Prendre une voiture en leasing : Comment faire ?

Le leasing a vu le jour dans le pays de l’oncle Sam dans les années 90. Il s’agit d’une méthode qui consiste à louer un véhicule sur une période donnée. Généralement, la location se fait sur une durée déterminée à l’avance. Le leasing n’est pas réservé aux particuliers souhaitant profiter des avantages d’un véhicule. En effet, les professionnels peuvent également prétendre au leasing. Aujourd’hui, la location de voiture s’est démocratisée et permet même d’en faire l’acquisition. Vous êtes intéressé par cette option ? Cette page vous révèle comment faire.

Leasing de voiture : LLD et LOA

Il faut savoir que le leasing peut prendre deux formes : la location longue durée (LLD) et la location avec option d’achat (LOA).

La LLD vous donne la possibilité de louer une voiture pendant une période de 1 à 5 ans. Comme il s’agit d’une location, vous payez donc un loyer fixe déterminé par un contrat. Lorsque ce dernier arrive à son terme, vous restituez le véhicule. Si vous le souhaitez, vous pouvez souscrire à un autre contrat et bénéficier d’un nouveau véhicule. Notez qu’il est possible de faire une proposition de rachat du véhicule au loueur avant que le contrat ne prenne fin. Toutefois, si le propriétaire accepte, le locataire devra payer la voiture au prix du marché. En ce sens, la location avec option d’achat est plus intéressante.

La LOA consiste aussi en une location de véhicule qui se fait sur une période de 2 à 5 ans. Le locataire verse chaque mois une mensualité fixe au loueur qui reste le propriétaire de la voiture. En fin du contrat de LOA, vous avez le choix entre restituer le véhicule loué ou l’acheter. Si vous avez une préférence pour la deuxième option, sachez qu’à la différence d’un crédit, aucun taux d’intérêt de remboursement n’est appliqué.

Comment faire l’acquisition d’un véhicule en LOA ?

Avant de pouvoir rouler avec une voiture en leasing, il peut vous être demandé de vous acquitter d’un dépôt de garantie ou apport. En principe, la somme ne dépasse pas les 15 % de la valeur du véhicule et correspond au montant de l’option d’achat. Les mensualités qui sont versées chaque mois comprennent l’usage de la voiture, mais aussi une partie de sa valeur et sa dépréciation. S’il s’agit d’un contrat LOA avec entretien, les frais d’entretien sont également inclus dans les mensualités.

À la fin de la période de leasing et après versement des mensualités, il ne reste plus qu’à régler la valeur résiduelle de la voiture pour en devenir propriétaire. Le dépôt de garantie est déduit de ce reste à payer dans le cas où il vous a été demandé. Notez que la valeur résiduelle du véhicule doit être stipulée dans le contrat lorsque celui-ci arrive à son terme.

Bon à savoir : il est possible de faire l’acquisition du véhicule loué avant la fin du contrat de leasing. Cependant, un délai minimum peut être imposé et devra être respecté.

La vigilance est de mise face au contrat de leasing

Savoir comment prendre une voiture en leasing ne suffit pas. En effet, il faut donner une attention particulière au contrat du leasing. Le marché étant peu régulé, il est possible de tomber sur une offre alléchante qui en dernière analyse, ne l’est pas. Pour commencer, il est nécessaire de déterminer vos besoins en matière de véhicule et déplacements. Sachez qu’en plus du loyer à payer, vous pouvez être assujettis à des pénalités en cas de dépassement du plafond kilométrique. Le budget consacré au leasing ne correspondra plus aux prévisions. Si le kilométrage ne vous convient pas, négociez une distance plus importante avec le loueur.

Puis, étudiez les prestations qui sont incluses ou non dans votre contrat de leasing. Prenez le temps d’analyser pleinement les astérisques du document. Le but est de détecter les éventuels frais cachés. Ne négligez pas non plus les précisions concernant l’entretien et l’assurance auto. En général, ces éléments sont à la charge du locataire. Toutefois, en contrepartie d’un supplément, l’entretien et l’assurance auto peuvent être compris dans le contrat de leasing. Identifier s’il faut ajouter ou non, ces prestations dans le contrat de leasing dépend de vos besoins et vos envies. Notez cependant que le véhicule loué est un modèle très récent, une prestation d’entretien a donc très peu d’intérêt. D’autant plus que la garantie constructeur prend le relais en cas de panne prématurée. Concernant l’assurance, là encore, il faut bien identifier vos besoins ainsi que la formule la plus adaptée (au tiers, tous risques…).

Afin de vous assurer de trouver l’offre de leasing en LOA la plus intéressante pour vous, faites jouer la concurrence. En faisant une recherche approfondie, il y a de fortes probabilités que vous trouviez deux offres avec les mêmes prestations, mais pour un loyer différent. Vous serez alors en position de force pour négocier des tarifs plus avantageux.

A lire également : Le transfert de leasing

Les avantages du leasing

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles on entend tant parler du leasing ces dernières années. Parmi les nombreux avantages qu’elle octroie, on peut citer :

  • Le véhicule loué peut être renouvelé régulièrement. De plus, à l’échéance du contrat, il est possible de louer un nouveau modèle.
  • Les véhicules en location sont souvent des modèles neufs ou de dernière génération.
  • La possibilité de devenir propriétaire d’un véhicule, et ce même si l’on a un budget serré.
  • Le loyer d’une LOA est inférieur aux mensualités d’un crédit et il n’y a pas de taux d’intérêt. En effet, la dépréciation de la voiture est prise en compte.
  • L’entretien et l’assurance auto sont à la charge du propriétaire/loueur, si cela est mentionné dans le contrat.
  • Pas d’obligation d’acheter le véhicule à la fin du contrat. La voiture est tout simplement remise entre les mains du propriétaire.
  • Le véhicule ne peut être saisi durant la période de location.
  • Le locataire bénéficie d’une garantie constructeur tout le long de la période de leasing.

Les inconvénients du leasing

Le leasing présente également quelques inconvénients :

  • Le coût global du leasing est généralement supérieur à un crédit auto.
  • Dépasser le plafond kilométrique entraîne une pénalité financière par kilomètre.
  • L’entretien du véhicule doit parfois être réalisé au sein du réseau défini par le loueur.

Malgré ces inconvénients, le leasing est une solution plus que viable pour répondre à vos besoins de déplacements tout en contrôlant vos mensualités. Encore plus si vous ne souhaitez pas devenir dans l’immédiat le propriétaire d’une voiture.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires