Calcul de la marge, du taux de marge, du taux de marque

La marge, le taux de marge et le taux de marque sont des indicateurs financiers importants en matière de gestion d’entreprise. Il est essentiel de savoir les calculer avec précision et les interpréter pour mesurer la performance commerciale de la société. Le présent article vous explique comment les calculer et les exploiter.

créez votre société

comparer

Différence entre marge brute et marge nette

La marge brute

La marge commerciale ou marge brute indique si l’activité de vente d’un produit ou d’un service génère un bénéfice ou pas. Elle permet ainsi de déterminer la marge bénéficiaire brute.

La marge brute se calcule facilement. Pour une activité de négoce, elle correspond à la différence entre le prix de vente hors taxe et le prix d’achat hors taxe d’une marchandise vendue, c’est-à-dire :

  • Marge brute = prix de vente HT — prix d’achat HT

Elle peut aussi se calculer de la façon suivante :

Prenons l’exemple d’un produit acheté à 75 euros et revendu à 90 euros. La marge brute est de 15 euros. La vente du produit engendre un résultat brut de 15 euros.

La marge nette 

La marge nette (marge bénéficiaire) est un indicateur essentiel pour mesurer la rentabilité globale de l’entreprise. Contrairement à la marge brute, la marge nette est calculée à partir du bénéfice net pour tenir compte de l’ensemble des charges variables et fixes de l’entreprise. Par ailleurs elle se calcule plutôt en pourcentage. Ainsi, la marge nette s’obtient avec la formule suivante :

  • Marge nette = (bénéfice net / chiffre d’affaires) x 100

Comment calculer le taux de marge ?

Le taux de marge mesure le rapport entre la marge commerciale et le prix de vente d’un produit. Il indique la part de la marge commerciale dans le prix d’achat de la marchandise.

Le taux de marge s’exprime en pourcentage et se calcule selon la formule suivante :

  • Taux de marge commerciale = (marge commerciale / prix d’achat) x 100

Pour une entreprise qui a acheté un produit à 75 euros pour le revendre à 90 euros, le taux de marge est de 20 %. Si elle arrive à négocier son prix d’achat à 60 euros, le taux de marge augmente à 50 %.

Le taux de marge révèle la rentabilité commerciale. Il permet d’apprécier le pouvoir de négociation de l’entreprise sur les fournisseurs. Plus elle a un fort pouvoir de négociation, plus elle a la possibilité d’obtenir un prix d’achat faible.

Comment calculer le taux de marque ?

Le taux de marque indique le pourcentage de marge réalisée par l’entreprise qui est incluse dans le prix de vente d’un produit. Cet indicateur donne un aperçu sur la rentabilité commerciale de l’entreprise sur une vente. En permettant de connaître à l’avance la marge obtenue, il est utile au moment de fixer le prix de vente d’un produit.

Exprimé en pourcentage, le taux de marge s’obtient en divisant la marge commerciale par le prix de vente hors taxes.

  • Taux de marque = (marge brute / prix de vente HT) x 100

Pour l’exemple précédemment mentionné, le taux de marque est de 16,6 %.

Quelle différence entre taux de marge et taux de marque ?

Le taux de marge et le taux de marque sont souvent confondus. Pourtant, il s’agit de deux ratios différents.

En effet, comme il a été précédemment évoqué, le taux de marge correspond au bénéfice que l’entreprise gagne sur un produit par rapport au prix d’achat.

Le taux de marque, en revanche, correspond au bénéfice perçu sur un produit par rapport au prix de vente hors taxe.

À quoi servent ces indicateurs financiers ?

Marge brute, marge nette, taux de marge, taux de marque… Cet ensemble de ratios permet d’apprécier la santé financière et la rentabilité d’une entreprise. Ces indicateurs financiers sont indispensables à chaque période de la vie de la société.

Utilité du taux de marge

Le taux de marge est une information capitale au moment d’établir un business plan et un prévisionnel financier, lors de la création d’une entreprise. Il permet surtout de déterminer le montant des achats de produits et de prévoir les chiffres d’affaires sur les années à venir.

Puis, pour une entreprise en activité, c’est un indicateur précieux pour gérer l’entreprise correctement. Il permet non seulement de suivre l’évolution du chiffre d’affaires, mais aussi de se comparer aux concurrents.

Enfin, le taux de marge est une donnée à étudier et à analyser si l’on souhaite reprendre une entreprise. Il pourra être comparé avec le taux de marge moyen pratiqué dans le secteur d’activité. Un écart trop important devra être justifié.

Utilité du taux de marque

Il s’avère important de connaître le taux de marque moyen du secteur dès la création de l’entreprise afin d’établir un prévisionnel financier. Cet indicateur est particulièrement utile pour fixer un prix adapté au marché. 

Pour une entreprise en cours d’activité, il est indispensable d’analyser ce ratio pour avoir une idée sur la rentabilité d’un produit. Celui qui a le meilleur taux de marque est sans doute le plus rentable. Il faudra donc augmenter sa visibilité pour accroître le chiffre d’affaires de l’entreprise. Puis, le service commercial peut aussi par exemple comparer le taux de marque avec ceux des concurrents afin de revoir les prix d’achat et de vente de l’entreprise. Il pourra ainsi envisager de rabaisser le prix de vente ou le prix d’achat si celui-ci est trop élevé, et vice-versa. 

Enfin, lors de la reprise d’une entreprise, le taux de marque donne un aperçu de la performance de cette dernière. Il permet également de voir si les prix étaient adaptés ou non au marché pour ajuster les coûts.

Vous l’aurez compris, la croissance d’une entreprise repose essentiellement sur sa capacité à vendre au bon prix pour dégager le plus de bénéfice. Ce qui implique une gestion optimale des coûts d’acquisition et de production. Et pour ce faire, le calcul et l’interprétation des ratios tels que la marge, le taux de marge et le taux de marque sont incontournables. Ce travail chronophage requiert au gestionnaire des calculs minutieux et une réflexion poussée. Mais pour alléger la tâche, il peut recourir à un logiciel de gestion grâce auquel il peut calculer les indicateurs financiers sur des tableaux de bord intuitifs.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires