Comment calculer la capacité d’emprunt d’une entreprise ?

Pour créer votre entreprise ou accompagner son développement (achat d’un immeuble, d’un matériel informatique ou industriel, développement à l’export, nouvelle recherche R et D, etc.), vous avez décidé de recourir à un prêt bancaire. Cette solution vous permet de ne pas toucher à la trésorerie en évitant l’autofinancement total d’un investissement. Avant que la banque n’accepte de vous soutenir dans votre projet, elle va étudier plusieurs éléments. L’un d’entre eux, c’est votre capacité d’emprunt ou capacité d’endettement. Le point.

comparez


les organismes de financement

Capacité d’emprunt d’une entreprise : Qu’est ce que c’est ?

La capacité d’emprunt ou capacité d’endettement désigne l’emprunt maximum qu’une entreprise peut contracter auprès de la banque sans qu’elle mette en danger son équilibre budgétaire. Généralement, la banque ne financera votre projet qu’à hauteur de 70 %. Les 30 % restants devront faire l’objet d’un apport personnel ou un autofinancement professionnel.

La capacité d’emprunt d’une entreprise : les éléments à prendre en compte

Pour calculer votre capacité d’emprunt, la banque va étudier plusieurs paramètres,

Vos capitaux propres

Il s’agit de toutes vos ressources financières. Autrement dit :

Vos besoins de financement

Effectivement, vos besoins vont avoir un impact sur votre capacité d’emprunt. Pour ce faire, vous devez établir un business plan qui fera ressortir :

  • Les dépenses prévues.
  • Le bilan et le résultat prévisionnels.
  • Le calendrier des paiements.
  • Le montant prévu des échéances.

Ces données permettent à la banque de réaliser une analyse financière de votre entreprise et mettre ainsi en lumière votre rentabilité et vos potentialités.

Vos emprunts en cours

Le montant des emprunts que vous êtes en train de rembourser ainsi que les mensualités vont également entrer en ligne de compte pour calculer votre capacité d’emprunt. Si ceux-ci pèsent déjà lourd sur le budget de la société, il est probable que la banque ne vous accordera pas un autre emprunt.

Les différents ratios pour calculer la capacité d’emprunt de l’entreprise

En effet, différents ratios ou indices vont être scrutés par la banque dans le calcul de la capacité d’emprunt de votre entreprise

La capacité d’autofinancement ou CAF

La capacité d’autofinancement d’une entreprise est un indicateur financier qui permet de connaître l’argent qui rentre chaque année dans l’entreprise. Pour faire simple, la CAF désigne les ressources financières générées par l’activité de l’entreprise chaque année et qu’elle peut utiliser pour financer des investissements ou rembourser des emprunts, ou encore pour distribuer aux associés.

La CAF est un ratio qui permet de connaître :

  • La capacité d’autofinancement de l’entreprise.
  • La capacité de remboursement de l’entreprise.
  • Sa santé financière.

À terme, la CAF est utile pour connaître si votre entreprise est solvable et quel montant maximal de prêt elle peut vous accorder.

Pour connaître la capacité de remboursement de l’entreprise, le banquier va comparer sa capacité d’autofinancement actuelle ou prévisionnelle avec le montant du remboursement de l’emprunt. Si la CAF est supérieure, on dit que l’entreprise peut s’autofinancer.

Les formules de calcul de la CAF

Il existe deux formules pour calculer la CAF :

Première formule

CAF = résultat net — produits non encaissables (reprises de provisions des produits d’exploitation, financière et exceptionnelle) – produits de cession d’éléments d’actif + autres charges non décaissables (dotations d’exploitation, financière, exceptionnelle) + valeur nette comptable d’éléments d’actifs cédés – quote-part des subventions d’investissement virées au résultat de l’exercice

Deuxième formule

CAF = excédent brut d’exploitation + produits encaissables – charges décaissables

La capacité de remboursement ou d’endettement

Ce ratio exprimé en pourcentage représente le montant maximal des mensualités que l’entreprise peut rembourser en tenant compte de ses résultats et ses charges. Elle détermine donc la possibilité pour une entreprise de recourir à un emprunt bancaire, pour quel montant et pour quelle durée. Comme pour les particuliers, le taux d’endettement pour une entreprise est généralement de 33 %. Toutefois, les banques peuvent revoir ce taux si vous leur prouvez que vous arrivez à assumer sereinement vos charges malgré le fait que vous soyez au-dessus de votre seuil d’endettement.

Le calcul de la capacité de remboursement ou d’endettement

Les banques utilisent généralement la MBA ou marge brute d’autofinancement pour connaître la capacité d’endettement de l’entreprise. La formule pour calculer ce ratio est :

MBA = résultat net de l’entreprise + dotations aux amortissements

En principe, l’endettement de l’entreprise ne doit pas dépasser 4 années de MBA. Par ailleurs, la MBA doit couvrir les dettes à moins de1 an. Si c’est le cas, la banque sera plus encline à vous accorder à un nouveau prêt.

Le ratio d’endettement

Le ratio d’endettement est une analyse financière qui permet de comparer les actifs à court terme avec les dettes à court terme. Ces deux éléments sont présents dans le bilan comptable de l’entreprise.

Calcul du ratio d’endettement

Ratio d’endettement = actifs à court terme/dettes à court terme

Pour que l’entreprise soit solvable, le ratio d’endettement doit être de 1 au minimum.

Calcul de la capacité d’emprunt d’une entreprise : que retenir ?

Pour calculer la capacité d’emprunt de votre entreprise, le banquier va :

  • Analyser le bilan.
  • Établir un échéancier d’un nouvel emprunt.
  • Additionner le montant du nouvel emprunt aux annualités des emprunts antérieurs.
  • Fixer une limite de remboursement maximal (capacité de remboursement) par rapport à la CAF. En principe, le montant de l’endettement ne doit pas être 3 fois supérieur au montant de la CAF.
  • Comparer ce montant avec le montant de remboursement des emprunts.

Bon à savoir : pour augmenter votre capacité d’emprunt, vous pouvez recourir à une consolidation de toutes vos dettes.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires