Quel est le tarif d’une assurance professionnelle ?

Le tarif d’une assurance professionnelle peut varier selon plusieurs critères. En effet, le prix diffère en fonction du niveau de couverture et des garanties que vous souhaitez, mais aussi, de votre profil et de l’assureur que vous choisissez, etc. Dans cet article, nous allons vous donner une idée sur les tarifs d’une assurance professionnelle et tous les paramètres qui influent sur le prix.

Quelle est l’assurance professionnelle obligatoire ?

Les professionnels n’ont pas tous les mêmes besoins en termes d’assurance. Il existe alors plusieurs assurances professionnelles, certaines sont obligatoires et d’autres facultatives.

L’assurance responsabilité civile professionnelle (RC) est obligatoire, elle vous couvre des dommages corporels, matériels et immatériels que vous causerez à autrui lors de votre activité et vous protège de toutes les conséquences pécuniaires. Cette couverture peut inclure d’autres garanties, en fonction des assureurs, à savoir :

  • la RC exploitation,
  • la protection juridique,
  • la perte d’exploitation.

En effet, la protection juridique intervient dans les litiges. La perte d’exploitation est une garantie qui peut indemniser le professionnel en cas de diminution de l’activité ou de son arrêt. La RC exploitation couvre le professionnel des dommages qu’il pourrait causer à autrui dans le cadre de son activité.

Ensuite, vous avez la multirisque professionnelle qui est une couverture complète. Elle permet de protéger vos biens, vos produits, vos locaux, les dégâts à la production, un sinistre dans votre cabinet, la responsabilité civile engagée par le client et bien d’autres risques. Donc, les garanties d’une assurance professionnelle peuvent être nombreuses, elles peuvent aussi concerner les risques cyber, la protection du dirigeant, la garantie décennale, l’assurance du véhicule, etc.

Sachez que l’assurance professionnelle n’est pas obligatoire, sauf pour les professions libérales ou réglementées, comme les avocats, les huissiers, les architectes, les agents immobiliers, les comptables, les professions médicales, les artisans du bâtiment et les agents généraux d’assurance.

Quels sont les critères qui influent sur les tarifs de l’assurance professionnelle ?

Le tarif d’une assurance professionnelle dépend de différents paramètres, tels que :

  • le chiffre d’affaires,
  • le secteur d’activité,
  • la taille de l’entreprise,
  • le nombre et le type de garanties inclus dans le contrat,
  • le niveau de couverture proposé par ces garanties,
  • le nombre, le type et la valeur du bien à couvrir,
  • le choix de la compagnie d’assurance.

En effet, plus le chiffre d’affaires est élevé, plus le prix de l’assurance professionnelle sera important. Le secteur d’activité entre également en compte dans le prix de l’assurance professionnelle, il va dépendre du nombre de risques. Lorsqu’une société emploie 20 salariés, par exemple, son assurance sera plus chère que celle d’une micro-entreprise.

Selon votre profil et votre activité, vous pourrez ajouter des garanties optionnelles. Donc, plus vous rajoutez des garanties, plus le prix sera élevé. Aussi, lorsqu’une garantie a un plafond élevé, c’est-à-dire que l’indemnisation sera pratiquement totale, le contrat sera logiquement plus cher.

Vous devrez aussi prendre en compte le nombre, la valeur et le type de vos biens. Car s’ils ont beaucoup de valeur, le prix sera aussi plus élevé. Enfin, le choix de la compagnie d’assurance est très important, car il arrive souvent qu’on ait le même contrat et le même nombre de garanties, et ce, à des prix différents.

Quels sont les prix d’une assurance professionnelle ?

Le coût de l’assurance professionnelle pour un auto-entrepreneur diffère selon le chiffre d’affaires et le secteur d’activité. Aussi, en fonction des métiers, certaines garanties sont obligatoires comme nous l’avons vu plus haut.

Un auto-entrepreneur pourra alors souscrire à la garantie responsabilité civile à 100 euros environ par an. Une protection juridique à également 100 euros par an, une complémentaire santé à 200 euros environ par an. Une multirisque professionnelle à 400 euros par an, une assurance perte d’exploitation à 300 euros environ par an et une garantie décennale bâtiment, à 600 euros par an.

Certaines assurances professionnelles sont plus spécifiques. Par exemple, pour uneassurance profession libérale, les tarifs moyens sont entre 90 et 500 euros par an, outre le nombre de collaborateurs, de l’activité exercée, des garanties choisies, mais aussi, le nombre de collaborateurs et l’occupation ou non d’un local professionnel.

Pour une entreprise individuelle, les tarifs sont entre 100 et 1000 euros par an, selon le chiffre d’affaires moyen, le nombre de garanties choisies et le secteur d’activité. Et pour une assurance agricole, le prix moyen d’une assurance qui couvre l’exploitation et le matériel est de 2 000 euros par an environ.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires