Expert comptable pour auto-entrepreneur : Comment choisir ?

Quelle que soit la forme juridique, l’activité ou la taille d’une entreprise, la comptabilité constitue une tâche à ne pas sous-estimer. Dans le cas de d’auto-entreprise, les règles comptables sont allégées. Néanmoins, votre comptabilité ne doit pas être confiée à n’importe qui. L’aide d’un expert-comptable est donc toujours conseillée. Mais comment choisir l’expert-comptable pour auto-entrepreneur ? Quelles sont les obligations ? Quels en sont les avantages ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

comparez les banques Auto-Entrepreneur

comparer

Les obligations comptables d’un auto-entrepreneur

Quel que soit le domaine d’activités, l’auto-entreprise doit se conformer à des règles comptables spécifiques. Il incombe donc à l’auto-entrepreneur de :

  • Constituer un registre des recettes dans lequel figurent les recettes, leur origine, le numéro de facture, le mode de paiement.
  • Tenir un registre des achats indiquant toute action autour de l’activité commerciale (vente ou distribution).
  • Respecter les règles de facturation.
  • Déclarer le chiffre d’affaires selon la périodicité choisie : mensuellement ou trimestriellement.

Pourquoi faire appel à un expert-comptable pour son auto-entreprise ?

En principe, aucune loi n’impose aux auto-entrepreneurs de recourir à des experts-comptables pour la gestion de leur comptabilité. En fonction de vos obligations, de vos compétences et de vos connaissances en comptabilité, vous pouvez choisir la gestion libre pour vos comptes grâce à un logiciel comptable. Vous pouvez aussi opter pour la gestion traditionnelle : au papier.

Néanmoins, chaque porteur de projets entrepreneuriaux n’est pas obligé de tout entreprendre seul. Pour la viabilité des activités sur le long terme, il est important de déléguer quelques responsabilités. Toutefois, il faut s’assurer de confier la tâche à la bonne personne. C’est le cas de la comptabilité : une mission qui requiert un sérieux et de la rigueur. Le recours à un professionnel des chiffres apporte des intérêts à votre micro-entreprise.

Du temps pour se concentrer sur l’essentiel

La comptabilité est une tâche chronophage. Grâce aux services d’un expert-comptable, vous vous dispensez de cette fonction pour vous concentrer sur d’autres choses aussi importantes. Notamment :

  • Rechercher de nouveaux clients ;
  • Améliorer les prestations ;
  • Augmenter votre chiffre d’affaires.

Par ailleurs, afin de bénéficier d’un statut fiscal avantageux, l’auto-entrepreneur est tenu de garder ses recettes sous les seuils légaux au risque d’une requalification du régime de la micro-entreprise et de perdre l’avantage de la franchise en base de TVA. Un expert-comptable vous conseille dans ce cas.

Lorsque l’activité de l’auto-entreprise se développe, la comptabilité peut constituer une source de stress. Faire appel à un cabinet d’experts-comptables et d’audit — en ligne ou non — ôte un poids des épaules. C’est une solution pour rester serein. 

De faibles risques d’erreur

Toute erreur dans les documents comptables engage la responsabilité pénale et civile du dirigeant.

Pour plus de sécurité, il est préférable de transférer cette responsabilité à un professionnel soumis au Code de déontologie et à un serment. Cela permet de :

  • Réduire les risques d’omission ou d’erreur dans les comptes ;
  • Garantir la fiabilité et la pertinence des données financières.

Des missions comptables bien accomplies

L’expertise d’un comptable ne se reconnait pas seulement à sa formation ou à sa qualification, son expérience sur le terrain est tout aussi importante. De plus, il est multitâche :

  • Fait la déclaration des charges fiscales : impôt, TVA, etc. ;
  • S’occupe de la déclaration des charges sociales : cotisations sociales ;
  • Gère les ressources humaines (rédaction de contrats de travail, établissement des fiches de paie) ;
  • Pilote l’entreprise ;
  • Anticipe l’évolution de l’activité.

Des conseils et un regard neuf

La mission des experts-comptables ne se limite pas à l’établissement des comptes de la micro-entreprise.

En tant que professionnel, il a des compétences dans d’autres domaines. Son métier requiert des capacités en matière de fiscalité et dans le domaine juridique, social et même patrimonial.

Par conséquent, il est possible de solliciter son aide dans n’importe quelle situation : de la création au développement de la société. Cela est aussi valable dans la prise des décisions. 

Comment bien choisir son expert-comptable pour auto-entrepreneur ?

L’expert-comptable joue un rôle de conseiller et d’écoute auprès des auto-entrepreneurs. Ainsi, ils doivent prendre le temps de bien choisir leur partenaire de confiance. Pour cela, il existe quelques critères de sélection.

Identifier les besoins comptables

Avant de faire intervenir un expert-comptable, il faut définir les tâches à lui confier ainsi que ses missions. Celles-ci peuvent être :

  • Faire la déclaration des chiffres d’affaires auprès de l’URSSAF ;
  • Aider à l’optimisation fiscale ;
  • Effectuer un audit contractuel ;
  • Effectuer toute formalité juridique : tenue des assemblées générales annuelles, augmentation de capital, transfert de siège social… ;
  • Enregistrer les factures.

Comparer les offres de prestations

Chaque cabinet comptable, en ligne ou de proximité, a son mode de fonctionnement. Certains proposent des services en packs non modulables spécialement destinés aux auto-entrepreneurs, tandis que d’autres sont plus souples. Afin de trouver le meilleur rapport qualité-prix, prenez en compte quelques paramètres :

  • La localisation géographique de l’expert-comptable ;
  • La diversité des missions ;
  • La durée des prestations ;
  • La spécificité du dossier : complexe ou basique ;
  • La notoriété du professionnel.

Pour trouver un expert-comptable agréé, consultez l’annuaire des diplômés en exercice sur le territoire français, mis à disposition par l’Ordre des experts-comptables. 

Analyser la lettre de mission

Le Code de déontologie impose la formalisation de la relation professionnelle avec l’expert-comptable. En conséquence, il exige la signature d’une lettre de mission. C’est un contrat contenant :

  • La liste des tâches et des missions de l’expert-comptable ;
  • Le coût de chaque prestation de services ;
  • La durée du contrat ;
  • Les modalités de tarification ;
  • Les conditions de résiliation. 

Non seulement dresser une liste de vos besoins aide dans la recherche d’un expert-comptable pour votre micro-entreprise, mais cela permet aussi de définir le budget. Effectivement, solliciter des devis est nécessaire pour concilier les offres de prestations aux missions à accomplir au sein de la structure. 

Quel tarif pour quelle prestation en comptabilité ?

En moyenne, le tarif est compris entre 70 à 500 € HT par mois. Bien entendu, le prix moyen d’un expert-comptable dépend de ses compétences, du volume de travail et de la prestation :

  • Création d’auto-entreprises : entre 0 € à 100 € ;
  • Déclarations fiscales : 100 € ;
  • Tenue de la comptabilité : à partir de 150 € par an ;
  • Conseils pour un changement de statut : entre 200 € et 500 €.

Quels sont les meilleurs experts-comptables pour les auto-entrepreneurs ?

Outre les experts-comptables traditionnels, voici une sélection d’experts-comptables en ligne, tels que : 

  • Dougs : 29 € HT par mois ;
  • Wity : 29 € HT par mois ;
  • ACASI : 49 € HT par mois ;
  • Livli : 57 € HT par mois ;
  • SOCIC : 59 € HT par mois.
comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires