Comment obtenir un numéro vert ?

Le numéro vert, que l’on appelle également numéro non surtaxé est une obligation légale pour toutes les entreprises B2C ayant une clientèle particulière. Au-delà, ce dispositif offre de nombreux avantages aux professionnels. 

En effet, il permet aux clients de contacter gratuitement la structure pour certaines demandes. C’est en quelque sorte un moyen de les fidéliser les consommateurs et par extension de développer les activités de la structure. 

comparez les CRM

comparer

Qu’est-ce qu’un numéro vert ?

Un numéro vert est un dispositif qui permet à un appelant de contacter de manière gratuite une entreprise depuis un téléphone fixe ou mobile. C’est cette dernière qui supporte les coûts de l’appel à la place de l’appelant. 

Il est surtout utilisé pour les lignes commerciales, les services aux consommateurs et les informations officielles aux consommateurs. Dans ce dernier cas, l’exemple le plus tangible est celui mis en œuvre par le gouvernement pour informer sur le Covid-19.

Sa mise en place est une obligation légale pour les professionnels qui traitent avec des particuliers. La Loi de modernisation de l’économie (LME) ou Loi Châtel prévoit dans l’article L.113-5 du Code de la consommation qu’il leur est interdit de surtaxer certains services tels que le suivi des commandes, les réclamations et les après-vente. Pour information, à l’origine, les numéros verts étaient payants lorsqu’ils étaient émis depuis un téléphone mobile. Depuis 2015, ils sont gratuits dès lors que l’appelant est localisé en France. 

En outre, depuis 2019, les professionnels ont l’obligation d’informer leurs clients en début d’appel de la gratuité ou non du numéro. 

Les numéros verts français sont composés de 10 chiffres commençant par 0800 à 0805. Par ailleurs, ils sont précédés d’une cartouche signalétique verte qui permet aux consommateurs de les identifier plus facilement. 

Bons à savoir :

  • Les appels vers un numéro vert national accessible depuis l’étranger sont facturés. 
  • Il existe d’autres numéros verts à 4 chiffres. Ceux-ci commencent par 31.

Comment ça marche ?

Le fonctionnement d’un numéro vert est exactement le même qu’un numéro classique. La seule différence est que l’appelant n’est pas facturé sur son appel, quel que soit le moyen de communication qu’il utilise, la durée de l’appel ou le département d’émission. Il verra simplement sur sa facture la mention « appel vers un numéro spécial » sans frais correspondant.

Comment obtenir un numéro vert gratuit ? 

Il est possible d’en obtenir de deux manières.

Achat auprès d’un fournisseur téléphonique

En, premier lieu, ce dispositif peut être acheté auprès d’un fournisseur téléphonique traditionnel. Dans ce cas, il est alors adossé à une ligne fixe ou mobile et peut être associé à d’autres fonctionnalités. À titre d’exemple, il peut être couplé avec un message d’accueil personnalisé, une musique d’attente, un menu à choix multiple, etc. De même, la disponibilité du numéro non surtaxé peut être paramétrée sur les horaires de travail de la société tout comme il peut être joignable 24 h/24 et 7 j/7. En principe, il est activé dans les 24 heures après son achat.

Achat d’un numero virtuel

En second lieu, il est également possible d’opter pour un numéro virtuel acheté auprès d’un fournisseur de numéro vert spécialisé dans la relation client. Son installation est simple et instantanée (moins de 24 heures) étant donné qu’il n’est pas adossé à une ligne téléphonique fixe ou à une ligne SIP (via Internet). Effectivement, un numéro virtuel fonctionne via le Cloud. Par ailleurs, afin de simplifier le traitement des demandes reçues, il est possible de l’associer à un serveur vocal interactif (SVI). Ce dernier permet entre autres de réguler les flux d’appels, identifier les demandes, récolter les données du centre de contacts, etc. En plus d’être gratuit, ce type de numéro permet de suivre en temps réel les statistiques des contacts grâce à un outil dédié.

Pourquoi les numéros verts sont-ils populaires ?

Depuis leur apparition, les numéros verts sont plébiscités par les sociétés, les organismes publics et privés, les associations… pour les nombreux avantages qu’il procure. En entreprise, ils sont largement utilisés par les services client, commercial et marketing. 

Les avantages des numéros verts gratuits en 0800

Pour commencer, ces numéros permettent aux consommateurs d’appeler gratuitement un professionnel. De ce fait, ils favorisent les contacts par téléphone et permettent à la société de maintenir plus facilement la communication avec ses clients. En même temps, cela permet d’optimiser l’image de marque de l’entité auprès des tiers en améliorant la qualité de l’accueil ou du service client. Grâce à un numéro vert, elle montre sa bienveillance et son ouverture de dialogue à ses partenaires. 

Par ailleurs, un numéro gratuit véhicule une image nationale de la société. Et pour cause, il est accessible sans frais depuis toute la France. Elle gagne ainsi en crédibilité et en image auprès des cibles, des fournisseurs et des partenaires commerciaux ou financiers. 

Ce n’est pas tout. La possibilité d’associer le numéro vert à d’autres fonctionnalités permet d’optimiser les performances de cette solution. L’entreprise peut ainsi offrir un service de qualité à ses interlocuteurs.

En outre, les numéros verts sont rattachés à la structure. De ce fait un transfert de siège social ne le modifie pas. Pour autant, il est possible de le changer selon les besoins et les objectifs de la structure. Saviez-vous que les numéros en 0800 et 0805 sont les plus prisés ? D’après des enquêtes, ils se mémorisent plus facilement.

Enfin, les numéros verts permettent de suivre les campagnes marketing. Concrètement, vous saurez quelle campagne publicitaire a eu plus d’impacts auprès des cibles. Quels sont le nombre d’appels et la durée moyenne des communications ? En effet, vous pouvez créer des extensions qui permettent de différencier les trafics. De plus, un numéro vert facilite la prise de contact dans le cadre d’une campagne marketing.

À noter que la souscription à ce genre de numéro est sans engagement sur la durée du contrat ou encore le nombre d’appels. On peut ainsi résilier l’abonnement à tout moment. 

Les avantages des numéros virtuels

Le premier avantage de numéros non surtaxés virtuels est la rapidité de mise en place (quasi instantanée, comme on a dit plus haut). 

Les numéros virtuels ne sont pas rattachés à un poste téléphonique. Ils fonctionnent avec tout type de système de téléphonie et de support (ordinateur, smartphone et tablette). En d’autres termes, les collaborateurs en déplacement peuvent converser avec les consommateurs de partout avec l’appareil de leur choix, et ce, sans coût supplémentaire.

Par ailleurs, les numéros virtuels proposent des fonctionnalités avancées dont la gestion se fait depuis un tableau de bord de l’application. Parmi elles, il y a la configuration d’un message d’accueil personnalisé. On peut également citer le monitoring ou encore le groupe d’appels, le renvoi d’appel vers un numéro de téléphone mobile, l’intégration avec le CRM, l’intégration SMS et emails., etc. Celles-ci sont évolutives et flexibles, ainsi il est possible d’ajouter ou de retirer des paramètres en fonction des besoins de l’organisme.

De plus, ils offrent une sécurité accrue. Effectivement, l’entreprise garde le contrôle sur les appels entrants (les appelants, le lieu et le moment où l’appel a été émis, la durée, etc.

Enfin, les numéros virtuels sont une solution portable. En cas de changement d’opérateur, on peut conserver son ancien numéro. 

Focus sur les numéros verts International et Universel

Comme le numéro vert national, le numéro International et universel est également gratuit. À la différence qu’il l’est aussi à l’étranger. 

Ces numéros sont très pratiques pour les entreprises ayant des clients internationaux ou qui veulent s’ouvrir à l’international puisqu’ils sont accessibles partout dans le monde avec réception en France ou en dehors du pays. 

Les numéros universels ou internationaux permettent aux professionnels de viser des marchés plus importants et de diversifier ses cibles. En outre, il permet de réduire de manière significative le montant des communications entre la maison mère en France et ses filiales implantées à l’étranger puisque seuls les appels entrants font l’objet d’une tarification.

Comment choisir son opérateur téléphonique et son numéro vert ?

Plusieurs fournisseurs proposent aujourd’hui des numéros verts si à l’origine ils ont été proposés exclusivement par France Telecom. Pour choisir son fournisseur, il est essentiel de prendre en compte différents critères :

  • la renommée de l’opérateur ;
  • la rapidité de mise en service du numéro ;
  • les fonctionnalités proposées ;
  • le tarif : celui-ci comprend un abonnement mensuel et un coût à la minute. Il est généralement négociable ;
  • les conditions d’usage et de facturation.

Avant signer un contrat, vous devez vérifier tous ces critères. Notamment le tarif, car celui-ci peut varier du simple au double. Par ailleurs, vérifiez également les conditions générales de vente ainsi que les options qui sont proposées.

Le choix du numéro vert dépend en grande partie des objectifs de la société. Si celle-ci compte recevoir un bon nombre d’appels, les numéros faciles à mémoriser sont conseillés. Ceux-ci ont en principe un tarif plus élevé, mais ont plus performants. 

Par ailleurs, le service cible [suivi des commandes, après-vente, réclamation, etc.] conditionne également le choix du numéro vert. 

Quel est le coût d’un numéro vert pour les professionnels ?

Le numéro vert a des tarifs différents selon différents facteurs :

  • le fournisseur ;
  • le type de numéro vert utilisé [en général, ceux qui sont hébergés dans le Cloud sont les moins chers] ;
  • le pays appelé et celui d’où l’on appelle.
comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires