L’assurance multirisque professionnelle

L’exercice d’un métier est souvent exposé à divers aléas qui sont de nature à compromettre la poursuite de l’activité. Qu’ils soient d’origine naturelle ou accidentelle, ces imprévus engendrent une perte considérable pour l’entreprise. Heureusement, il y a ce qu’on appelle « assurance multirisque professionnelle », un contrat qui sécurise le patrimoine de l’entreprise à tous les niveaux. Le dirigeant tout comme le personnel peuvent alors se concentrer en toute quiétude sur l’essentiel de leur activité. Gros plan sur la question de l’assurance multirisque professionnelle.

comparez


les banques pros

Qu’est-ce qu’une assurance multirisque professionnelle ?

Une assurance multirisque professionnelle, que les assureurs appellent familièrement « assurance MRP », est un bouquet de garanties destiné à protéger les biens de l’entreprise contre plusieurs sinistres et également à couvrir les risques qu’elle peut causer aux tiers. En principe, la multirisque pro est pour une entreprise ce qu’est la multirisque habitation pour un particulier. C’est un contrat tout-en-un qui rassemble les garanties habituellement proposées par plusieurs contrats d’assurance. Les garanties de cette couverture se déclinent en trois catégories :

  • Les garanties en cas de dommages
  • La garantie responsabilité civile professionnelle
  • Les garanties financières

À qui s’adresse-t-elle ?

Aucun métier n’est à l’abri des risques : incendie, vol de matériel, perte d’exploitation, poursuite judiciaire engagée par un tiers… Chaque professionnel a donc intérêt à s’assurer au risque de supporter seul les conséquences financières du sinistre. Souscrire à une assurance MRP constitue dans ce cas une option à prendre en compte. L’assurance multirisque pro s’adresse à toutes les structures, peu importe leur taille, chiffre d’affaires, statut et secteur d’activité. Elle concerne aussi bien les professions libérales que les entrepreneurs du secteur médical, les commerçants, les artisans, les exploitants agricoles ou encore les associations.

Assurance multirisque professionnelle : est-elle obligatoire ?

Au-delà du fait qu’elle touche toutes les entreprises, l’assurance multirisque professionnelle n’est pas pour autant obligatoire. En revanche, elle inclut des assurances qui se révèlent obligatoires pour certains métiers. Tel est le cas entre autres de :

  • L’assurance flotte auto pour couvrir les véhicules de la société
  • L’assurance logistique pour les transporteurs
  • La responsabilité civile décennale imposée aux entreprises de bâtiment

Pour les professions règlementées, elles sont soumises à un cadre législatif et règlementaire particulier. La souscription à la responsabilité civile professionnelle (RCP) s’avère impérative pour cette catégorie de profession. Cela concerne notamment les professionnels de santé, du service à la personne, du conseil, du droit, du tourisme et des professions du secteur de l’automobile.

Quelles sont les garanties offertes par l’assurance MRP ?

Une assurance multirisque professionnelle comporte un large éventail de garanties, dont celle contre la perte d’exploitation. Cette assurance s’avère particulièrement intéressante puisqu’elle offre une protection financière. Elle permet à l’entreprise de se remettre sur pied après un incident. Elle offre également une garantie des locaux professionnels qui couvre les dommages causés par :

  • Les incendies
  • Les catastrophes naturelles
  • Le vol
  • Le vandalisme
  • Les inondations
  • Le bris de glace
  • Tout autre évènement pouvant affecter les matériels

En outre, la multirisque pro inclut la garantie informatique, utile pour d’éventuels dégâts des équipements informatiques ou pertes de données. Chez certains assureurs, elle s’accompagne même de la RCP pour couvrir les dommages que l’entreprise peut occasionner à des tiers. À part cela, ce type de contrat dispose aussi d’une protection juridique qui s’avère nécessaire lors d’un litige avec un client ou un fournisseur. Parce que les professionnels n’ont pas les mêmes contraintes, l’assurance MRP peut être adaptée selon les besoins spécifiques du secteur. Ainsi, en plus de ces garanties communes, les assureurs prévoient des formules sur mesure adaptées à chaque métier.

Combien coute cette assurance professionnelle ?

Il n’est pas évident de se prononcer sur le cout d’une assurance MRP tant les éléments qui entrent en compte dans le calcul de la prime sont nombreux. La détermination du tarif dépendra alors des garanties intégrées dans le bouquet ainsi que des spécificités du secteur d’activité de l’entreprise. Parmi les facteurs auxquels l’assureur se basera pour faire une proposition tarifaire, l’on peut citer :

  • La taille de l’entreprise
  • Son secteur d’activité et donc les risques auxquelles elle s’expose
  • Son chiffre d’affaires
  • Sa localisation
  • L’usage du local professionnel et la surface allouée à l’activité
  • Les garanties souscrites
  • Le niveau de couverture souhaité
  • La nature et la valeur des matériels

Pour être fixé sur le montant que vous allez débourser pour souscrire à une assurance MRP, il est préférable de demander un devis personnalisé. Pour cela, vous n’avez qu’à vous rendre sur le site internet de l’assureur et remplir un formulaire en fournissant un maximum d’informations. Certains sites permettent d’accéder en quelques clics à des devis gratuits de la part de plusieurs assureurs. Toutefois, dans certains cas, il faudra se déplacer en agence ou procéder par téléphone.

Comment souscrire une assurance multirisque professionnelle ?

Nombreux sont les acteurs présents sur le marché de l’assurance professionnelle. Certains se révèlent d’ailleurs compétents en la matière, que ce soit en termes de garanties, de conditions ou de prix. Pourtant, il est important de bien choisir son assureur. Pour cela, vous avez diverses possibilités. La première d’entre elles est de se rendre sur un comparateur d’assurances MRP. En plus d’obtenir des devis personnalisés, vous pouvez comparer les offres et les tarifs de chaque prestataire. Vous pouvez également solliciter un courtier en assurance qui effectuera la recherche à votre place. Spécialiste en la matière, il est le mieux placé pour vous dénicher un bouquet d’assurances qui correspond à la fois à vos besoins et à votre budget. En outre, il est possible de s’adresser directement à un agent général d’assurances ou encore à votre banque. Dans tous les cas, il est conseillé de comparer toutes les propositions afin de prendre une décision plus éclairée. Attention ! Avant de signer votre contrat d’assurance multirisque professionnelle, prenez tout d’abord le temps de lire ses conditions générales pour éviter les mauvaises surprises. Vérifiez particulièrement les éléments suivants :

  • Les garanties proposées couvrent-elles bien les risques liés à votre métier ?
  • Le montant de la prime
  • Les dédommagements en cas de sinistre
  • Les exclusions
  • La durée de l’engagement
  • Les conditions de garantie

Puisque votre entreprise est censée évoluer au fil du temps, pensez à réviser régulièrement votre contrat surtout en cas de changement (achats de nouveaux matériels, changements de locaux, hausse ou baisse du chiffre d’affaires…). Vous pourriez vous exposer à de nouveaux risques qui impactent votre prise en charge et votre cotisation.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires