Qu’est ce que la multirisque professionnelle pour auto-entrepreneur ?

Bien que facultative, la multirisque professionnelle (MRP) fait partie des assurances conseillées aux microentrepreneurs. Très complète, elle vous promet en effet une couverture optimale et adaptée à vos besoins. Vol, dégât des eaux, incendie, perte de données informatiques …, les sinistres n’arrivent évidemment pas qu’aux autres. Ainsi, pour ne pas compromettre la pérennité de votre activité, vous avez tout intérêt à souscrire un contrat MRP. Pour vous aider à y voir un peu plus clair sur cette assurance incontournable, cet article fait le point sur celle-ci.

Multirisque professionnelle autoentrepreneur : de quoi s’agit-il exactement ?

La multirisque professionnelle pour microentrepreneur constitue un type d’assurance bien spécifique. Comme son nom l’indique, elle protège une entreprise contre de nombreux sinistres. Effectivement, elle permet de couvrir les biens mobiliers et immobiliers appartenant à la structure ainsi que la responsabilité de l’autoentrepreneur. Elle vous fait donc profiter d’une couverture essentielle et étendue pour votre microentreprise, et ce, peu importe votre domaine d’activité.

En outre, la souscription à un contrat d’assurance MRP ne présente pas un caractère obligatoire. De fait, aucune disposition légale ne l’impose aux microentrepreneurs. Toutefois, elle est fortement recommandée pour protéger votre activité professionnelle face aux risques qui l’entourent. Quoi qu’il en soit, si vous intervenez dans un secteur bien défini, vous devez intégrer impérativement certaines garanties à votre couverture :

  • RC Pro pour les autoentrepreneurs qui exercent une activité règlementée (santé, droit, transport, immobilier…) ;
  • Garantie décennale pour les professionnels du bâtiment.

Pourquoi souscrire une assurance MRP pour microentrepreneur ?

Souvent qualifiée de couteau suisse de l’assurance professionnelle, la MRP autoentrepreneur vous fait bénéficier de différents avantages intéressants. Dans un premier temps, elle vous protège face à de multiples incidents :

  • Vols et actes de vandalisme ;
  • Bris de glace ;
  • Incendies ;
  • Dégâts des eaux ;
  • Dommages électriques ;
  • Catastrophes naturelles et climatiques (grêle, neige, tempête…) ;
  • Actes terroristes et attentats.

Il va sans dire que comme toute entreprise, vous vous exposez à de nombreux risques dans le cadre de votre activité. De ce fait, vous devez absolument vous couvrir contre ces aléas. Cela vous permet en plus de garantir la pérennité de votre structure.

En outre, l’assurance multirisque professionnelle concerne toutes les microentreprises. Cela, quels que soient le chiffre d’affaires et la nature de l’activité exercée. Effectivement, elle s’adresse aussi bien aux artisans et commerçants qu’aux professionnels libéraux. Bien entendu, elle vous permet également d’obtenir une indemnisation si un sinistre survient et que vos biens se retrouvent endommagés. Dans la même optique, elle prend en charge la réparation d’un préjudice subi par un tiers.

Par ailleurs, la MRP autoentrepreneur propose un grand nombre de garanties modulables. Votre contrat peut par conséquent s’adapter aux spécificités de votre métier et à vos exigences particulières, notamment en matière budgétaire. Et puisque votre responsabilité est engagée de manière illimitée de par votre statut de microentrepreneur, cette assurance vous couvre en cas de dommages causés à autrui.

Que couvre une multirisque professionnelle autoentrepreneur ?

Comme mentionné plus haut, l’assurance MRP pour microentrepreneur comprend de nombreuses garanties. Dès lors, pour mettre votre structure à l’abri, vous pouvez en intégrer autant que vous voulez, en tenant bien sûr compte de votre activité et de vos besoins.

Multirisque professionnelle autoentrepreneur : les garanties les plus courantes

À l’évidence, tous les contrats d’assurance MRP ne présentent pas les mêmes garanties. Par contre, les microentrepreneurs optent généralement pour les couvertures suivantes.

Responsabilité civile professionnelle ou RC Pro autoentrepreneur

Essentielle à tout microentrepreneur, la RC Pro est systématiquement incluse dès le premier niveau de couverture. Elle couvre les dommages matériels, corporels et immatériels occasionnés à un tiers dans l’exercice de votre activité professionnelle.

Garantie des locaux et biens professionnels

Cette assurance couvre les dommages causés à votre local de travail et à vos biens professionnels (stock, matériels, machines…). Elle vous permet notamment d’obtenir une indemnisation en cas de dégâts des eaux, incendies, cambriolages, catastrophes naturelles…

Garantie Perte d’exploitation

Avec la garantie Perte d’exploitation, vous pouvez assurer la viabilité de votre microentreprise. Et ce, si un sinistre a donné lieu à l’arrêt temporaire et imposé de votre activité professionnelle. Ainsi, en fonction de l’étendue de la couverture, votre assureur peut vous faire profiter de :

  • Une compensation — plus précisément une indemnité forfaitaire — qui permet de couvrir une perte de chiffres d’affaires et donc de vous garantir un revenu minimum ;
  • Une aide ponctuelle pour payer les charges fixes de l’entreprise (loyer, taxes et impôts…).

Protection Juridique Professionnelle

Cette garantie vous fait bénéficier d’une assistance juridique en cas de litiges. Selon le niveau de la couverture, vous pouvez compter sur :

  • Une prise en charge des frais de justice dans la limite du contrat ;
  • Un accompagnement dans la gestion et la résolution de vos conflits ;
  • Un service de gestion à l’amiable.

Les autres garanties envisageables dans un contrat MRP pour microentrepreneur

Outre les principales couvertures citées auparavant, un contrat d’assurance multirisque professionnelle autoentrepreneur peut aussi d’autres garanties. Suivant votre situation, vous pouvez souscrire des garanties optionnelles ou propres à votre métier :

  • Garantie décennale ;
  • Garantie données informatiques ;
  • Assurance-crédit ;
  • Garantie sommelier ;
  • Garantie en cas de perte de marchandises sous atmosphère contrôlée…

Combien coûte une MRP en microentreprise ?

En général, le prix d’une assurance multirisque professionnelle autoentrepreneur se situe entre 200 et 1 000 euros par an. Il varie en fait considérablement en fonction de plusieurs critères :

  • Le secteur d’activité de la microentreprise ;
  • Les risques associés à l’activité ;
  • Le chiffre d’affaires ;
  • Les garanties souscrites ;
  • La nature et la valeur des biens à couvrir (local, marchandise, matériel professionnel…) ;
  • Les dispositifs de sécurité existants ;
  • Le lieu d’implantation de la structure.

En tout cas, pour trouver une MRP pour microentrepreneur au meilleur rapport qualité-prix, il vaut mieux demander un devis personnalisé à plusieurs assureurs (en agence ou en ligne). Ensuite, comparez les offres pour déterminer celle qui répond le mieux à vos besoins et votre budget. Pour gagner du temps dans votre démarche, vous pouvez même passer par un comparateur d’assurances sur internet.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires