Pourquoi créer SAS en ligne ? Les avantages

Grâce aux plateformes en ligne, il est aujourd’hui possible de créer une société par action simplifiée sans se déplacer. En effet, de la rédaction des statuts à l’immatriculation au greffe, tout se fait désormais en ligne. 

Pour créer une SAS en ligne, l’entrepreneur a deux options : réaliser lui-même les formalités ou se faire accompagner par une startup du droit que l’on appelle une Legaltech. 

Dans les deux cas, il bénéficie de plusieurs avantages non négligeables. Quels sont ces avantages ? Comment créer une SAS en ligne ? Les détails. 

créez votre SAS

comparer

Créer une SAS en ligne : comment ça marche ?

La SAS est une forme juridique très appréciée par les entrepreneurs du fait de sa flexibilité. En effet, contrairement à la SARL, elle est régie par ses statuts. Ce qui lui laisse une certaine liberté d’organisation et de fonctionnement. 

S’agissant des formalités de création, elles sont similaires aux autres sociétés de capitaux :

Comme on l’a dit en préambule, le créateur de SAS a deux options pour créer la société en ligne :

  • réaliser les formalités seul :
  • faire appel à une Legaltech.

Réaliser les formalités seul : quels sont les avantages ? 

Cette option n’est possible que si l’entrepreneur possède des notions en droit. En effet, créer la SAS seul revient à :

  • rédiger les statuts à partir d’un modèle en ligne téléchargeable sur Internet. Malheureusement, tous les modèles ne sont pas fiables, notamment ceux qui sont gratuits. Dans ce cas, il faut choisir des sites d’autorité pour être sûr que les statuts sont conformes à la réglementation et aux besoins de la SAS ;
  • déposer le capital sur un compte ouvert dans une banque en ligne : dans ce cas, il faut bien vérifier que la banque accepte le statut juridique et propose le dépôt de capital ;
  • publier une annonce dans un journal d’annonces légales en ligne à partir d’un modèle prérempli : là aussi, il faudra choisir un site fiable. Pour information, l’avis de création doit comporter un certain nombre de mentions obligatoires pour être opposable aux tiers. 
  • déposer le dossier de demande d’immatriculation sur le site d’Infogreffe.

Des formalités… presque gratuites

Créer seul sa SAS en ligne est presque gratuit. En effet, en dehors des frais de publication et des frais de greffe, l’entrepreneur ne débourse presque rien.

En effet, certaines banques en ligne proposent le dépôt de capital gratuit sous condition d’y ouvrir un compte pro après l’immatriculation de la société. 

Gain de temps

Les formalités de création de SAS demandent du temps et beaucoup d’énergie. Pourtant, c’est ce qui manque à un entrepreneur sur le point de lancer ses activités. Entre les recherches de financement et de local, son emploi du temps est très chargé. 

En accomplissant les formalités en ligne, l’entrepreneur n’a pas de contraintes de temps. En effet, il peut réaliser les différentes démarches à tout moment et à son rythme, en respectant les délais légaux. Pour rappel, les formalités de création de la SAS doivent être effectuées dans le mois qui suit l’assemblée générale de constitution. 

Par ailleurs, comme tout se fait en ligne, il n’est pas pris dans les embouteillages ou coincé dans les longues files d’attente des bureaux administratifs. 

Les avantages de créer une société par actions simplifiée en ligne avec une Legaltech

Nées au début des années 2000 aux États-Unis, les Legaltechs ont conquis l’Europe, dont la France, à partir des années 2010. Depuis, ces plateformes du droit ont bouleversé le secteur juridique.

En quelques clics, il est possible aujourd’hui de créer une SAS et toute autre forme de société. L’entrepreneur peut confier tout ou une partie des formalités à ces professionnels du droit 2.0.

Outre la création de sociétés, les Legaltechs proposent également d’autres prestations, comme la modification de la dénomination sociale, le transfert du siège, le changement de dirigeant… et la dissolution liquidation de société. 

Des démarches rapides…

La rapidité des démarches est l’argument numéro 1 des Legaltechs pour séduire les professionnels. En répondant à des questions simples sur la SAS, le dirigeant et les associés, l’entrepreneur reçoit des statuts personnalisés en quelques minutes.

De plus, l’ergonomie et l’intuitivité de l’interface permettent à tous les entrepreneurs d’utiliser ces plateformes. Nul besoin d’être un as du numérique pour générer automatiquement des statuts et autres actes d’entreprises.

… et sûres

Les statuts générés sont rédigés par des professionnels du droit tels que les avocats. De plus, il est possible de les faire relire par des avocats partenaires de la plateforme en ligne. 

Cette collaboration avec des juristes garantit la fiabilité des actes créés par les Legaltechs. 

Ainsi, les risques de rejet du dossier par le greffe sont très limités, voire nuls. Ce qui permet d’avoir rapidement son K-bis. 

Un accompagnement juridique 

Tout au long des démarches de création, l’entrepreneur peut demander l’accompagnement d’un avocat. L’accompagnement se fait par téléphone. Il est également possible d’avoir un rendez-vous en face à face avec le professionnel avec les formules haut de gamme. 

Moindre coût

Le prix est sans aucun doute le deuxième argument en faveur de la création de SAS via une Legaltech. Pour moins de 100 €, il est possible de créer sa SAS en ligne (hors frais administratifs).

Par ailleurs, certaines startups proposent parfois la création gratuite de SAS sur leurs plateformes. Dans ce cas, l’entrepreneur n’a qu’à s’acquitter des frais de publication et des frais de greffe.

Transparence des prix

Le Legaltechs affichent clairement leurs tarifs sur leurs sites en détaillant chaque prestation. Ainsi, il n’y a pas de surprise, et encore moins des surcoûts. 

De plus, elles proposent différentes formules selon les besoins de l’entrepreneur :

  • génération de statuts ;
  • publication d’une annonce légale ;
  • immatriculation au registre du commerce et des sociétés ;
  • prise en charge des formalités de création de la SAS de A à Z.
comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires