Comment choisir sa banque pro ? Les critères à prendre en compte

Pour assurer la bonne gestion des finances d’une entreprise, l’ouverture d’un compte bancaire est une démarche à prendre en considération. Surtout pour les structures qui ont l’obligation d’en avoir un, à l’instar des SAS, SARL, SA, etc. Mais, encore faut-il choisir la plus adaptée à votre société. En effet, le paysage bancaire français recense aujourd’hui une multitude d’établissements avec des offres diverses et variées. D’ailleurs, ce choix vous engage sur le long terme puisqu’elle accompagnera votre entreprise tout au long de son existence. C’est pourquoi ce choix ne doit en aucune manière s’effectuer à la légère. Il convient ainsi d’être méthodique en prenant en compte plusieurs éléments pour la sélection de votre partenaire financier. De même, une autre question se pose : pour quel type opter ? Une banque traditionnelle ou une en ligne ? Découvrez alors dans cette rubrique la marche à suivre.

comparez les banques pros

comparer

Choisir sa banque professionnelle en fonction de ses besoins

Avant de choisir, il importe en premier lieu de définir ses besoins. De fait, les entreprises n’ont pas du tout les mêmes exigences. Celles-ci diffèrent effectivement suivant le statut juridique, la taille et le potentiel de développement de ces structures. Dès lors, une microentreprise, une association ou une TPE (Très Petites Entreprises) ou une PME n’a pas les mêmes besoins qu’une grande entreprise. De plus, selon la forme juridique de l’entreprise, les contraintes que subissent les entrepreneurs, un entrepreneur d’entreprise individuelle, un autoentrepreneur ou le dirigeant d’une société de capitaux telle que les SAS ou SARL ne sont pas les mêmes.

Dans la même optique, les besoins varient en fonction de l’activité professionnelle de l’entreprise, c’est-à-dire la nature et le secteur d’activité. Ce ne sont donc pas les mêmes pour une startup, un artisan, un commerçant, un agriculteur ou un professionnel libéral. En outre, les institutions bancaires (classiques et en ligne) proposent pour la plupart des offres destinées à chaque structure selon sa forme sociale. Mais également selon la situation dans laquelle elle se trouve. Certaines s’adressent même uniquement à une catégorie professionnelle précise. Tel est notamment le cas des néo-banques Shine qui accompagnent essentiellement les microentrepreneurs ou un entrepreneur individuel (Entreprise Individuelle, SASU, EURL et EIRL). Quoi de mieux pour vous faciliter grandement la tâche !

Tenir compte de ses attentes

En plus de vos besoins, vous devez aussi considérer vos attentes. Et pour cause, même si les organismes bancaires proposent des services similaires, ils fournissent également des prestations qui leur sont entièrement propres. Il s’avère alors primordial de déterminer avec précision les services que vous attendez de votre partenaire bancaire sur le moyen terme. Dans ce cas, posez-vous les bonnes questions :

  • Prévoyez-vous de demander un prêt professionnel ou bien une ligne de crédit (Crédit Agricole, large découvert autorisé…) ?
  • Souhaitez-vous bénéficier de conseils en matière d’investissement ?
  • Envisagez-vous d’étendre votre activité professionnelle au niveau régional, national ou international ?
  • Avez-vous besoin de services supplémentaires (assurance, épargne…) ?
  • Que vous faut-il : des services de paiement et de virement nationaux et/ou internationaux (chercher la meilleure commission de mouvement…) ?
  • Désirez-vous profiter de services bancaires en ligne et évidemment de services de paiement sécurisé en ligne (comme la banque postale, etc.) ?
  • Votre activité requiert-elle l’utilisation d’un terminal de paiement ?
  • Etc.

Les réponses apportées à ces interrogations vous donneront assurément la possibilité d’identifier plus facilement celle qui répondra le mieux à vos attentes.

Le tarif, un point essentiel à ne pas négliger

Il va sans dire que la tarification tient une place importante dans votre sélection. D’autant que les frais bancaires varient d’un organisme à l’autre. Vous pouvez même constater des écarts considérables entre les tarifs des différentes institutions. Plus particulièrement entre une banque traditionnelle (comme BNP Paribas…), banques en ligne et néo-banques (compte professionnel Boursorama Banque…). Raison pour laquelle il est crucial d’analyser avec attention les frais bancaires pratiqués, surtout les services payants relatifs à l’utilisation de votre compte pro :

  • Prix du pack bancaire (toutes prestations incluses)
  • Frais de tenue de compte
  • Taux de commission en cas d’opérations de débit (frais d’irrégularité)
  • Accès aux outils en ligne (application mobile, site web)
  • Frais sur les moyens de paiement : cout de la carte bancaire (variable suivant la gamme choisie) et du chéquier (frais d’émission)
  • Frais d’incident

La comparaison des tarifs des banques pros est à coup sûr la garantie de profiter d’un service au meilleur prix. Il n’y a rien qui vous empêche d’ailleurs de recourir à un comparateur en ligne pour cette démarche.

Sélection de sa banque pro : les autres critères à considérer

D’autres éléments sont également à prendre en compte.

Produits financiers proposés

Intéressez-vous de plus près aux produits financiers qu’elles proposent. Des modalités d’épargne, au plafonnement des livrets, en passant par le taux d’intérêt, passez tout en revue. Il en va de même pour les points suivants :

  • Assurances
  • Crédits
  • Placements boursiers

IBAN ou Numéro International de Compte bancaire

Il est vivement conseillé de miser sur une qui vous permette l’ouverture d’un compte professionnel avec IBAN français. Effectivement, ce type de compte pro simplifie énormément les démarches administratives, comptables et fiscales en matière d’opérations bancaires transfrontalières. Il promet ainsi une gestion plus efficace et plus optimale de flux financiers entrants et sortants de l’entreprise. Qui plus est, il permet aux fournisseurs et aux clients de cette dernière de la retrouver rapidement.

Pour rappel, l’IBAN (Numéro International de Compte bancaire) est un standard international qui sert à numéroter les comptes bancaires. Utilisé en général dans le cadre des virements, il se conforme à la norme SEPA (espace unique de paiements en euro).

Qualité de service

Bien entendu, il est toujours judicieux de se tourner vers une qui a une excellente qualité de service. Il est dans ce cas fortement recommandé de consulter les avis des autres professionnels sur internet et les sondages réalisés en la matière. Plusieurs éléments entrent en tout cas en ligne de compte pour cette évaluation. D’une part, elle doit mettre à la disposition de sa clientèle pro des conseillers dédiés qui font preuve de professionnalisme. Compétents et aimables, ces derniers doivent assurer un bon accompagnement et prodiguer des conseils avisés. D’autre part, il faut que le service client à distance de l’organisme bancaire soit réactif, facile d’accès et disponible à des horaires élargis. Pour ce qui est du site internet et des applications des banques, ces outils se doivent bien sûr d’être ergonomiques et fonctionnels. Et ce, afin de faciliter le plus possible la vie des entrepreneurs et gestionnaires de société, quelle que soit la forme juridique de son entreprise.

Banques traditionnelles ou banque en ligne : laquelle choisir ?

Deux options s’offrent à vous. Soit vous vous décidez pour les traditionnelles (BNP Paribas, Crédit Mutuel, Société Générale, banque postale…), soit vous privilégiez les banques en ligne ou une néobanque (compte professionnel Boursorama Banque, Qonto, Anytime, Monabanq…). Vous devez alors bien peser le pour et le contre pour cette démarche. Pensez dans ce cas à comparer leurs services même s’il existe quelques similarités. Sans oublier leurs tarifs, les moyens de paiement et d’encaissement proposés et acceptés ainsi que les services et produits offerts (notamment leur côté pratique). Quant aux outils (application mobile et site web), vérifiez leur ergonomie et les différentes fonctionnalités, dont ils disposent. Par ailleurs, il ne faut pas négliger le niveau de sécurité, de fiabilité et de transparence de ces acteurs bancaires.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires