Pourquoi créer EURL en ligne ? Les avantages

Pour créer une Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL), l’entrepreneur est tenu d’effectuer un certain nombre de démarches administratives. Grâce à la dématérialisation des services, il a la possibilité de lancer son entreprise en ligne tout en profitant des différents avantages que cela peut apporter. Concrètement, quels sont ces avantages ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

créez votre société

comparer

Pourquoi créer une EURL en ligne ?

L’EURL est une forme juridique qui attire de nombreux entrepreneurs en raison de sa facilité de création. Cette procédure passe néanmoins par plusieurs étapes, dont il faudra porter une attention particulière. Quoi qu’il en soit, le développement des services en ligne a permis aux créateurs d’entreprise d’entamer les formalités de constitution plus facilement.

Pour constituer une EURL en ligne, il existe généralement deux options :

Créer une EURL soi-même est une solution économique pour le porteur de projet. Il procède lui-même à la rédaction des statuts. Par contre, c’est un choix qui comporte d’importants risques d’erreurs. C’est pourquoi solliciter les services d’un prestataire spécialisé se révèle plus judicieux.

Dans tous les cas, la création d’une EURL en ligne présente de nombreux avantages incontestables.

Un gain de temps

Le premier avantage de la dématérialisation des formalités administratives est le gain de temps. Contrairement à un professionnel du droit (avocat, expert-comptable…), une plateforme spécialisée assure des prestations dans un délai relativement plus court. La procédure d’immatriculation est donc plus rapide et l’extrait Kbis peut être obtenu en moins de 48 heures.

Par ailleurs, cela permet d’éviter les déplacements pour effectuer les démarches comme au Tribunal du commerce. De cette manière, l’entrepreneur pourra consacrer son temps à d’autres activités relatives à son projet telles que l’établissement d’un business plan, la recherche de financement, la signature de contrats…

Un processus de création simplifié

Pour faciliter la procédure de création, les plateformes juridiques ont conçu des applications intuitives à disposition des utilisateurs. Elles comprennent principalement des supports techniques et des fiches d’informations. D’un autre côté, tous les documents sont générés de manière automatique, puis vérifiés par un juriste. Une fois le dossier de création validé, il est envoyé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) pour l’immatriculation.  

En outre, l’entrepreneur peut avoir un aperçu de l’état de progression de la demande en cours de traitement. Ce dernier a même la possibilité d’enregistrer un document et de le reprendre plus tard.

Des tarifs attractifs

Pour rappel, l’EURL est un statut juridique composé d’un seul associé. Dans ce cas, la rédaction des statuts n’est pas une étape complexe. D’ailleurs, elle ne présente pas de grands risques pour le projet entrepreneurial. En général, les plateformes spécialisées dans la création d’EURL offrent des tarifs très intéressants.

Certaines legaltechs proposent même plusieurs formules et un niveau d’accompagnement à choisir en fonction des besoins du porteur de projet. Ce qui lui permet de réaliser d’importantes économies. En revanche, ce coût n’inclut pas certains services comme l’assistance client ou l’intervention d’un expert en matière de droit.

Des services supplémentaires

Outre les services de création, les plateformes en ligne proposent de nombreux autres services juridiques. Entre autres :

  • La comptabilité ;
  • Le business plan ;
  • Les modèles de contrat ;
  • La rédaction des contrats ;
  • Le procès-verbal d’assemblée générale ;
  • Etc.

Le porteur de projet bénéficie ainsi de tout l’accompagnement nécessaire pour s’assurer du bon fonctionnement de sa structure.

Quelles sont les démarches à suivre pour la constitution d’une EURL en ligne ?

En principe, les démarches dans le cadre de la création d’une EURL en ligne ne diffèrent pas de celles effectuées hors ligne.

Rédiger les statuts

La rédaction des statuts est une étape obligatoire à la création d’une EURL. Pour ce faire, il existe de nombreux sites qui proposent :

  • Un outil générant tous les documents indispensables à la création de l’EURL ;
  • Un service de création faisant intervenir un professionnel.

Par ailleurs, l’entrepreneur peut réaliser lui-même la rédaction de cet acte fondateur en ligne. Il lui suffit de télécharger un modèle de statuts d’EURL et de le compléter.

Déposer le capital social

Lorsque le montant du capital social est déterminé, il doit faire l’objet d’un dépôt. Effectuer cette opération en ligne permet d’éviter les déplacements chez un dépositaire et d’obtenir une attestation de dépôt de fonds plus rapidement.

Publier un avis de constitution dans un Journal d’Annonces Légales (JAL)

Pour pouvoir immatriculer une société, il faut publier un avis dans un Journal d’Annonces Légales (JAL). Les sites spécialisés sont nombreux à proposer ce service. Dans le cas d’une procédure en ligne, le créateur d’entreprise obtient l’attestation de parution de l’avis de constitution de l’EURL en un rien de temps.

Constituer le dossier de création de l’EURL

Certains sites spécialisés offrent une prestation complète pour la création d’une EURL en ligne. Au moment de la constitution du dossier, ils peuvent procéder à la rédaction du formulaire M0, la modélisation des statuts, l’établissement d’une attestation de filiation, etc. Par contre, pour constituer le dossier soi-même, il convient de réunir tous les documents nécessaires et de les dématérialiser. Ceux-ci comprennent notamment :

  • Une pièce d’identité ;
  • Un exemplaire des statuts datés et signés ;
  • Une attestation de dépôt des fonds ;
  • Une attestation de filiation ;
  • Une attestation de publication d’un avis de constitution dans un journal habilité ;
  • Un justificatif du titre d’occupation des locaux.

Déposer le dossier de création de l’EURL

D’une manière générale, le dépôt de dossier de création de l’EURL se fait auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Pour une procédure en ligne, l’immatriculation peut être demandée sur les sites infogreffe.fr. Dans ce cas, le créateur d’entreprise doit suivre plusieurs étapes :

  • Créer un compte utilisateur sur le site de l’Infogreffe ;
  • Remplir un formulaire en ligne ;
  • Joindre tous les documents de création sous format numérique ;
  • Régler des frais d’immatriculation par carte bancaire.

Une fois le dossier reçu, un accusé de réception est transmis au demandeur. Par la suite, un extrait Kbis est délivré en cas d’avis favorable sur la création de l’EURL.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires