Comment créer une EURL en ligne ?

815 300, c’est le nombre d’entreprises nouvellement créées en France en 2019. Parmi ces entreprises, 28 % étaient des sociétés, dont l’EURL ou entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée. Très prisée par les entrepreneurs pour les nombreux avantages qu’elle offre (pas de capital minimum requis, un régime fiscal et social avantageux, protection du patrimoine personnel de l’associé unique, etc.), l’EURL est également facile à créer. D’ailleurs, il est possible de créer cette forme sociétale entièrement en ligne. Alors, comment créer son EURL en ligne ? Les détails.

créez votre SARL

comparer

Créer une EURL en ligne : la démarche à suivre

Pour créer une EURL en ligne, plusieurs formalités sont obligatoires :

  • Rédiger les statuts de la société.
  • Effectuer les apports : en nature, en numéraire ou en industrie.
  • Finaliser les statuts.
  • Nommer un gérant : l’associé unique ou une tierce personne.
  • Déposer le capital social.
  • Publier un avis de constitution dans un journal d’annonces légales.
  • Demander l’immatriculation au RCS.
  • Réunir les pièces justificatives nécessaires : formulaire M0 de création d’entreprise, pièce d’identité en cours de validité du gérant, attestation de domiciliation du siège social, acte de dépôt des fonds, rapport du commissaire aux apports (pour les apports en nature ou en industrie), attestation de filiation et déclaration de non-condamnation du gérant, etc.
  • Effectuer le règlement correspondant par carte bancaire.

Par ailleurs, il est possible de créer son EURL en ligne seul ou en se faisant accompagner par une plateforme juridique en ligne ou Legaltech.

Comment créer une EURL en ligne seul ?

Pour créer en ligne son EURL, l’associé unique doit :

Télécharger un modèle de statuts en ligne

Les statuts sont l’essence même d’une société. C’est un document essentiel pour une entreprise. S’agissant de la rédaction en ligne des statuts d’une EURL, il est primordial de choisir un site fiable afin que toutes les mentions obligatoires y figurent. Auquel cas, le greffe risque de refuser l’immatriculation de l’EURL au RCS.

Déposer le capital social auprès d’une banque en ligne

Avec la démocratisation d’internet, plusieurs banques en ligne et néobanques proposent aux EURL de déposer le capital en ligne. Cette alternative permet d’obtenir l’attestation de dépôt de capital sous 72 heures en moyenne. Ce document devra ensuite être envoyé au greffe pour demander l’immatriculation de l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée.

Publier un avis de constitution dans un journal d’annonces légales

Pour faciliter la procédure de création d’entreprise, plusieurs plateformes en ligne proposent la publication d’une annonce légale en ligne. Il est également conseillé de choisir un site fiable afin que l’annonce soit légale et opposable aux tiers.

Immatriculer l’EURL en ligne

Pour ce faire, l’entrepreneur doit :

  • Se rendre sur le site Infogreffe.fr.
  • Créer un compte.
  • Remplir le formulaire M0 en ligne.
  • Joindre les justificatifs de création d’EURL au format numérique.
  • Régler les frais d’immatriculation par carte bancaire.

L’avantage de créer son EURL seul est que les formalités de création sont moindres. Effectivement, l’associé unique n’a qu’à payer les frais de publicité et les frais de greffe. Toutefois, cette possibilité n’est envisageable que dans le cas où l’entrepreneur maîtrise les formalités juridiques de création d’entreprise. Si tel n’est pas le cas, se faire accompagner par une plateforme juridique en ligne est la meilleure solution.

Créer son EURL en ligne avec une Legaltech

Depuis leur apparition en 2013, les legaltechs ont facilité la vie des créateurs d’entreprise. En effet, ces plateformes prennent en charge toutes les démarches de création de A à Z. Ce qui permet de gagner du temps et de l’argent. Et pour cause, confier la démarche de création à une plateforme en ligne revient moins cher que de solliciter les services d’un avocat ou d’un expert-comptable. Par ailleurs, l’obtention du K-bis est plus rapide, et l’EURL peut commencer ses activités très vite. Néanmoins, elles proposent également la génération automatique des documents juridiques utiles telles que les statuts.

Mais, le plus gros avantage des legaltechs est la possibilité d’échanger avec un professionnel de droit (juriste ou avocat) et de profiter de ses conseils avisés en matière d’entrepreneuriat. Cela permet au créateur de ne pas se tromper dans ses démarches. De plus, les plateformes en ligne peuvent accompagner les entrepreneurs dans leur recherche de financement et d’aides.

Pour créer une EURL en ligne avec un prestataire en ligne, la démarche est la suivante :

  • Choisir sa plateforme en ligne.
  • Se rendre sur le site.
  • Choisir la démarche.
  • Répondre à un questionnaire en ligne.
  • régler le coût de la formalité.
  • Attendre la création de l’EURL et recevoir le K-bis directement chez soi.

Pour choisir la legaltech avec qui créer son EURL, il est primordial de comparer les différentes plateformes en se basant sur plusieurs critères :

  • La diversité des offres.
  • La facilité d’utilisation des outils en ligne.
  • La réactivité.
  • La possibilité de se faire accompagner par un professionnel du droit.
  • Le type d’accompagnement : par téléphone, tchat ou mail.
  • La notoriété de la plateforme.
  • Le prix.
comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires