En quoi consiste le marketing digital ?

L’essor du web et des supports numériques place le marketing digital au cœur de la stratégie d’entreprise. Véritable levier de performance, cette pratique contribue à la fois à l’amélioration de la notoriété de la marque, à l’accroissement des ventes et à l’entretien de la relation client. Mais en quoi consiste réellement le marketing digital ? Le point sur le sujet.

comparez les outils de création de sites

comparer

Qu’est-ce que le marketing digital ?

Le marketing digital désigne l’ensemble des actions marketing utilisant des canaux de communication digitaux pour promouvoir une marque ou un produit. Appelé également marketing numérique ou e-marketing, il repose essentiellement sur les supports liés à internet, mais également ceux liés aux smartphones, tablettes et autres objets connectés. Ce qui le différencie du web marketing qui s’appuie uniquement sur le web.

À contrario du marketing traditionnel, le marketing digital place le client au cœur de sa stratégie. Il a pour objectif de :

  • apporter du trafic sur les supports digitaux de l’entreprise (site web, application mobile, comptes sociaux…)
  • convertir les visites en achats,
  • fidéliser la clientèle,
  • développer la relation client,
  • accroître la notoriété de l’entreprise et améliorer son image de marque.

Le marketing digital est tellement large qu’il est à la portée de toutes les entreprises, peu importe la taille et le domaine d’activité. Par contre, les stratégies de marketing digital ne se ressemblent pas d’une entreprise à une autre. Dans le secteur B2B, l’e-marketing se focalise sur la génération de leads pour ensuite passer le relai à l’équipe commerciale. En revanche, dans une entreprise B2C, la stratégie marketing digital vise à attirer les internautes sur son site web et de les transformer directement en clients sans passer par un commercial.

Pourquoi est-il indispensable de faire du marketing digital ?

Tout simplement parce que le digital devient incontournable pour les entreprises. Impossible d’ignorer le canal numérique quand on sait que 84,4 % des Français sont connectés sur internet en 2021. Le temps moyen passé par un individu sur le web s’élève à 2 h 27 par jour. Ainsi, la toile offre une immense opportunité pour gagner en visibilité. De plus, le marketing digital permet à une entreprise d’être constamment accessible sur le web, contrairement aux supports de communication hors-ligne. Il permet d’atteindre 24 h/24 et 7 j/7 un grand nombre d’internautes, et donc de potentiels clients, aux quatre coins du monde.

En outre, le digital booste la relation client. Grâce à cet outil, un sentiment de proximité et de confiance s’instaure entre les consommateurs et les entreprises. Les messages passés à l’internaute sont plus personnalisés et les services deviennent sur-mesure pour s’adapter aux habitudes de consommation de chacun. Résultat : des taux de satisfaction et de fidélisation élevés.

Une autre bonne raison de faire du marketing digital : celle du coût. Les plateformes utilisées en e-marketing sont beaucoup moins onéreuses qu’un plan média dans la presse, à la TV ou en radio dont les montants sont inaccessibles pour les PME. Avec une bonne stratégie digitale, les petites entreprises peuvent concurrencer les plus grandes.

Puis, lancer un nouveau produit sur le marché devient plus simple et plus rapide avec le digital. En quelques clics, vous pouvez diffuser une publicité sur les moteurs de recherche ou sur les réseaux sociaux.

Enfin, l’e-marketeur peut exploiter à sa guise des outils de web analytics pour mesurer la performance d’une campagne publicitaire et améliorer sa stratégie. Ce qui est difficile à faire avec une publicité sur support TV ou papier.

Les méthodes déployées en marketing digital

Une stratégie e-marketing s’appuie sur une multitude de supports internet et de plateformes digitales. Le choix de ces canaux doit être bien réfléchi pour atteindre les résultats souhaités. L’essentiel, c’est d’aller là où la cible est majoritairement présente.

Les différents canaux de marketing digital

Site internet

À bien des égards, le site internet d’une entreprise est la clé de voûte de vos actions en marketing digital. Difficile de parler de marketing en ligne sans évoquer ce canal. En effet, c’est sur votre site web que les internautes vont trouver des informations sur votre marque et vos produits. C’est également sur cet espace que les clients cibles vont acheter ou entrer en contact avec elle. Et c’est surtout sur cet endroit qu’ils vont juger votre entreprise. C’est la raison pour laquelle il est important de soigner le design, l’architecture et le contenu d’un site internet.

Blog

Le blog est un outil complémentaire au site internet. Tenir un blog a pour intérêt d’accorder du crédit à votre entreprise. En publiant régulièrement des articles, vous mettez en valeur votre expertise tout en donnant une image sérieuse et dynamique à votre marque. Chaque article posté est susceptible d’améliorer votre visibilité sur le web, et in fine d’apporter de nouveaux clients potentiels.

Les médias sociaux

La présence sur les réseaux sociaux est incontournable pour réussir une stratégie de marketing digital. Avec plus de 49,6 millions d’utilisateurs actifs en France, ces plateformes sont des outils redoutables pour gagner en visibilité sur la toile. Par ailleurs, ils facilitent les échanges avec votre cible et permettent de créer une communauté autour de votre marque.

Application mobile

L’application mobile joue un rôle stratégique en marketing digital. La raison ? C’est que les internautes ont actuellement tendance à se connecter sur internet via smartphone que sur des ordinateurs. L’application mobile est donc un excellent canal pour se rapprocher de vos cibles et répondre à leurs besoins.

Les tactiques exploitées

Il existe plusieurs manières pour promouvoir votre support digital. Les plus connues sont :

  • le marketing de contenu,
  • le référencement naturel,
  • le référencement payant,
  • le marketing social,
  • l’affiliation,
  • l’emailing,
  • le marketing automation,
  • le display,
  • le retargeting,
  • le marketing mobile,
  • le marketing d’influence.
  • Marketing de contenu

Le marketing de contenu

Le marketing de contenu se base sur la création et la publication de contenus de qualité pour attirer du trafic, acquérir des leads, les informer et les convertir en clients. Il peut s’agir entre autres :

  • articles de blog,
  • témoignages client,
  • infographies,
  • livres blancs,
  • publications sur les réseaux sociaux,
  • vidéos tutorielles,
  • newsletters,
  • eBooks,

La force du marketing de contenu repose sur la pertinence et la valeur ajoutée des sujets traités. Ces derniers sont à choisir selon le type d’information qui pourrait intéresser les utilisateurs.

Le référencement naturel (SEO)

Avoir un site internet ne sert à rien tant que celui-ci n’est pas visible sur le web. C’est là que le référencement naturel ou SEO (search engine optimization) entre en jeu. Un puissant vecteur de trafic, le référencement naturel a pour objectif de placer votre site en première position dans les pages de résultats des moteurs de recherche. En d’autres termes, cette technique vise à optimiser les contenus de votre site pour Google, Bing, Yahoo…

Pour ce faire, le SEO s’appuie sur quelques éléments fondamentaux :

  • l’arborescence du site internet (ergonomie et rapidité de navigation),
  • la qualité des contenus,
  • l’autorité du site web qui est notée selon son ancienneté, la notoriété de ses backlinks et la régularité de ses publications.

Le référencement payant (SEA)

Si le référencement naturel est gratuit, les résultats ne sont palpables qu’après un long moment. Le référencement payant vient alors soutenir la stratégie marketing digital pour aboutir à une visibilité immédiate.

Le référencement payant ou SEA (search engine advertising) consiste à acheter des liens publicitaires pour s’afficher en tête des pages de résultats des moteurs de recherche. Les annonces Google Adwords sont les plus connues dans ce domaine, avec le sigle « Annonce » qui précède le lien. Celles-ci sont facturées au nombre de clics (CPC).

La publicité sur les réseaux sociaux (SMO)

Outre le référencement payant, il est aussi possible de lancer des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux. Les entreprises à succès investissent un budget important pour les dépenses publicitaires sur ces plateformes. Et elles ont bien raison. En effet, le ciblage est très précis sur ces médias. Twitter, Facebook, Snapchat, Instagram, etc, collectent un nombre important d’informations sur les utilisateurs. De ce fait, ils sont en mesure de vous proposer un ciblage de votre audience en fonction de son comportement (pages aimées, groupes, etc).

Le marketing d’affiliation

Le marketing d’affiliation reprend le principe du bouche-à-oreille. Il consiste à rémunérer des propriétaires de blogs (les affiliés) pour qu’ils recommandent une offre auprès de leur audience. L’affiliation permet ainsi à une entreprise (l’affilieur) d’obtenir des liens entrants sur son site et d’accroître son trafic. En contrepartie, les affiliés reçoivent une commission lorsqu’un internaute clique sur le lien et effectue un achat sur le site de l’affilieur.

Email marketing

L’emailing est un maillon fort du marketing digital, notamment l’outbound marketing, car il permet de maintenir le contact avec un prospect ayant communiqué ses coordonnées. Dans cette optique, vous pouvez :

  • souhaiter la bienvenue à un nouvel abonné à une newsletter,
  • lui proposer des nouveautés ou des offres promotionnelles pour déclencher une vente,
  • lui notifier de nouvelles actualités,
  • lui informer sur des évènements importants.

L’email marketing sert aussi à communiquer avec votre base de client. Utilisé à bon escient, il permet de fidéliser la clientèle et d’activer les clients inactifs.

Publicité native

Inondés par la publicité, les internautes n’y font plus attention. La plupart bloquent les publicités en ligne, d’autres ne cliquent plus sur les bannières promotionnelles. La solution pour susciter leur intérêt ? La publicité native ou native advertising en anglais. Comme un caméléon, le contenu publicitaire se fonde dans le décor du site qui l’héberge pour ne pas détériorer l’expérience utilisateur. On le retrouve dans les réseaux sociaux, comme un simple post avec la mention « lien sponsorisé ». Sur un blog, il se présente comme un billet ordinaire avec un petit balisage « publicité ».

Publicité display

À contrario de la publicité native, le display cherche à mettre en avant une annonce publicitaire. C’est la version numérique des annonces publicitaires diffusées dans les journaux et les magazines.

Appelé publicité d’affichage en français, le display joue sur l’attraction visuelle. Pour cela, il utilise des éléments graphiques, soient des images ou des vidéos qui s’affichent sur ordinateurs, mobiles et tablettes.

Retargeting

En s’appuyant sur les cookies, le retargeting est une technique qui permet de cibler un visiteur qui a consulté un site produit sur votre site internet, mais qui n’est pas passé à l’achat. Cette pratique consiste alors à lui adresser une annonce publicitaire sur le produit en question lors de ses futures interactions sur internet.

Marketing d’influence

Le marketing d’influence est un levier de taille pour améliorer la crédibilité d’une marque. Nombreuses sont les entreprises qui ont recours à cette technique pour développer leur e-réputation et propulser leurs ventes. Le marketing d’influence consiste en effet à user de la force de recommandation de personnes populaires, que l’on appelle influenceurs. Il peut s’agir d’un blogueur, d’un podcasteur ou d’une célébrité qui détiennent une communauté importante sur les réseaux sociaux. Leur notoriété permet d’influencer le comportement de leurs abonnés vis-à-vis d’une marque ou d’un produit.

Marketing mobile

Avec plus de 37 millions de mobinautes, le smartphone est devenu le support numéro un pour surfer sur le web. Ce qui fait du marketing mobile un incontournable en matière de stratégie digitale.

Le marketing mobile désigne l’ensemble des activités marketing réalisées au moyen des terminaux mobiles. Il se présente sous plusieurs formes : application mobile, sms marketing, notifications push géo-localisées…

Comment réussir dans le marketing digital ?

Mettre en place une stratégie marketing digital performante est un véritable défi pour une entreprise. Mais en suivant les conseils ci-après, vous allez pouvoir réussir dans ce domaine.

Définissez vos objectifs

Avant même de définir votre stratégie marketing digital, vous devez d’abord savoir où vous souhaitez aller. Quel est votre objectif ? Est-ce de faire connaître votre entreprise, d’augmenter vos ventes, de vous rapprocher des clients,… ? En fonction de votre but, vous pourrez décider des moyens à mettre en œuvre.

Faites le point sur votre situation

Les objectifs définis, il faut ensuite auditer la situation digitale de l’entreprise. Qu’en-est-il de sa visibilité sur le web ? Est-elle active sur les réseaux sociaux ? Comment elle gère sa relation client sur internet ? Comment les concurrents se positionnent sur le web,…? Répondre à ces questions vous permet d’identifier les points forts et les points faibles de l’entreprise et de réajuster votre positionnement.

Identifiez votre cible

Pour réussir une stratégie marketing digital, il est aussi important de savoir à qui elle s’adresse. Le secret d’une stratégie à succès, c’est de connaitre la cible comme sa poche. En fait, c’est en fonction du profil du buyer persona que vous allez choisir les canaux à privilégier, les éléments de langage, le contenu à fournir, etc.

Les points de vigilance à retenir

Pour bien piloter vos actions en marketing digital, soyez vigilant sur ces points essentiels :

  • intégrer une stratégie marketing digital en cohérence avec la stratégie globale de l’entreprise,
  • mettre en place une véritable stratégie de contenu,
  • compléter le marketing digital par une stratégie mobile,
  • automatiser les opérations marketing,
  • mesurer sans cesse la performance de votre campagne.
comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires