Comparer les caisses tactiles sur iPad : les critères

À partir du 1er janvier 2018, la loi de finances 2016 impose aux professionnels assujettis à la TVA l’utilisation de caisses enregistreuses certifiées et sécurisées. De nombreuses solutions investissent ainsi le marché pour leur faciliter la tâche. Pack tout compris ou mise en place d’une application, c’est selon les besoins et les dispositions de chacun.

Il faut d’ailleurs savoir que la technologie mobile a la côte dans le milieu professionnel, notamment auprès des petits commerces. L’usage des tablettes étant vulgarisé, beaucoup de professionnels y ont recours en guise de caisse enregistreuse. Aussi, parmi les systèmes d’encaissement les plus en vue actuellement figurent les caisses tactiles sur iPad. Mais, du coup, comment choisir sa caisse enregistreuse sur iPad ? Éléments de réponse.

Solution d’encaissement sur tablette : que d’avantages !

 

Dans le commerce ou dans la restauration, les professionnels ne jurent que sur l’iPad. Et pour cause, il s’agit d’un appareil d’une grande polyvalence qui peut également servir de caisse enregistreuse. Pour cela, il suffit de se procurer un logiciel de caisse ou une application de caisse tactile. Par ailleurs, pour ceux qui souhaitent réduire leurs dépenses au maximum tout en se conformant aux nouvelles obligations, c’est la solution.

Outre son ergonomie sans pareil, cette tablette offre aussi une prise en main des plus incomparables. Son interface intuitive promet également une utilisation aisée et fluide. Avec la bonne application, les opérations d’encaissement s’effectueront en toute facilité pour la plus grande satisfaction de son utilisateur et des clients.

Néanmoins, avec la grande variété de logiciels de caisse qui inondent le marché, il peut se révéler être difficile de trouver l’application idéale pour son activité. Aussi, ces quelques points doivent être impérativement pris en compte.

Caisse enregistreuse tactile sur tablette iPad

Caisses tactiles sur iPad : les logiciels certifiés avant tout !

 

Voilà un critère très important à prendre en compte pour le choix de sa caisse tactile sur iPad : sa conformité. En effet, peu importe sa nature, les logiciels de caisse doivent être conformes à la règlementation fiscale en vigueur pour 2018. Il convient alors de miser sur un système d’encaissement qui respecte la norme NF 525 ou la certification LNE. A défaut, il faudra une auto-certification par l’éditeur lui-même.

Une application de caisse tactile sur iPad sécurisée et certifiée doit ainsi permettre de :

  • Identifier les processus et les données d’encaissement
  • Sécuriser et enregistrer les données grâce à la signature électronique
  • Créer une piste d’audit ou traceur (outil de traçabilité des opérations d’encaissement)
  • Archiver et conserver les informations d’encaissement

En outre, le logiciel de caisse certifié ne doit présenter aucune fonction qui pourrait occulter les données d’encaissement. Il faut également qu’il permette la restitution de ces informations pour simplifier les contrôles internes et externes (administration).

Bien contrôler les fonctionnalités de la caisse enregistreuse pour iPad

 

Eh oui, chaque profession a ses propres besoins. C’est pourquoi il est essentiel d’adapter les fonctionnalités de son logiciel de caisse pour iPad à son secteur d’activité et ses attentes. Effectivement, les exigences ne sont pas les mêmes selon la nature de l’activité exercée. Bien entendu, certaines fonctions peuvent être présentes sur différentes applications de caisse enregistreuse pour iPad.

Il est donc primordial de bien prendre en considération les fonctionnalités de base de sa future caisse tactile. Pour les restaurateurs par exemple, ils peuvent opter pour un dispositif qui permet :

  • L’impression des tickets en cuisine
  • La gestion du personnel (serveurs, cuisiniers…)
  • L’organisation d’un plan de salle et des tables
  • La gestion des stocks et des produits périmés
  • La gestion des pourboires et des réservations
  • La prise de commande
  • Etc.

Caisse enregistreuse sur iPad avec impression ticket

Quant aux commerçants, il faut qu’ils s’assurent que le logiciel de caisse intègre les fonctionnalités suivantes :

  • Lecture de code-barre
  • Gestion des clients
  • Gestion des stocks et catalogues des produits
  • Statistiques et comptabilité
  • Gestion des coloris et/ou tailles…

À noter que certains systèmes d’encaissement sont appropriés aussi bien pour la restauration que le commerce. Tiller, Tactill, Skytill, iZettle, SumUp, Addi+ion …, il y en a pour tous les besoins.

Penser à l’adaptabilité du système

 

Il est aussi important de songer à la capacité d’adaptation de son logiciel de caisse sur le long terme. Il faut savoir se projeter dans le futur et anticiper dès à présent les services innovants à proposer aux clients. Ainsi, pour un restaurant, il serait intéressant de penser à développer certaines fonctions comme la livraison à domicile ou la commande en ligne. Pour une boutique ou un magasin, une gestion poussée de la fidélisation et le suivi approfondi des ventes sont à envisager.

Inutile de dire qu’en plus de sa fonction encaissement, une caisse enregistreuse doit pouvoir évoluer avec les années. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de s’assurer qu’elle cadrera facilement avec son futur besoin.

Bon à savoir : En passant par une application de caisse tactile sur iPad, les restaurateurs et commerçants pourront bénéficier de mises à jour évolutives, et ce, de manière automatique.

La facilité d’utilisation

 

Il va sans dire que la facilité d’usage conditionne le choix de sa caisse tactile sur iPad. Elle devra en effet être accessible à toute l’équipe : le cadre dirigeant, les employés et les saisonniers. De ce fait, il est vivement conseillé de trouver un système facile à utiliser et doté d’une interface intuitive. Il est même préférable de réaliser une petite formation au logiciel de caisse pour les employés. Effectivement, il importe qu’ils soient en mesure d’effectuer facilement et rapidement les opérations d’encaissement. Un ralentissement du service ou de l’attente en caisse risque très certainement d’impatienter les clients. Ce qui peut nuire à la réputation et au développement de son activité, surtout dans le futur.

Autre critère à considérer pour le choix de sa caisse tactile sur iPad : les services associés

 

Les éditeurs de logiciel proposent en général des services suite à l’acquisition d’une caisse enregistreuse pour tablette. Et ce, quelle que soit la marque qui l’a développée. Il n’y a rien de plus rassurant et de plus satisfaisant que de profiter de services supplémentaires tels que :

  • Une formation au logiciel de caisse
  • Une aide au paramétrage de la carte
  • Une assistance par mail ou par téléphone
  • Une garantie de longue durée
  • Une garantie avec ou sans intervention sur site…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

39 − 34 =