Quelle banque choisir pour une SAS ? Banque en ligne ou traditionnelle ?

Selon la loi, toute personne morale a l’obligation réaliser un dépôt de capital et les SAS ne font pas exception. Ce compte bancaire doit ainsi être au nom de la société et surtout être dédié à son activité professionnelle. Banque traditionnelle ou en ligne, quelle banque choisir pour une société de forme juridique SAS ? De même, quels sont les critères et les points de vigilance pour le choix de la banque qui convient le plus à ses attentes ? Découvrez alors tout ce qu’il faut savoir sur la question dans cette rubrique.

  • offre gratuite possible
  • offre payante à partir de 99€HT
voir l’offre

-15% avec le code

STATUT15

avis client

  • offre gratuite possible
  • offre payante à partir de 139€HT
voir l’offre

-15% avec le code

STAT15

avis client

  • offre gratuite possible
  • offre payante à partir de 129€HT
voir l’offre

-10% avec le code

STATUT10

avis client

  • prise de rendez-vous en ligne
  • offre payante à partir de 119€HT
voir l’offre

-10% avec le code

REDUC10

avis client

Compte bancaire pour SAS : pourquoi en ouvrir un ?

Comme mentionné ci-dessus, posséder un compte bancaire est obligatoire, et ce, pour bien des raisons, notamment sur le fait qu’une société doit avoir une domiciliation bancaire sur son statut juridique. D’une part, il permet de séparer le compte bancaire personnel de l’entrepreneur de son compte professionnel. Cette démarche s’avère d’ailleurs utile pour éviter toute confusion du point de vue de la fiscalité et de la comptabilité. D’autre part, l’ouverture d’un compte en banque dédié à l’activité professionnelle de la SAS constitue une obligation légale. En effet, l’article L. 123-24 du Code de commerce impose aux sociétés commerciales de disposer d’un compte dans une institution de crédit ou dans un bureau de chèques postaux.

En outre, cette formalité fait partie des étapes essentielles dans le cadre de la constitution de la SAS. De fait, pour pouvoir procéder à l’immatriculation de l’entreprise, son représentant légal, ou le cas échéant un mandataire ayant un pouvoir signé du président de la SAS, doit s’atteler au dépôt de capital social sur un compte bloqué au nom de la société. L’institution bancaire lui remettra ensuite une attestation de dépôt. Cet important document figure en plus parmi les pièces justificatives nécessaires à déposer au Greffe du Tribunal de Commerce ou au CFE pour l’immatriculation de la structure en formation : pièce d’identité, justificatif de domicile, un bail commercial si vous en avez un, etc.

Les points à considérer avant d’ouvrir le compte bancaire de sa SAS

Effectivement, avant d’ouvrir le compte bancaire professionnel de sa SAS, le choix de la banque est primordial : Boursorama Banque, BNP Paribas, Banque Postale, etc. Avec la multitude d’institutions bancaires que compte le marché, cette démarche n’est pas toujours aisée. Chaque offre présente de plus ses propres avantages et inconvénients. Il est donc impératif de prendre en compte plusieurs éléments si vous souhaitez trouver la banque et la formule qui répondent le mieux à vos attentes.

Les frais bancaires

Peu importe la banque, les critères de tarification se révèlent le plus souvent complexes. Il existe en effet de nombreux frais, parfois même cachés. Entre les frais sur les retraits, les frais de réception et des virements internationaux et les frais de tenue de compte, le mieux est de passer la tarification au peigne fin pour éviter les mauvaises surprises.

Les services et produits offerts

Comparer les services et les produits proposés par chaque banque vous aidera également à faire un choix judicieux pour l’ouverture de votre compte pour SAS. Pour cela, il suffit d’identifier les prestations qui correspondent le plus à vos exigences. Les banques les plus prisées sont souvent les meilleurs, on peut citer la Boursorama Banque, BNP Paribas, Banque Postale…

Vos besoins bancaires

Pour choisir la banque idéale et l’offre la plus adaptée, il est aussi nécessaire de se poser les bonnes questions sur les besoins bancaires de votre SAS :

  • Quels sont les moyens de paiement dont vous avez besoin (carte bancaire, chéquier, virement) ?
  • Quels moyens d’encaissement vous seront utiles (virement, chèque, espèce et terminal de paiement) ?
  • Avez-vous besoin d’un conseiller personnel ?
  • Êtes-vous intéressé par les produits d’assurance ou d’épargne ?
  • Avez-vous besoin de solutions de financement pour faire démarrer des projets dans votre SAS ?
  • Quel est le volume des transactions (de virements internationaux ou nationaux, de prélèvements, de retraits…) que vous allez faire ?

Les différents types de banques pour SAS

Les banques traditionnelles pour SAS

Considérée comme une valeur sure, la banque traditionnelle séduit toujours autant les SAS. Les compétences, le professionnalisme et l’expérience en la matière parlent d’ailleurs en sa faveur. Mais, ce n’est pas tout ! Elle possède également d’autres avantages intéressants :

  • En plus des offres de service spécialement destinées aux SAS (financement, découvert autorisé, affacturage, assurance, épargne…), elle propose aussi des crédits professionnels.
  • Elle met à la disposition des entreprises leur propre gestionnaire de compte pour les accompagner et les conseiller.
  • Elle offre toute une variété de moyens de paiement et d’encaissement.
  • Les banques classiques couvrent presque toute la France avec une densité élevée d’agences bancaires.

En revanche, ces types de banques ont parfaitement bien la possibilité de refuser l’ouverture d’un compte professionnel pour votre SAS. D’autant plus que la procédure s’avère en général aussi longue que fastidieuse. Cette démarche peut même nécessiter plusieurs allées et venues en agence. Par ailleurs, les frais bancaires (commissions de mouvement, frais sur les retraits…) sont en principe élevés.

Les banques en ligne pour SAS

Aujourd’hui, les sociétés de forme juridique SAS sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers les banques en ligne pour l’ouverture de leur compte professionnel. De fait, ces types de banques sont particulièrement remarquables par le gain de temps qu’ils promettent notamment grâce à une application mobile, ou encore pour l’inexistence des frais de commission de mouvement. Non seulement pour cette formalité de création de comptes, mais également pour la rapidité de réponse de leur service.

Pourquoi choisir une banque en ligne pour sa SAS ?

Les banques sur les plateformes en ligne constituent assurément d’excellentes alternatives aux banques traditionnelles. Leurs atouts parlent d’eux-mêmes :

  • Une ouverture de compte simplifiée et instantanée (obtention d’un RIB pro et de la carte bancaire en un rien temps)
  • La transmission de l’attestation de dépôt de capital social en peu de temps
  • La transparence des frais bancaires
  • Une tarification moins onéreuse
  • Une gestion du compte bancaire pro à votre convenance
  • La possibilité de catégoriser les divers frais (transport, restauration, etc.)
  • Une accessibilité optimale
  • Une facilité des paiements en devises
  • La proximité du conseiller et la réactivité du service client

Par ailleurs, que ce soit sur la plateforme ou à l’aide d’une application mobile, en plus des frais de commission de mouvement nuls, on constate que les opérations courantes sont vraiment très simples.

Limites des banques sur les plateformes en ligne

Malgré leurs énormes avantages, les banques sur les plateformes en ligne sont néanmoins limitées, surtout pour les services qu’elles offrent. De fait, en termes de solutions de financement, elles ne proposent pas de crédit, ni même de découvert autorisé. En ce qui concerne les moyens d’encaissement, il est rare qu’elles permettent le dépôt de chèques, voire pas du tout pour les espèces. Quant aux moyens de règlement, elles n’offrent ni chéquier ni terminal de paiement propre. Dans certains cas, elles limitent le nombre de virements possibles par mois. Ainsi, au-delà du seuil défini, les opérations courantes sont payantes.

Bref, il est crucial de bien peser le pour et le contre pour le choix de la banque la plus appropriée à votre SAS et le dépôt de son capital social. D’ailleurs, les besoins varient d’une société à l’autre. De même, les prestations et produits offerts changent suivant les banques.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires