Quelles sont les meilleures solutions d’épargne pour les entreprises ?

Votre entreprise se développe, les clients sont satisfaits de vos services, vos comptes sont en bonne santé.. en somme, votre société est en bonne voie. Au lieu de laisser vos excédents de trésorerie dormir sur votre compte, pourquoi ne pas faire des placements judicieux et vous constituer une épargne rentable ? Toutefois, il est crucial de choisir la meilleure solution de placement. À travers cet article, nous vous éclairons sur les meilleures solutions pour placer de l’argent pour les entreprises. 

comparez les logiciels de compta

comparer

Quels sont les critères à prendre en compte avant de mettre en place votre épargne ?

Une bonne gestion des placements de trésorerie permet à l’entreprise de se constituer une belle épargne sur le long terme. En effet, un placement n’est jamais sûr à 100 %. D’ailleurs, plus le risque est élevé, pus la rémunération est importante. Néanmoins afin de vous aider à choisir la meilleure solution d’épargne pour l’excédent de trésorerie de votre entreprise, voici quelques critères à prendre en compte.

Le risque

Un investissement constitue toujours un risque. Néanmoins, cela ne doit pas vous freiner dans vos démarches. Ainsi, avant de choisir une solution d’épargne, évaluez le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre. Notez que certaines solutions vous permettent de bénéficier d’une garantie totale sur votre capital. Par ailleurs, il est préférable de faire le choix d’une épargne moins risquée lorsque l’investissement est important. 

Le rendement

Le rendement d’un investissement concerne les revenus générés pendant la durée de placement. Notamment les taux d’intérêt, les dividendes, mais aussi la plus-value ou la moins-value lors de sa sortie.

Votre choix doit également tenir compte du rendement que vous garantit la solution d’épargne de votre entreprise. Bien évidemment, ce critère dépend du profil de chacun. 

La disponibilité de l’argent 

Vous devrez vous demander si l’argent placé en épargne est disponible à tout moment pour faire face à des imprévus. En effet, certains placements sont bloqués pendant un certain temps tandis que d’autres peuvent être manipulés, mais le montant à retirer est plafonné. 

La durée du placement

Les placements peuvent être à court, moyen ou long terme. Le montant à investir ainsi que vos besoins influenceront votre choix. Toutefois, que si la somme est élevée, il est vous est préférable de se constituer une épargne sur le long terme. Vous bénéficierez ainsi d’une meilleure rémunération. 

Le montant à placer 

Enfin, votre choix d’épargne dépendra également du montant de vos placements. En effet, certains sont accessibles dès 1 000 euros alors que d’autres ne sont ouverts qu’à partir de 100 000 euros.

Quelles sont les différentes solutions d’épargne pour les entreprises ? 

En prenant compte de ces critères, voici quelques solutions d’épargne que vous pouvez choisir pour placer les excédents de trésorerie de votre entreprise.  

Les contrats de capitalisation 

Les contrats de capitalisation sont l’équivalent des contrats d’assurance vie pour les entreprises. Ils figurent parmi les solutions d’épargne les plus sollicitées par les sociétés. Et pour cause, ils offrent de nombreux avantages aux entrepreneurs. En effet, ce type de placement s’adapte à tout profil d’investisseur. Il permet de placer des fonds dans différents organismes de placement collectif en valeurs mobilières ou OPCVM et d’investir sur différents produits. Cela permet de réduire le risque. Généralement, le capital est garanti sur le fonds euro et les rémunérations peuvent atteindre jusqu’à 4,05 %. Par contre, le risque de perte de capital est élevé avec les unités de comptes. 

Comme les contrats d’assurance vie, les contrats de capitalisation sont soumis à des règles strictes au niveau de la durée des placements ainsi que du montant à investir. Ainsi, pour placer votre trésorerie sur un contrat de capitalisation, vous devez investir au moins 100 000 euros. Par ailleurs, les conditions de sortie sont également contraignantes. En effet, vous devez prévoir des pénalités comprises entre 2 % et 4 % sur le montant de rachat en cas de sortie anticipée avant 4 ans. Cette solution reste tout de même profitable pour les investisseurs au vu des rendements qu’elle offre. 

Les comptes à termes ou dépôt à termes 

Vous pouvez aussi choisir de placer votre trésorerie dans les comptes à termes CAT ou dépôt à termes DAT en bénéficiant d’une garantie totale. Si vous souhaitez investir un montant moins important, les comptes à terme proposent un investissement minimum de 1 000 euros. Cependant, il est préférable d’éviter de retirer les fonds avant l’échéance, car la rémunération sera considérablement diminuée. 

Les sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI

Les SCPI ou pierre-papier sont également une alternative intéressante pour placer la trésorerie de votre entreprise. En effet, elles ont une fiscalité particulière. L’investissement en pierre-papier vous permet d’investir dans l’immobilier, plus exactement dans des parts de SCPI. Vous devenez alors associé et détenez des parts dans un parc immobilier diversifié (bureaux, immeubles résidentiels ou commerciaux, etc.). De plus, vous ne vous occupez pas de la gestion de vos investissements.

Vous avez le choix entre un achat en pleine propriété (PP) ou en démembrement (nue-propriété). Dans tous les cas, vous devez vous assurer que votre société est dans la capacité d’investir dans ce type de produits. 

Concernant l’achat en pleine propriété pour placer votre épargne, vous achetez des parts sociales, lesquelles vont constituer un actif pour votre société. En guise de rémunération, vous recevez des loyers au prorata de vos investissements. Les loyers sont imposés selon un barème particulier.

Avec l’achat en nue-propriété, le droit de propriété est divisé entre l’usufruitier et le nu-propriétaire. Ce qui fait sa particularité, c’est que vous pouvez bénéficier d’une réduction sur l’achat des parts, mais vous serez rémunéré sur la valeur de la pleine propriété. 

Les OPCI

Les organismes de placement collectif en immobilier vous permettent d’investir dans l’immobilier, mais aussi sur les marchés financiers (actions, obligations…) à hauteur de 30 % au maximum.

Le financement participatif ou le crowdfunding

Le financement participatif ou le crowdfunding consiste à prêter une certaine somme à une société porteuse de projets en contrepartie. À terme, vous récupérez votre mise de départ plus les intérêts. 

Pour trouver des sociétés porteuses de sociétés en quête de financement, vous pouvez vous tourner vers les plateformes de crowdfunding en ligne. Vous y trouverez de nombreux projets. La durée du placement varie entre 12 et 60 mois, selon le projet. Il en est de même pour le taux d’intérêt qui peut atteindre les 10 %. Ce dernier est connu par avance. 

Pour résumer 

Le choix de la solution d’épargne pour votre entreprise dépend fortement du rendement que vous attendez et du risque que vous êtes prêt à prendre. Chaque placement a ses inconvénients et ses avantages. C’est pour cette raison que vous devez tenir compte de certains critères avant de choisir le placement pour la trésorerie de votre entreprise.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires