Vous êtes créateur ou repreneur d’entreprises ? Le financement participatif ou crowdfunding est un financement alternatif qui vous permet de mettre en œuvre votre projet sans passer par le crédit bancaire professionnel, réputé parfois inaccessible. En effet, un crédit classique demande des garanties énormes et des conditions d’éligibilité impossibles pour les TPE et les PME. De plus, il se limite à certains projets, contrairement au financement participatif qui peut tout financer.

Néanmoins, pour garantir la réussite de votre campagne, il est nécessaire que vous choisissiez bien votre plateforme de crowdfunding. En effet, chaque plateforme a sa spécificité et une en particulier peut être plus adaptée à votre projet. Comment savoir que telle plateforme est la partenaire idéale ? Sur quels critères faut-il se baser pour faire le bon choix ? Quelles sont les meilleures plateformes de financement participatif ? Ce sont autant de questions qui trouveront leurs réponses dans cet article. Bonne lecture !

Bien choisir sa plateforme de crowdfunding : les critères à prendre en compte

Le crowdfunding ou financement participatif est un mode de financement très répandu dans les pays anglo-saxons. Depuis 2010, le marché du crowdfunding français mûrit progressivement, et en 2014 le marché se consolide grâce à la réglementation mise en place par l’État. Malgré le confinement et la crise financière qui s’en est suivi, les montants collectés connaissent une hausse, même si on a enregistré une légère baisse pour le financement des TPE et PME. D’après une étude de l’ORIAS en mars 2020, il existe près de 200 plateformes de crowdfunding à se tailler une part du marché français. Difficile dans ce contexte de choisir sa plateforme de financement participatif pour son entreprise. En effet, un projet d’entreprise est un projet à vie. Il est essentiel dès le départ de garantir son développement. C’est la raison pour laquelle le choix du type de financement n’est jamais à prendre à la légère, et encore moins son partenaire financier. Pour bien choisir votre plateforme de financement participatif, posez-vous les bonnes questions.

Quelle est la nature de votre projet ?

Le crowdfunding se présente sous différentes formes :

  • Le don ou crowdgiving : sans contrepartie, avec une contrepartie symbolique, prévente ou précommande du produit. Ce type de crowdfunding vous permet de tester votre produit ou service auprès du public.
  • Le prêt ou crowdlending : sans intérêt, avec intérêt, mais sans caution ni garantie, les minibons. Le crowdlending permet de financer des projets que les banques ne veulent généralement pas financer : besoins de liquidités, investissements immatériels…
  • Le crowdequity ou crowdinvesting : il vous permet de faire entrer des investisseurs dans le captal de l’entreprise. En contrepartie, ceux-ci peuvent recevoir des dividendes ou des plus-values, des intérêts ou de pourcentage sur le chiffre d’affaires (royalties). Le crowdequity est destiné à financer le développement d’un projet innovant ou mal accueilli par les banques traditionnelles.

Ainsi, en fonction de votre projet, telle ou telle plateforme sera plus adaptée. Par exemple, pour financer la création ou le développement de votre entreprise, vous devez chercher votre plateforme parmi les plateformes de crowdlending, pour ouvrir le capital à d’autres investisseurs, c’est vers les plateformes de crowdequity que vous devez regarder. En tout cas, pour financer votre entreprise, ce sera vers une plateforme de crowdlending que vous devez vous tourner.

Qui est votre public cible ?

Certaines plateformes de financement participatif ont des portées locales, d’autres nationales. Il y en a même qui ont des communautés d’investisseurs à l’échelle européenne, voire internationale. Si votre activité vise le marché international, les plateformes comme Ulule sont plus adaptées. Si au contraire, vous vous limitez à un public français, plusieurs plateformes sont spécialisées dans le financement des entreprises. C’est notamment le cas de Unilend, Crédit.fr ou encore October. Sachez que certaines plateformes s’adressent uniquement aux projets de certaines régions. Identifiez d’abord le profil de votre public cible et il vous sera plus facile de faire votre choix de plateformes de financement participatif.

Quelle est la spécialité de la plateforme ?

En effet, il existe deux types de plateformes de financement participatif :

  • Les plateformes généralistes.
  • Les plateformes spécialisées.

Les premières catégories financent tous les types de projets. Elles sont les plus connues et les plus plébiscitées par les professionnels. Les secondes quant à elles visent des projets spécifiques. Par exemple, on peut trouver des plateformes qui ne financent que des projets immobiliers, des œuvres associatives, des projets artistiques… ou ne visent que l’agriculture, le cinéma, les énergies renouvelables, etc. Pour financer votre entreprise, il est plus judicieux de choisir une plateforme spécialisée. En effet, elle connaît les besoins des entrepreneurs et peut leur proposer la solution de financement la plus adaptée en fonction de leur projet (création ou reprise, développement des activités, création de nouvelles activités, acquisition de nouveaux matériels ou véhicules, etc.).

Quels sont les critères de sélection de la plateforme de financement participatif ?

Comme tout projet de demande de financement, une campagne de financement participatif se prépare également de manière rigoureuse. Pour convaincre une plateforme de présenter votre campagne sur son site, vous devez présenter un dossier solide avec un business plan bien ficelé. Celui-ci sera soumis à une validation par des experts. l’analyse se porte sur plusieurs points :

  • Le statut juridique.
  • La date d’immatriculation de l’entreprise.
  • La performance financière de l’entreprise ou le chiffre d’affaires.
  • Le niveau de fonds propres.
  • Le taux de rentabilité.
  • La capacité d’endettement.
  • La capacité d’endettement.
  • Le besoin financier.
  • Le délai d’emprunt.
  • L’expérience des dirigeants.
  • Le marché de l’entreprise.
  • La taille de l’entreprise.

Toutefois, certaines plateformes se contentent de demander à une société tierce de noter le projet. Bien entendu, plus une plateforme est rigoureuse dans sa sélection, plus cela démontre son professionnalisme. N’hésitez pas à lire les informations sur le site, les avis clients… afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Quelles sont les spécificités de la plateforme ?

Chaque plateforme a ses spécificités. Avant de vous engager avec une en particulier, prenez le temps de voir :

  • Les taux d’intérêt : certaines plateformes fixent les taux d’intérêt du prêt d’autres laissent la liberté aux entrepreneurs de le fixer. Si vous n’avez pas de connaissances solides en finance, mieux vaut choisir une plateforme qui fixe elle-même le taux d’intérêt.
  • Les commissions : pour chaque campagne réussie, les plateformes prennent des commissions. Le taux varie entre 3 % et 5 %, mais peut atteindre les 10 %.
  • Les frais de transaction.
  • Le montant minimum et maximum des cagnottes.
  • Les modalités de versement des fonds collectés.
  • La durée maximale de la campagne.
  • La présentation de la campagne sur le site de la plateforme : apparence, photo, vidéo, liens…

De même, vérifiez également l’ergonomie et l’intuitivité de l’interface. Plus le parcours est facilité, plus les futurs investisseurs seront nombreux à aller jusqu’au bout de leur financement, et plus votre collecte sera réussie.

Qui sont les partenaires de la plateforme ?

Pour garantir un haut niveau de sécurité des fonds et le traitement des flux monétiques, les plateformes de financement participatif doivent s’entourer de partenaires financiers contrôlés et agréés par l’ACPR. Noramelement, cette information est visible sur le site de la plateforme.

L’équipe dirigeante a-t-elle de l’expérience dans le domaine de la finance ? Quelles sont ses compétences ?

Pour mener à bien votre campagne, l’équipe de la plateforme doit avoir des bases solides en finance et en nouvelles technologies pour pouvoir vous conseiller dans votre projet professionnel. Pour ce faire, elle doit compter dans ses membres des experts en crédit aux entreprises et en gestion de patrimoine. Vérifiez son site et ses pages sur les réseaux sociaux. Si la plateforme possède un blog où elle vous fait part des dernières tendances du marché, celle prouve l’engagement de l’équipe et ses compétences dans les deux domaines.

La plateforme propose-t-elle de l’accompagnement ?

Si vous n’êtes pas particulièrement à l’aise avec la finance, le mieux est de choisir une plateforme qui propose l’accompagnement personnalisé d’un coach ou d’un expert. Avant et pendant la campagne, ce dernier pourra vous donner des conseils pour optimiser la réussite de la collecte de fonds. Entre autres, il vous accompagnera dans la publication d’informations et d’actualités sur votre campagne de financement (SMS, emails, événements, phoning, street-marketing, réseau, participation à des interviews, communiqué de presse…), et la mobilisation de personnes influentes.

La plateforme est-elle réputée ?

Plus une plateforme est notoire, plus votre campagne aura de la visibilité. Faites des recherches sur internet, demandez à des entreprises qui ont déjà fait appel à la plateforme… pour savoir si la plateforme qui a attiré votre attention est connue. Pensez également à vérifier quelques points :

  • Le profil des investisseurs.
  • L’audience du site.
  • Le nombre de projets financés.
  • Les montants collectés.
  • Le taux de réussite des collectes de fonds.

Tous ces paramètres vous indiquent si une plateforme est fiable ou non.

La plateforme est-elle agréée ?

La loi Macron de 2016 a précisé le cadre légal des plateformes de financement participatif. Elle stipule que celles-ci doivent être agréées par l’AMF (Autorité des marchés financiers) ou par l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) et enregistrées auprès de l’ORIAS. Plus généralement, les plateformes qui interviennent dans l’investissement en capital doivent avoir le statut de CIP ou conseiller en investissements participatifs et être agréées par l’AMF. Pour les plateformes qui interviennent dans le financement sous forme de prêt, elles doivent avoir le statut de IFP ou intermédiaire en financement participatif et être agréées par l’ACPR. En outre, depuis 2019, les plateformes de crowdfunding doivent avoir le statut de « European crowdfunding service providers » ou ECSP conformément au nouveau règlement européen. Pour attester de la légalité de la plateforme, vous pouvez bien sûr vérifier sur sa plateforme la mention « agréé par l’AMF » ou « agréée par l’ACPR ».

La plateforme est-elle labellisée ?

Des organismes ont mis en place différents labels pour garantir la transparence des plateformes de financement participatif. Il s’agit de :

  • Le label pour le financement participatif : « Plateforme de financement participatif régulée par les autorités françaises ». Ce label a été mis en place par l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) et atteste de la conformité des plateformes de financement participatif avec la réglementation française.
  • Le label « Financement participatif pour la croissance verte » mis en place par « Financement Participatif France » et le ministère de la transition écologique et solidaire.

Les meilleures plateformes de financement participatif

Pour vous aider à affiner votre choix, voici le top 7 des meilleures plateformes de financement participatif.

Credit.fr

Créé en septembre 2014, Credit.fr est un Intermédiaire en financement participatif depuis le 17 octobre 2014 et un conseiller en investissements participatifs depuis le 21 avril 2017. Dès la première année, elle obtient le label « Entreprise Innovante » de la part de Bpifrance. En 2017, le fonds d’investissements Tikehau Capital rachète Credit.fr. Aujourd’hui, cette plateforme est l’un des grands noms du financement participatif en France. À la tête du groupe, un expert du crédit en France et à l’international Les avantages de Credit.fr ? La transparence dans son tarif (2,40 % de commission), la simplicité (demande 100 % en ligne), la rapidité (réponse en 48 h et vos fonds sous 10 jours) et la confiance (aucune caution personnelle ne vous sera demandée). De plus, vous bénéficiez de l’accompagnement personnalisé d’un conseiller dédié. La plateforme s’adresse aux TPE/PME dans le domaine de la santé, l’hôtellerie et la restauration, l’artisanat, le commerce, l’industrie et les services qui souhaitent financer de la trésorerie, des besoins immatériels, des travaux ou des matériaux professionnels. Vous pouvez emprunter entre 20 000 € à 2 500 000 €. Pour emprunter sur Credit.fr, vous devez simplement :

  • Vous rendre sur le site de la plateforme.
  • Cliquer sur demander un prêt.
  • Remplir le formulaire de demande de prêt.
  • Cliquer sur Envoyer.

Cette démarche 100 % dématérialisée se réalise en moins de 2 minutes. Toutefois, Credit.fr impose des conditions d’éligibilité. Plus généralement :

  • Votre entreprise doit avoir au moins 3 ans.
  • Votre chiffre d’affaires minimum doit être de 150 000 € avec des fonds propres positifs.

October

October est lancée en France en octobre 2014 sous le nom Lendix. Première entreprise de prêt aux entreprises en France et en Europe, October est un intermédiaire en financement participatif immatriculé à l’ORIAS et un prestataire de services de paiement Lemon Way enregistré sur le registre REGAFI. Avec sa communauté de 22 758 prêteurs dont des institutionnels de premier rang comme Alianz ou encore la banque Wormser Frères, la plateforme garantit le financement à 100 %. October s’adresse à des TPE/PME françaises, espagnoles, italiennes, néerlandaises et allemandes opérant dans de nombreux secteurs d’activités : B2B, hôtellerie et restauration, transport, service à la personne, industrie, franchise. Le prêt permet de financer :

  • La reprise d’une entreprise.
  • Le développement des activités à l’international.
  • La création d’une nouvelle unité de production.
  • Le lancement d’opérations d’e-commerce.
  • Des campagnes de marketing et de communication.
  • Des projets de développement durable.
  • Des besoins matériels et immatériels.

Pour faire une demande de financement sur October, vous devez simplement :

  • Réaliser un test d’éligibilité.
  • Remplir le formulaire de demande de financement.

Toutes ces étapes se font en ligne. Après étude de votre dossier par des experts, vous recevez une réponse sous 48 h. En une semaine, vos fonds sont virés sur votre compte bancaire. Notez que la demande de prêt sur October ne nécessite ni caution personnelle ni assurance. Les frais prélevés sont composés de frais de montage du projet de 3 % et de frais mensuels de 0,04 % du montant du prêt pendant toute la durée du crédit.

Unilend

Avec 45 072 prêteurs inscrits, Unilend est un acteur de référence du crowdfunding. Lancée en novembre 2013, la plateforme est un intermédiaire en financement participatif (IFP) et conseiller en investissements participatifs (CIP). En 2018, elle a été rachetée par le groupe Mentor. En moyenne, Unilend présente entre 3 et 5 nouveaux projets par mois, ce qui en fait beaucoup pour une plateforme de crowdfunding. Pour emprunter sur la plateforme, vous devez répondre à des conditions d’éligibilité :

  • Avoir un excédent brut d’exploitation positif.
  • Avoir un modèle économique validé par Unilend si vous êtes sous enseigne franchisée.
  • Le montant du prêt varie entre 10 000 € et 500 000 €.

La demande de prêt sur Unilend se fait en ligne. Pour ce faire, vous devez simplement renseigner les informations demandées et fournir quelques documents, dont la carte nationale d’identité ou le passeport du dirigeant, les trois dernières liasses fiscales de votre société, un justificatif du projet de financement.

Les entreprêteurs

Mandatée en qualité d’Agent de Prestataire de Services de Paiement de la société Lemon Way, la plateforme de financement participatif les entreprêteurs est un intermédiaire en financement participatif (IFP) et un conseiller en investissements participatifs (CIP).

La plateforme permet de financer des projets entre 20 000 € et 8 000 000 €. Elle ne demande ni assurance ni caution personnelle. En fonction du degré de risque de votre projet et de la durée du crédit, le taux d’intérêt se situe entre 4 % et 10 %. La demande de financement se fait directement en ligne via un formulaire.

Néanmoins, vous avez la possibilité de simuler votre prêt en ligne avant de faire une demande. En principe, une réponse vous est envoyée sous 72 heures si votre dossier est sélectionné. La campagne de collecte commence dès que vous acceptez la proposition de financement.

PretUp

PretUp est une plateforme de financement participatif à dimension locale. Filiale de Partners Finance, expert dans les solutions financières de restructuration de crédits depuis 20 ans, et faisant partie du Groupe Mentor, elle propose un financement alternatif aux TPE et PME. En 2018, la plateforme rachète Unilend.

Aujourd’hui, PrêtUp est composé de 19 897 prêteurs et a déjà prêté 17 478 500 € aux entreprises. Agréé en tant qu’intermédiaire en financement participatif puis en conseiller en investissements participatifs, PretUp fait aujourd’hui partie du top 10 des plateformes de crowdlending. Les atouts de PretUp ? Une communauté d’investisseurs composée de particuliers, un prêt sans garantie, ni assurance, ni apport personnel, un prêt à court et moyen terme entre 6 mois et 48 mois et une facilité d’utilisation grâce à une interface agréable.

De plus, les projets sont généralement clôturés rapidement. Pour emprunter sur PretUp, il suffit de s’inscrire sur la plateforme et de faire une demande. Toutes ces procédures se font 100 % en ligne.

Wiseed

Lancé officiellement le 15 juin 2009, Wiseed un Prestataire de Services d’Investissement agréé Entreprise d’Investissement par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). La plateforme est également adhérente de l’AMAFI.

Aujourd’hui, Wiseed est la première plateforme française de financement participatif en capital, avec BFM Business Si vous une TPE/PME, une start-up… et que votre domaine d’activité est l’environnement, l’immobilier, la santé, le numérique, l’alimentation, les énergies renouvelables, le secondaire ou le tertiaire, faites confiance à une plateforme de financement participatif forte d’une communauté de 149 700 investisseurs pour financer la croissance de votre entreprise (augmentation de capital, développement à l’international…).

Wiseed propose des solutions de financement sous forme de capital ou d’emprunt obligataire. Le montant du prêt s’élève entre 200 000 € et 8 000 000 €. Tout au long de la campagne, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé et d’une campagne de communication

Anaxago

Lancée en mai 2012, Anaxago a pour ambition d’accompagner les entreprises non cotées dans leur développement grâce à une communauté d’investisseurs privés et professionnels. La plateforme compte aujourd’hui près de 100 000 investisseurs et a déjà financé plus de 230 projets pour un montant de plus de 130 millions €. Elle se spécialise dans les souscriptions d’actions de TPE/PME et la prise de participations.

En octobre 2018, elle crée Anaxago Capital, une société de gestion et se spécialise également dans le financement participatif d’opérations de promotions immobilières. Agréé en tant que conseiller en investissements participatifs, Anaxago s’engage dans les investissements à impact. Pour chaque projet financé, Anaxago prélève des frais de dossier à partir de 1 500 € HT, des frais administratifs de 3 500 € HT et une commission de 5 %.