après le trimestre offert.

Par ailleurs, avec Deliver by Linkeo si vous disposez d’un service de livraison interne, vous pouvez continuer à livrer vos clients directement chez eux. Quant au paiement, il peut se faire en ligne via Stripe, lors de la livraison ou du retrait en boutique.

The ring.io

En optant pour la plateforme The ring.io, vous bénéficiez d’une solution tout-en-un. Création de boutique click and collect, visibilité, marketing digital, etc. vous gérez tout sans prise de tête et en un tour de main. La plateforme a été vraiment pensée pour les commerçants de proximité.

L’intuitivité de l’interface n’est qu’une des nombreuses forces de The ring.io. On compte aussi une application mobile friendly pour vos clients. De ce fait, ils pourront acheter vos produits n’importe où et n’importe quand.

Cerise sur le gâteau, The ring.io ne prend pas de commission sur vos ventes. Le tarif de cette solution sans engagement s’élève à 29 € par mois.

Flexy

Si The ring.ion est une solution globale, Flexy se concentre plus sur le secteur de la beauté. La plateforme vous donne la possibilité de créer un site e-commerce complet (fiches-produits, catégorie, etc.) pour vendre vos produits de beauté.

Les modes de paiement proposés aux clients restent la carte bancaire (Visa, MasterCard…).

Flexy décline ses offres en 3 formules : Essentiel à 39 € par mois, Plus à 59 € par mois et Boost à 79 € par mois. Chaque offre click and collect de Flexy peut être testée gratuitement et sans engagement pendant 15 jours. Durant cette période, vous avez accès à toutes les fonctionnalités et toutes les offres de Flexy.

En cas de besoin dans l’exploration du logiciel, l’équipe Flexy est à votre écoute. En outre, des tutos vidéos sont à votre disposition sur leur site.

Veando

Veando est une autre plateforme qui tient à soutenir les commerces de proximité. En ces temps de crise sanitaire, elle propose depuis le 29 octobre sa solution click and collect à titre gratuit pour une durée de 2 mois.

La solution click and collect de Veando se veut vraiment sans prise de tête. Avec elle, pas de création de site e-commerce, d’application à télécharger, pas de stock à surveiller régulièrement, pas de catalogue.

Pour accéder à la solution, rendez-vous sur le site, cliquez sur l’onglet « Ajouter ma boutique », présentez votre activité, ajoutez des photos et communiquez vos coordonnées. Lorsqu’un client est intéressé par ce que vous proposez, il vous appelle en cliquant sur un bouton dédié sur la plateforme. Ensuite, vous discutez avec lui depuis votre smartphone, ordinateur ou tablette. Puis, vous lui montrez les produits disponibles dans votre boutique comme pour une vente physique.

Après que le client ait choisi ce qui lui plait et procédé au paiement en ligne, il ne reste plus qu’à planifier le retrait ou la livraison. Les livreurs portent des gants et déposent la commande devant la porte.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires