Les meilleurs terminaux de paiement pour auto-entrepreneur

Sécurité des transactions, facilité d’encaissements et de paiements, optimisation de gestion… Les terminaux de paiement électroniques (TPE) présentent aujourd’hui des avantages incontestables aux autoentrepreneurs. Ils répondent à de nouvelles attentes et offrent une solution adaptée à l’activité de chaque professionnel de par leurs nombreuses fonctionnalités. Dans ce guide, petit tour d’horizon sur les différents modèles de solutions d’encaissement. Découvrez également les meilleurs TPE dédiés aux autoentrepreneurs.

comparez les logiciels TPE mobiles

comparer

Les différents modèles de terminaux de paiement

Sur le marché, il existe plusieurs types de terminaux de paiement pouvant répondre aux besoins de la plupart des microentrepreneurs comme :

  • Les commerçants ;
  • Les artisans ;
  • Les professionnels libéraux.

Le choix du terminal doit alors dépendre de la nature de l’activité de l’autoentrepreneur, mais aussi de son budget.

Le terminal de paiement fixe

Il s’agit d’un modèle classique utilisé au comptoir. Il convient tout particulièrement aux microentrepreneurs qui reçoivent leurs clients dans leur local. Par ailleurs, le TPE fixe peut être connecté à un établissement financier soit par Internet, soit par prise téléphonique.

Quoi qu’il en soit, ce dispositif a l’avantage d’être plus résistant et moins onéreux en termes de prix. En revanche, le TPE fixe doit être constamment lié à un réseau pour permettre la connexion avec la banque.

Le terminal de paiement mobile

Comme son nom l’indique, le TPE mobile peut se transporter puisque celui-ci dispose d’une batterie. Il se décline en deux versions distinctes :

  • Le terminal de paiement portable (par connexion Wifi) ;
  • Le terminal de paiement itinérant (par carte SIM).

Le terminal de paiement mobile est donc compatible avec différents réseaux et offre un moyen d’encaissement nomade. On notera tout de même un coût parfois élevé et une dépendance à la capacité de la batterie.

Le terminal de paiement virtuel

D’une manière générale, l’utilisation d’un TPE virtuel nécessite un contrat de vente entre le professionnel et la banque. Cet équipement est utilisé dans le e-commerce, mais aussi dans certains magasins physiques.

Dans tous les cas, le TPE virtuel offre un excellent niveau de sécurité sur les paiements en ligne. De plus, il dispose d’une interface plus ergonomique qui permet une facilité d’utilisation. Néanmoins, ses fonctionnalités sont moins innovantes par rapport aux autres solutions d’encaissement.

Le lecteur de carte bancaire mobile

À la différence d’un terminal de paiement, le lecteur de carte bancaire mobile fonctionne en étant connecté à un smartphone. Il est donc nécessaire d’installer l’application du fournisseur pour pouvoir l’utiliser.

Ce dispositif a la particularité de ne pas exiger l’intervention d’un établissement financier. De surcroît, l’offre est plus flexible et sans engagement. Pour autant, la certification n’est pas toujours présente chez certains lecteurs de carte bancaire mobile. En tout cas, il s’agit d’un outil à la fois pratique et complet qui peut parfaitement satisfaire les besoins des microentrepreneurs.

Les meilleurs terminaux de paiement pour autoentrepreneur

Parmi les différents types de TPE existants, le lecteur de carte bancaire mobile se révèle être le plus intéressant en raison notamment de sa praticité et de son coût abordable. C’est pourquoi nous avons choisi les trois lecteurs de carte bancaire mobile les plus appréciés du moment.

SumUp Air

SumUp Air est un lecteur de carte mobile lancé par SumUp. Il dispose d’une batterie avec une excellente autonomie, ce qui permet au professionnel de l’utiliser plus longtemps. Ce dispositif est disponible dans les départements et régions d’outre-mer et est utilisable hors de France.

Caractéristiques

SumUp Air prend la forme d’un boîtier carré d’une dimension de 8,4 cm de côté et 2,3 cm d’épaisseur, avec un poids de 142 g. Dépourvu d’imprimante connectée, il fonctionne avec l’application SumUp qui nécessite une connexion Wifi ou 3 G. En outre, le terminal offre une autonomie de 500 transactions par recharge. Il peut être rechargé grâce à la station de recharge ou par son port micro-USB.

Concernant la sécurité des données, la solution d’encaissement SumUp Air respecte les normes en vigueur sur les TPE et le stockage de données personnelles. La marque dispose ainsi d’une certification PCI DSS (Payment Card Industry Data Security Standard) qui atteste du haut niveau de sécurité des données des banques et des utilisateurs.

Le microentrepreneur peut en outre retrouver le montant des transactions sur son compte bancaire sous 2 à 3 jours ouvrés. Pour ce qui est des paramètres de versement de ces fonds, il a le choix entre un versement quotidien, hebdomadaire et mensuel.

Par ailleurs, le SumUp Air possède un écran tactile OLED dotée d’une bonne résistance aux chocs. C’est un terminal de paiement qui accepte plusieurs moyens de paiement tels que les cartes de crédit, les paiements sans contact et les paiements avec smartphone. D’ailleurs, les cartes internationales comme Vpay, American Express ou encore China Union Pay sont acceptées par SumUp Air.

Accessoires

Il existe de nombreux produits compatibles avec le lecteur de carte bancaire SumUp Air, entre autres :

  • Une station de recharge ;
  • Un lecteur de code-barres ;
  • Une imprimante (pour les reçus en papier) ;
  • Un tiroir-caisse.

Il faut toutefois noter que ces accessoires sont vendus séparément sur la boutique en ligne de SumUp.

Tarifs

Pour utiliser le lecteur de carte mobile SumUp Air, l’autoentrepreneur doit acheter le boîtier à 29 euros HT (hors promotion). De plus, il existe des frais qui sont fixés à 1,75 % par transaction. De ce fait, les frais ne s’appliquent que lors des encaissements de paiements par carte bancaire.

Zettle Reader 2

Zettle Reader 2 est un terminal de paiement de Zettle by PayPal, une société suédoise rachetée par PayPal en 2018. Il utilise une application mobile intuitive et facile d’utilisation. Plus encore, ce dispositif d’encaissement certifié peut occuper les fonctions d’une caisse enregistreuse. En revanche, l’application mobile ne permet pas de gérer les versements vers un compte en banque.

Caractéristiques

Zettle Reader 2 est un lecteur de carte bancaire sous forme de boîtier de 11 × 7 cm pesant 123 g. Comme SumUp Air, cet appareil accepte les cartes de crédit, les cartes de débit, les paiements avec et sans contact ainsi que les cartes internationales.

D’un autre côté, le Zettle Reader 2 dispose d’une bonne autonomie de batterie. En effet, le microentrepreneur peut effectuer plus de 100 transactions sur 8 heures d’utilisation. Il est rechargeable sur la station d’accueil ou via un câble micro-USB. Les versements des recettes vers le compte bancaire du professionnel prennent 1 à 2 jours ouvrés suivant la transaction. Les transferts peuvent se faire quotidiennement, hebdomadairement ou mensuellement.

À noter que ce terminal de paiement protège les données en cas de tentative de piratage et lors des transactions. Le paiement par cartes à bandes magnétiques a également été supprimé pour garantir une sécurité optimale. Mais encore, des programmes de confidentialité sont mis en place pour conserver les données personnelles. Enfin, Zettle Reader 2 est certifié PCI DSS (Payment Card Industry Data Security Standard).

Accessoires

Le lecteur de carte Zettle Reader 2 est compatible avec :

  • Une station d’accueil Zettle Dock ;
  • Un lecteur de code-barres
  • Une imprimante (pour les reçus en papier) ;
  • Un tiroir-caisse.

Tarifs

Le boîtier du terminal de paiement Zettle Reader 2 de Zettle est vendu à 19 euros pour un premier achat, puis à 79 euros. Par ailleurs, il n’y a pas de frais mensuel, mais des frais de transaction au taux de 1,75 %, quelle que soit la carte.

Pocket Smile

Le Pocket Smile est un terminal de paiement mobile conçu par l’entreprise Smile & Pay, une entreprise 100 % française. Cette solution d’encaissement accepte les cartes titres-restaurant et offre un prix attractif. Néanmoins, la TVA sur les commissions prélevées est facturée et certaines cartes de paiement internationales ne sont pas acceptées.

Caractéristiques

Le terminal de paiement prend la forme d’un boîtier mesurant 12 × 7,2 cm et pesant 165 g. Il doit être connecté en Bluetooth à un smartphone et est pilotable depuis l’application Smile & Pay.

Côté autonomie, la batterie de Pocket Smile peut supporter environ 300 transactions par jour. Les cartes Visa, MasterCard et CB en contact et sans contact sont acceptées par le TPE. Il donne même la possibilité aux clients de payer plusieurs fois et par carte restaurant. D’autre part, l’autoentrepreneur peut verser les sommes encaissées sur son compte bancaire à tout moment. Les versements interviennent sous 1 à 2 jours ouvrés suite à la transaction.

À l’instar des deux lecteurs de carte bancaire, Smile & Pay répond aux normes relatives à la sécurité des terminaux de paiement. D’où sa certification PCI DSS (Payment Card Industry Data Security Standard). Il utilise aussi le cryptage des données bancaires afin de sécuriser toutes les transactions.

Accessoires

Il faut noter que Pocket Smile ne comporte pas d’imprimante intégrée. En principe, on retrouve deux accessoires compatibles avec le lecteur :

  • Une station de chargement simple ;
  • Une station de chargement avec 5 slots.

Tarifs

Le terminal de paiement Pocket Smile est commercialisé à 119 euros HT (hors promotion). Pour les frais de transaction, l’autoentrepreneur a deux options :

  • L’offre standard : commission de 1,65 % HT par transaction, sans engagement et sans abonnement ;
  • L’offre Premium : commission fixe de 0,65 % HT par transaction, sans engagement, mais avec abonnement mensuel à 29 euros HT.
comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires