EURL : Quelle banque choisir ?

Un entrepreneur qui exerce des activités sous une personnalité morale doit ouvrir un compte bancaire professionnel dédié à ses activités. C’est le cas des EURL. Pour cette forme sociétale, le patrimoine personnel et le patrimoine professionnel de l’entrepreneur doivent être séparés pour garantir la transparence des comptes. Ce compte servira entre autres à déposer le capital social au moment de la création et faire un suivi des opérations professionnelles. Bien entendu, l’associé unique peut librement choisir la banque où il ouvrira un compte professionnel. Mais, avec toutes les enseignes qui existent ainsi que l’arrivée massive des néobanques et banques en ligne, il est difficile de faire son choix. Découvrez dans cet article quelle banque choisir pour votre EURL.

créez votre SARL

comparer

Les critères de choix pour la banque d’une EURL

Pour choisir efficacement la banque pour son EURL, il est primordial de prendre en compte certains critères.

Les prestations et les offres

Généralement, les banques proposent ces offres pour les EURL. Toutefois, certains en proposent plus, d’autres moins.

  • Ouverture, tenue et clôture de compte.
  • Dépôt de capital social
  • Moyens de paiement (chéquier, espèce, virement, carte bancaire).
  • Moyen d’encaissement (espèces, terminal de paiement, chéquier, virement).
  • Conseiller personnel : rendez-vous physique ou entretien téléphonique.
  • Délivrance de relevés d’identité bancaire.
  • Délivrance de relevés des opérations effectuées.
  • Assurance et épargne professionnelles.
  • Offres de financement et découvert autorisé.
  • Fonctionnalité comptable.
  • Gestion en ligne.

Pour des activités professionnelles en EURL, il est toujours conseillé de privilégier les banques qui proposent des prestations accessibles à distance afin de gagner du temps.

Les frais avant et après l’ouverture

Certaines banques proposent des tarifs accessibles, mais avec des frais cachés. Pour les comptes bancaires professionnels, les frais standards sont :

  • Les frais de tenue de compte.
  • Les frais de carte bancaire professionnelle.
  • Les frais d’alertes SMS.
  • Les frais relatifs aux retraits et aux paiements.
  • Les frais relatifs aux services en ligne.
  • Les commissions de découverts.

Banques traditionnelles ou banques en ligne ?

Les banques ne proposent généralement pas les mêmes offres, vous devez donc repérer celle qui est la plus adaptée à votre activité et qui saura répondre aux besoins présents et futurs de l’entreprise afin de bénéficier d’une offre sur mesure. Pour ce faire, posez-vous quelques questions :

  • Quels sont les principaux services bancaires dont vous aurez le plus besoin ?
  • Aurez-vous besoin d’un accompagnement à distance ou d’un conseiller privé ?
  • Aurez-vous besoin de services internationaux ou seulement de portée nationale ?
  • Aurez-vous besoin de vous souscrire à une assurance professionnelle ?
  • Etc.

À partir des réponses, vous saurez vers quelle banque vous tourner : banque traditionnelle ou banque en ligne.

Les banques traditionnelles

Le plus gros avantage des établissements bancaires traditionnels est que celles-ci proposent des services complets tels que :

  • Des solutions d’épargne, de financement et des assurances, notamment professionnelles.
  • Des bureaux et agences dans lesquels les professionnels peuvent librement se rendre pour rencontrer des conseillers et effectuer des suivis personnalisés,
  • La possibilité d’engager des négociations sur les tarifs et les offres.

Parmi les banques traditionnelles que vous pourrez choisir pour votre EURL, il y a : la Société Générale, le Crédit Mutuel, BNP Paribas, etc.

Les banques en ligne et les néobanques

Malgré une offre professionnelle restreinte (pas de découvert ni d’offre de crédit, moyens de paiement et d’encaissement limités…), les banques en ligne ainsi que les néobanques ont su attirer l’intérêt des EURL par leurs nombreux atouts :

  • Une interface ergonomique et intuitive qui facilite les opérations.
  • Une ouverture de compte en ligne simple et rapide.
  • Des tarifs bas et transparents.
  • Une ou des cartes bancaires gratuites.
  • Des conseillers accessibles depuis le téléphone.
  • Gestion à tout moment et 100 % en ligne des opérations bancaires.
  • La gestion des factures et des notes de frais intégrée.

Parmi les banques en ligne qui proposent des offres dédiées aux EURL, on peut citer :

  • Anytime : cette néobanque propose des prestations vous permettant d’obtenir des cartes bancaires sans compte. Il vous suffit de fournir une pièce d’identité et un justificatif de domicile. Anytime est accesible même aux interdits bancaires.
  • Shine : elle est assurément la banque la moins chère pour les EURL.
  • Manager.one : elle propose des cartes illimitées et la gestion des notes de frais.
  • Qonto : en plus de son accessibilité pour les petites structures comme pour les plus importantes, Qonto dispose aussi d’une application mobile permettant de scanner les reçus et les factures, d’effectuer des virements et d’avoir un suivi des notes de frais.
  • Revolut business : elle se démarque avec son application permettant de définir des budgets et d’obtenir des notifications de dépenses.
comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires