Depuis le 1er janvier 2015, les micro-entrepreneurs doivent ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité professionnelle. La loi ne précise pas si il s’agit d’un compte personnel ou professionnel. Cependant toutes les banques en ligne (ou non) n’acceptent pas d’ouvrir un compte aux micro-entrepreneurs.

CB Hello Bank

VISA

avec assurance et assistance

  • Facilité de caisse de 1 550 €
  • Une carte Visa à débit immédiat ou différé
  • Retraits et paiements sans frais partout dans le monde
voir l’offre

à partir de 10,90€

2 mois offerts

plus d’informations
CB Shine

Mastercard Business International

avec assurance

  • Frais peu élevés
  • Nombreux services
voir l’offre

à partir de 3,90€

1 mois offert

plus d’informations

avis client

CB Monabanq

VISA

sans condition de revenus

  • Découvert autorisé de 600 € au minimum
  • Dépôt chèques & espèces aux Crédit Mutuel et CIC
  • « Elu Service Client de l’Année » 4 fois de suite
voir l’offre

9€

plus d’informations

Quel compte bancaire pour micro-entrepreneur ? Comment choisir ?

Avec ses nombreux atouts, la microentreprise ou autoentreprise a le vent en poupe en France. D’après les chiffres, 45 % des entreprises nouvellement créées en 2018 étaient des microentreprises (source : INSEE). Mais, si créer une autoentreprise est relativement simple puisqu’il suffit de faire une déclaration d’activité, d’autres formalités sont obligatoires, parmi lesquelles l’ouverture d’un compte dédié à l’activité. Mais, un compte dédié a-t-il une véritable valeur utilitaire ? Est-ce qu’avoir un compte professionnel est vraiment obligatoire ? Quel avantage peut-on en tirer ? Cette rubrique répond à vos interrogations et vous aide à voir plus clair sur la banque pour autoentrepreneur.

Les services indispensables aux autoentrepreneurs

Par principe, un compte bancaire autoentrepreneur servira à effectuer les transactions professionnelles. Dans cette optique, un simple compte courant ouvert à votre nom suffit. Toutefois, souscrire à un compte bancaire professionnel permet de profiter de nombreux avantages et de services indispensables :

  • Une autorisation de découvert plus élevée ;
  • L’obtention de prêts spécifiques réservés aux professionnels ;
  • Un suivi personnalisé par un conseiller ;
  • Accès à un terminal de paiement ;
  • Remise de chéquier au nom commercial de l’entreprise.

D’autres services peuvent être proposés par les établissements bancaires.

Est-il obligatoire d’avoir un compte pro en auto-entrepreneur ?

Dans le cas de la microentreprise, un compte dédié est un compte bancaire dont l’utilisation est réservée à l’activité professionnelle du micro-entrepreneur. Son utilité est donc de créer une séparation avec le compte bancaire personnel. Ce qui facilite la justification des transactions en cas de contrôle de l’URSSAF.

Il faut aussi dire que la loi oblige les entrepreneurs à avoir un compte dédié. Entrée en vigueur le 1er janvier 2015, cette loi stipule que : « Le travailleur indépendant qui a opté pour l’application de l’article L. 133-6-8 du présent code est tenu de dédier un compte ouvert dans un des établissements mentionnés à l’article L.123-24 du code de commerce à l’exercice de l’ensemble des transactions financières liées à son activité professionnelle ».

En 2019, avec la loi PACTE, l’obligation connait un assouplissement. Désormais, ce sont les autoentrepreneurs qui réalisent un chiffre d’affaires annuel supérieur à 10 000 € sur deux années consécutives qui ont l’obligation d’ouvrir un compte dédié. Ainsi, si vous prévoyez de faire un CA supérieur à ce nombre, il est préférable d’ouvrir un compte dédié dès le départ. Par contre, dans l’éventualité où vous réalisez un chiffre d’affaires dans les conditions de la loi PACTE, vous disposez de 12 mois pour ouvrir un compte bancaire consacré à votre activité.

A lire aussi : L’obligation d’un compte dédié dans le cadre d’une entreprise individuelle

Quelle est la meilleures banque pour un auto-entrepreneur ? Pourquoi préférer une banque en ligne ?

Il faut savoir que les banques traditionnelles sont souvent réticentes à l’ouverture un compte bancaire « particulier » dans le cadre d’activités professionnelles. Elles préfèrent effectivement que les autoentrepreneurs se tournent vers un compte professionnel aux tarifs plus conséquents. Par ailleurs, ce type de compte est plus orienté vers les besoins des grandes entreprises.

Ainsi, de nombreux indépendants choisissent d’ouvrir un compte bancaire autoentrepreneur dans une banque en ligne, car elle propose des offres plus adaptées à leur statut. Si vous envisagez de vous tourner vers ce type d’établissement, sachez que vous pouvez toujours opter pour un compte courant ou professionnel. Dans tous les cas, les tarifs sont plus avantageux que ceux d’une banque classique.

Il va de soi qu’un compte personnel dans une banque en ligne est moins cher que la version pro. Il permet également une gestion plus simple des plafonds, de la carte et des autres opérations depuis une application intuitive. Néanmoins, les offres ne sont pas pensées pour les professionnels, le compte sera à votre nom propre et non à celui de l’entreprise. C’est en optant pour un compte professionnel autoentrepreneur que vous profiterez de services adaptés à votre activité. La majorité des statuts juridiques sont acceptés et une évolution vers un autre statut est possible. Le compte sera au nom de votre microentreprise et la plupart des démarches sont faisables en ligne. Voici quelques noms de banques en ligne chez qui vous pouvez ouvrir un compte dédié :

  • Boursorama Banque ;
  • Fortuneo Banque ;
  • ING Direct ;
  • Hello Bank ;
  • N26 ;
  • Monabanq.

Avant de pencher pour telle ou telle banque en ligne, il convient de comparer leurs offres et tarifs. Il est conseillé de vérifier aussi si des conditions de revenus fixes sont appliquées ou non, notamment pour les banques gratuites pour auto-entrepreneur.

Quelles pièces justificatives à fournir pour ouvrir un compte ?

La démarche d’ouverture de compte bancaire micro-entrepreneur peut être légèrement différente selon l’établissement. Les banques traditionnelles vous demanderont de vous rendre en agence. L’agent vous demandera :

  • Une pièce d’identité ;
  • Un justificatif de domicile récent ;
  • Un justificatif d’utilisation de local commercial ;
  • Un justificatif d’immatriculation ou d’activité :
  • Etc.

Dans le cas d’une ouverture de compte professionnel dans une banque en ligne, sachez que la démarche prend entre 5 à 10 minutes. Trois documents spécifiques sont souvent demandés :

  • Une pièce d’identité ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Un justificatif d’immatriculation ou d’activité.

Shine : la garantie d’un compte pro pour autoentrepreneur pas cher

Shine est une banque 100 % mobile et 100 % dédiée aux micro-entrepreneurs. L’application bancaire a pour but d’automatiser ou faciliter les tâches administratives des freelances. Prévisions de charges, rappels d’échéances, création de factures, relances automatiques, gestion des justificatifs… la liste est longue. Ainsi, parmi les services et fonctionnalités qui permettent à Shine de se démarquer de la concurrence, vous pouvez retrouver :

  • Les assurances exclusives
  • Le calcul des charges et le rappel des échéances administratives
  • L’encaissement des chèques
  • La création et l’envoi des factures professionnelles
  • Les paiements en ligne, par carte et par virement
CB Shine

Mastercard Business International

avec assurance

  • Frais peu élevés
  • Nombreux services
voir l’offre

à partir de 3,90€

1 mois offert

plus d’informations

avis client

Shine Start permet même de s’immatriculer en tant qu’indépendant à partir de l’application en quelques minutes.

Mais, ce n’est pas tout ! Shine brille aussi par sa tarification et son offre des plus avantageuses. De fait, elle vous donne le choix entre deux formules pas chères : l’offre Basic ou Standard à 3,90 € HT par mois et l’offre Premium à 9,90 € HT par mois.

Qonto : une banque en ligne française au service des freelances

Qonto est une néobanque française. Elle s’adresse aussi bien aux microentrepreneurs qu’aux sociétés commerciales et civiles.

Pour votre activité d’autoentrepreneur, Qonto vous propose un compte pro 100 % en ligne qui dispose de toutes les fonctionnalités nécessaires pour vous faciliter la tâche :

  • Une carte de débit MasterCard
  • Une interface user-friendly
  • Des paiements par carte en euros gratuits
  • Un accès illimité à l’historique des transactions
  • Une dématérialisation des notes de frais
  • Une comptabilité intégrée et simplifiée grâce à différents outils de gestion très pratiques
CB Qonto

Mastercard Business International

avec assurance

  • Ouverture de compte rapide
  • Bon service client
voir l’offre

à partir de 9€

1 mois offert

plus d’informations

avis client

En outre, l’offre de Qonto est l’une des moins chères du marché. D’ailleurs, la banque en ligne propose deux formules qui s’adressent spécialement aux microentrepreneurs. À savoir l’offre Solo One pour 9 € HT par mois et l’offre Solo Plus facturée à 15 € HT par mois.

Hello Business : L’offre pro d’Hello Bank

Hello Business s’adresse à tout professionnel exerçant à titre d’auto-entrepreneur, micro-entrepreneur, micro-entreprise, indépendant, freelanceur, libéral majeur capable résident français possédant un n° SIREN. 

L’offre, au tarif de 10,90 € HT / mois comprend :

  • Un compte pro avec une facilité de caisse de 1 550 €
  • Une carte Visa à débit immédiat ou différé
  • Retraits et paiements sans frais partout dans le monde
  • Assurances et assistance inclues dans la carte (voyage, location de véhicule …)
  • Virements SEPA instantanés illimités et gratuits
  • Mon Business Assistant Start pour créer, modifier et suivre devis, facture et avoirs

Contrairement à ses concurrentes, la banque en ligne propose l’encaissement simplifié des chèques grâce avec la fonction Scan de Chèque et le Dépôt d’espèces dans les distributeurs BNP Paribas

CB Hello Bank

VISA

avec assurance et assistance

  • Facilité de caisse de 1 550 €
  • Une carte Visa à débit immédiat ou différé
  • Retraits et paiements sans frais partout dans le monde
voir l’offre

à partir de 10,90€

2 mois offerts

plus d’informations

Blank : La banque pro en ligne du Crédit Agricole

Blank est une banque en ligne française à destination des freelances, auto-entrepreneurs, artisans et autres travailleurs indépendants uniquement. Elle ne permet pas l’ouverture d’un compte pro aux autres statuts juridiques tels que SARL et SAS.

Son offre débute à 7 € HT par mois et comprend :

  • Un compte bancaire avec IBAN Français
  • 1 carte VISA
  • La possibilité d’encaisser des chèques
  • Un nombre de virements et prélèvement dépendant de l’offre choisie
  • Un outil d’édition de devis et factures
CB Blank

Carte visa Business

avec assurance

  • Sans engagement
  • Réseau Crédit Agricole
  • Nombreux services et fonctionnalités
voir l’offre

à partir de 7€

3 mois offerts

plus d’informations

Boursorama Pro : la banque en ligne de la Société Générale

La réputation de boursorama banque pour les particuliers n’est plus à faire en France. Désormais la banque en ligne développe une offre pro réservée aux micro-entrepreneurs et entrepreneurs individuels.

Filiale de la Société Générale, Boursorama permet aux microentrepreneurs de profiter d’un compte pro assorti de services innovants :

  • Solution d’épargne
  • Assurance complète
  • Découvert autorisé personnalisable
  • Moyens de paiement et d’encaissement variés : chéquier, carte bancaire Visa, virement, dépôt de chèque, terminal de paiement
CB Boursorama

VISA

  • 80€ offert
  • Nombreux services
  • Auto-entrepreneurs uniquement
voir l’offre

à partir de 9€

plus d’informations

avis client

Facturé à 9 € TTC par mois, un compte bancaire Boursorama Pro est exempt de commissions de mouvements et de frais sur vos prélèvements SEPA Interentreprises. En plus, la banque en ligne met à votre disposition des outils pratiques : agrégateur de comptes bancaires, coffre-fort numérique…

Anytime : 2 comptes courants pour simplifier la vie des microentrepreneurs

Le compte pro Anytime propose un service classique de banque avec un compte pro permettant de payer dans 30 devises (200 pays), une carte Mastercard et la possibilité de réaliser des virements. Par ailleurs un terminal de paiement permet d’accepter les cartes bancaires de vos clients.

En choisissant Anytime, les microentrepreneurs peuvent avoir à leur disposition un compte personnel et un compte professionnel. Cette banque en ligne pour autoentrepreneur séduit également par sa gamme de services :

  • 3 cartes MasterCard plastiques ou virtuelles
  • Des cartes virtuelles business
  • Une grande diversité des moyens d’encaissement : virement, dépôt de chèque, terminal de paiement (SumUp et Smile & Pay)
  • Divers moyens de paiement : chéquier et carte bancaire
  • Une application ergonomique au design minimaliste
CB Anytime

Mastercard France / International

  • Prix des services
  • Accepte tous les statuts
  • Nombreux services
voir l’offre

à partir de 9€

plus d’informations

avis client

Côté tarif, Anytime impose des frais mensuels de 9,50 € pour l’offre Solo et 19,50 € pour l’offre Premium. Mais uniquement si vous optez pour un règlement annuel. Dans le cas contraire, l’offre Solo revient à 14,50 € par mois et l’offre Premium à 29,50 € par mois. Dans tous les cas, par rapport aux banques pros traditionnelles, cette banque digitale est compétitive.

N26 : un compte bancaire gratuit à destination des autoentrepreneurs

N26 Business est une néobanque allemande. Cette plateforme 100 % mobile permet d’ouvrir un compte courant depuis son smartphone dans 17 pays, dont la France… le compte jouit d’une utilisation simplifiée au maximum.

N26 propose aux autoentrepreneurs un compte bancaire gratuit et accessible sans condition de revenus. Néanmoins, en faisant le choix de l’offre N26 Business You, des frais mensuels de 9,90 € HT s’appliquent. Dès lors, vous pouvez compter sur un ensemble d’assurances voyage pour vos déplacements professionnels et des offres premium exclusives. À cela s’ajoute la possibilité d’effectuer des paiements et retraits en devises étrangères, sans commissions et de manière illimitée.

CB N26

Mastercard Business

  • GRATUIT
  • Peu de Frais
  • Auto-entrepreneurs uniquement
voir l’offre

à partir de Gratuit

plus d’informations

avis client

Quoi qu’il en soit, N26 vous permet de bénéficier de 0,1 % de cashback sur les paiements réalisés avec votre carte MasterCard. Vous pouvez en plus catégoriser vos dépenses professionnelles grâce aux hashtags et suivre plus facilement votre budget.

Manager.one : pour un compte pro en ligne transparent et sécurisé

En tant qu’autoentrepreneur, vous pouvez tout à fait ouvrir un compte pro auprès de Manager.one. Cette banque en ligne vous garantit en effet une offre tout compris avec une grille tarifaire unique et claire. Carte Visa Business gratuite et sans plafond, paiements gratuits et sans commissions, moyens de paiement et d’encaissement diversifiés…, elle a assurément tout pour plaire. Facturée à 29,99 € par mois, l’offre de cette banque en ligne inclut en outre des services dédiés spécifiquement aux professionnels, dont :

  • Un dépôt de capital offert
  • L’obtention d’attestations diverses
  • La création de sous-comptes pour une gestion optimale de son activité
  • Etc.
CB Managerone

Carte visa Business

  • 1 mois offert
  • Accepte tous les statuts
  • Application intuitive
voir l’offre

à partir de 29,90€

plus d’informations

avis client

Par ailleurs, Manager.one propose une interface intuitive, ergonomique et sécurisée pensée spécialement pour les professionnels.

Revolut : un compte courant multi-devises à la clé

L’offre business de Revolut dédiée aux autoentrepreneurs permet en effet à ceux-ci de profiter d’un compte pro en plusieurs devises. En choisissant Revolut Entreprise, ils peuvent ainsi effectuer gratuitement des virements internationaux au taux de change interbancaire réel. En plus, les paiements à l’étranger n’occasionnent aucun frais supplémentaire. Cette banque digitale convient donc parfaitement bien aux professionnels qui réalisent de nombreuses transactions à l’étranger.

Mais, Revolut Business, c’est aussi :

  • Des cartes professionnelles prépayées
  • Une intégration avec des logiciels courants comme Xero, Slack, Zapier…
  • Des transferts d’argent simples et rapides

Par ailleurs, un compte Revolut pour microentrepreneur est gratuit si vous misez sur l’offre de départ, Free. Par contre, si vous souhaitez accéder à d’autres services et fonctionnalités, Revolut Freelance Professionnal est l’idéal. Cette offre a un coût mensuel de 7 €.

Monabanq pro

A l’origine consacrée uniquement aux particuliers, La banque en ligne Monabanq a développé une offre dédiée aux autoentrepreneurs.

L’offre de base est à 7 € par mois à laquelle il faut ajouter 1 € / mois pour une Visa Classic ou 3 € / mois pour une Visa Premier.

Axa banque auto entrepreneur

Afin d’accompagner aux mieux les auto-entrepreneurs, Axa banque met à leur disposition plusieurs offres et services. Que le compte soit à usage personnel ou professionnel, le compte sera ouvert en tant que personne physique. Un auto-entrepreneur pourra donc le dédier entièrement à son activité professionnelle.

Ce que dit la loi sur l’obligation de détenir ou non un compte bancaire quand on est auto-entrepreneur :

  • La loi sur le financement de la Sécurité sociale stipule : « Art. L. 133-6-8-4.-Le travailleur indépendant qui a opté pour l’application de l’article L. 133-6-8 du présent code est tenu de dédier un compte ouvert dans un des établissements mentionnés à l’article L. 123-24 du code de commerce à l’exercice de l’ensemble des transactions financières liées à son activité professionnelle. »
  • La loi relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique du 9 décembre 2016 quant à elle indique que les microentrepreneurs disposent de 12 mois après la déclaration de création de l’activité pour ouvrir ce compte dédié.
  • En 2019, avec la loi PACTE, l’obligation connait un assouplissement. Désormais, ce sont les autoentrepreneurs qui réalisent un chiffre d’affaires annuel supérieur à 10 000 € sur deux années consécutives qui ont l’obligation d’ouvrir un compte dédié.

La loi reste sans précision quant à la nature du compte bancaire à détenir. Étant donné le statut juridique de l’autoentrepreneur, à savoir : une entreprise individuelle, ce compte sera de toute manière ouvert en tant que personne physique. Mais encore faut-il que la banque soit d’accord pour ouvrir un compte personnel pour des activités professionnelles. Il faut dire que les couts ne sont pas les mêmes.

Le seul véritable avantage avec l’ouverture d’un compte personnel pour les activités professionnelles du microentrepreneur, ce sont les couts liés au fonctionnement de ce compte qui sont inférieurs aux frais d’un compte bancaire professionnel.

Un des obstacles serait l’impossibilité d’encaisser des chèques libellés à un « nom commercial » (qui n’a pas réellement de valeur en tant qu’entreprise individuelle).

Il est souvent conseillé d’ouvrir un compte bancaire professionnel lorsque l’on exerce en tant que microentrepreneur. D’abord, parce que cela offre plus de services utiles et même indispensables dans de nombreuses activités. Puis, contrairement aux idées reçues, de plus en plus de banques, notamment les banques en ligne, proposent des comptes bancaires professionnels à bas prix auprès des autoentrepreneurs.

Parmi les services dont on peut bénéficier, il y a :

  • L’autorisation de découvert : nécessaire lorsqu’on se trouve face à un manque de trésorerie. La banque veillera donc à avancer les fonds dont on a besoin pour faire fonctionner notre activité professionnelle de manière ponctuelle.
  • Les prêts spécifiques pour le développement de l’entreprise
  • Le suivi personnalisé : la banque s’engage à nous conseiller pour mieux gérer notre patrimoine
  • La possibilité d’encaisser les factures avec son nom commercial : un gage de professionnalisme aux yeux de la clientèle
  • L’obtention d’un terminal de paiement pour pouvoir recevoir les paiements par carte bancaire, ce qui est presque incontournable de nos jours

D’un point de vue de l’organisation, le fait de détenir un compte professionnel permettra à l’autoentrepreneur de gagner du temps, car le suivi des opérations se voit facilité. Plus de confusions sur les dépenses personnelles et professionnelles non plus.

D’un point de vue comptable et fiscal, les prélèvements ne se font que sur l’ensemble des avoirs dans le compte bancaire professionnel. Dans le cas d’un contrôle, les transactions financières seront plus lisibles.

Il vous reste désormais à choisir la banque professionnelle qui vous convient !

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires