Comment sécuriser ses cryptomonnaies ?

Vous venez d’acheter vos premières cryptomonnaies. Maintenant, vous devez procéder à la mise en sécurité de vos fonds. C’est une étape primordiale, car conserver des devises virtuelles sur une plateforme numérique présente des risques. En fait, de nombreux hackeurs se sont développés sur le web dans le seul but de dérober des actifs financiers numériques. Pour éviter de perdre vos investissements, il convient de les sécuriser de manière optimale. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour sécuriser vos crypto-actifs. Parmi elles, vous avez le choix entre utiliser un portefeuille à froid (cold wallet) ou un portefeuille à chaud (hot wallet). Il faut également prendre quelques précautions simples afin de vous protéger des piratages informatiques et autres attaques. Découvrez dans ce guide les meilleures façons de protéger vos cryptomonnaies.

comparez les logiciels de compta

comparer

Stocker les cryptomonnaies dans un cold wallet

Le cold wallet est sans doute la méthode la plus sécurisante pour garder des monnaies numériques. Il s’agit d’un portefeuille physique non connecté à un réseau internet. De ce fait, il est moins susceptible d’être piraté. Ce qui confère une protection optimale à l’utilisateur. Cette solution de stockage à froid est idéale pour conserver de grosses sommes de cryptomonnaie.

Il existe deux types de cold wallet : le hardware wallet et le paper wallet.

Le hardware wallet

Le hardware wallet utilise un support physique pour stocker les actifs cryptographiques. D’habitude, cet objet se présente sous la forme d’un matériel informatique tel qu’une clé USB. Pour accéder à ses cryptomonnaies restées en ligne, l’utilisateur doit se servir de ce périphérique.

Le paper wallet

Il est aussi possible de conserver les crypto-devises sur des feuilles munies de deux QR Codes. L’un permet de stocker les actifs dès l’obtention. L’autre sert de bon de retrait lors de l’échange ou de la revente des devises. 

Adopter le hot wallet

Le hot wallet est une méthode qui consiste à garder votre clé privée sur un PC, une tablette ou un smartphone. Pour sécuriser vos actifs, vous devez vous assurer que le support ne soit pas infecté. Le cas échéant, vous êtes vulnérable aux attaques d’un pirate informatique. De même, vous devez effectuer régulièrement des mises à jour.

Choisir une plateforme fiable pour acheter ou vendre des cryptomonnaies

Le choix de la plateforme est l’une des étapes principales pour bien débuter en cryptomonnaies. Pour assurer la sécurité de vos actifs financiers numériques, il convient de choisir une plateforme fiable et adaptée à vos transactions. 

Il existe une pléthore de plateformes de cryptos sur le web. Mais ce que vous devez rechercher, c’est celle qui garantit un environnement sécurisé et réglementé. L’exchange idéal doit être muni d’une sécurité de pointe. Privilégiez celui qui fournit des informations sur ses mesures de sécurité et ses accréditations.

Définir des adresses IP autorisées

Certaines plateformes de transactions proposent de déterminer les adresses IP autorisées à échanger, acheter ou retirer des monnaies virtuelles. Le recours à cette solution permet de se protéger contre les hackeurs qui pullulent sur le web.

Utiliser un logiciel antivirus

Les hackeurs utilisent des virus pour pirater un portefeuille de cryptomonnaie. Pour protéger vos monnaies virtuelles, vous devez donc vous équiper d’un bon logiciel antivirus. Celui-ci est une arme redoutable pour détecter et supprimer les virus et les malwares. 

Activer l’authentification à deux facteurs

Lorsque vous vous connectez à une plateforme de trading, il vous est demandé de fournir une adresse email ou un identifiant, ainsi qu’un mot de passe. Pourtant, ces informations peuvent être piratées à distance. Les hackeurs peuvent ainsi accéder librement à vos données.

Pour renforcer la protection de votre compte, il est conseillé d’activer l’authentification à deux facteurs (A2F). Il s’agit d’un second moyen d’identification qui prend la forme d’un code unique envoyé par SMS sur votre smartphone et à renseigner sur la plateforme. Dans ce cas, il est fortement recommandé d’utiliser une carte SIM uniquement à cette fin pour éviter que les données soient détournées par des pirates.

Activer l’authentification à deux facteurs (A2F) se présente comme une solution efficace pour sécuriser des devises virtuelles. 

Choisir un mot de passe complexe

Pour protéger vos cryptomonnaies, vous devez absolument sécuriser votre compte avec un mot de passe fort. Un mot de passe est dit fiable lorsqu’un appareil qui utilise la méthode « brute force » met des années à le craquer. Idéalement, il doit comporter au minimum 12 caractères avec une combinaison de lettres majuscules et minuscules, de chiffres et de signes de ponctuation. 

Mettre en place une multi-signature

Pour garder vos monnaies virtuelles en sécurité, vous pouvez mettre en place un système de multi-signature. Cette configuration de portefeuille exige l’approbation d’au moins deux personnes pour réaliser une transaction. De ce fait, un seul serveur ne peut effectuer des échanges. Ce qui permet d’empêcher toute tentative de vol. 

Utiliser un réseau sécurisé

Pour accéder à votre portefeuille numérique, il est vivement conseillé d’utiliser un réseau privé sécurisé. Toutefois, si vous devez absolument naviguer sur un réseau public, pensez à utiliser un VPN pour crypter les données qui circulent entre votre PC et le réseau. De cette manière, les personnes malveillantes ne peuvent accéder aux informations qui passent par votre connexion.

Par ailleurs, privilégiez les plateformes sécurisées dotées d’un certificat HTTPS. 

Garder les logiciels à jour

Mettre à jour régulièrement vos logiciels est un acte essentiel pour protéger vos devises virtuelles des tentatives de piratage. Les versions obsolètes des logiciels ou des systèmes d’exploitation présentent en effet des failles de sécurité que les hackeurs peuvent profiter. Vous devez donc procéder à leurs mises à jour dès que les nouvelles versions sont disponibles. 

Ne pas publier des données confidentielles sur les réseaux sociaux

Accessibles au public, les réseaux sociaux constituent un terrain privilégié des pirates informatiques, des cybercriminels et des vendeurs de données. La publication d’informations personnelles sur ces médias peut engendrer des conséquences financières et émotionnelles désastreuses.

Outre le harcèlement et l’usurpation d’identité, cela vous expose au risque de vol de vos crypto-devises. De ce fait, il est préférable de ne pas divulguer votre adresse électronique ni vos coordonnées sur les réseaux sociaux. Il est également conseillé de rendre vos profils de réseaux sociaux privés.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires