Les étapes pour faire une étude de marché

Vous avez une idée d’entreprise ? Avant de vous lancer dans une aventure entrepreneuriale, il est recommandé de réaliser une étude de marché. C’est une étape essentielle pour mesurer la faisabilité du projet. Ce processus vous aidera à définir le profil de votre cible et cerner ses besoins, identifier vos concurrents, mais aussi vos partenaires. Grâce à lui, vous disposez d’un maximum d’informations sur le marché qui serviront à élaborer un plan d’action efficace. Voici les étapes à suivre pour réussir une étude de marché.

créez votre société

comparer

Première étape : définir le marché

La première chose à faire est de réaliser une photographie générale du marché que vous souhaitez viser. Pour cela, vous devez vous poser un certain nombre de questions et y apporter des réponses.

Le marché est-il ouvert ou fermé ?

Vous devez analyser si le marché est déjà saturé ou s’il reste encore de la place pour un nouvel entrant. Dans le cas où le marché est saturé, il serait plus difficile de s’y introduire. Vous aurez alors plus de risques d’échouer votre projet.

Comment évolue le marché ?

Il s’agit d’évaluer l’état de maturité du marché. Est-il jeune ou vieillissant ? Est-il en pleine croissance ou reste-t-il dans un état stagnant ? Répondre à ces questions vous permettra de savoir s’il est nécessaire d’innover.

Qui sont les acteurs présents sur le secteur ?

Consommateurs, concurrents, distributeurs, prescripteurs… Identifier les principaux acteurs du marché permet d’avoir une connaissance pointue du secteur d’activité.

Deuxième étape : analyser la demande

L’étape précédente a permis d’esquisser le marché. La suivante consistera à faire un portrait précis de votre cible. Pour avoir davantage d’informations sur votre clientèle, vous devez d’abord la segmenter en la répartissant en des catégories distinctes selon des critères précis tels que l’âge, le sexe, la catégorie socio-professionnelle, la localisation, etc. Pour les entreprises, les éléments de segmentation sont :

  • l’activité,
  • l’implantation,
  • l’effectif,
  • le chiffre d’affaires,
  • etc.

Le but est de connaître votre cible de manière précise afin de lui proposer l’offre qui correspond le plus à ses attentes. Pour collecter des informations à ce sujet, vous pouvez mener des sondages et des questionnaires.

Les habitudes de consommation

L’analyse de la demande se porte également sur les habitudes de consommation de vos clients. Achètent-ils au magasin ou sur internet ? À quel moment effectuent-ils des achats ? Pour quelles raisons se procurent-ils ces produits ? La réponse à ces questions vous donnera une idée sur les canaux à déployer pour trouver vos clients, et ainsi y adapter vos stratégies de communication et de distribution.

Les facteurs influençant la décision d’achat

Il existe un tas de facteurs qui entrent en jeu dans la décision d’achat d’un consommateur. Il peut s’agir du prix, de la qualité du produit ou du service, de la provenance de la marque, du mode de distribution, du lieu de vente, etc. L’acheteur hiérarchise ces différents critères pour prendre sa décision :

  • la meilleure qualité,
  • le moins cher,
  • la boutique la plus proche,
  • le made in France,
  • etc.

L’évolution de la demande

Il s’agit d’évaluer la demande en termes de volume et de valeur. Pour cela, vous devez vous poser les questions suivantes :

  • Quel est le nombre de clients sur le marché ?
  • Ce nombre évolue-t-il dans le temps ? Est-il en augmentation ou en diminution ?
  • Comment se comportent les clients ?
  • À quelle fréquence consomment-ils le produit ? Et pour quelle quantité et à quelle occasion ?
  • Quel est leur budget ?

Troisième étape : analyser l’offre sur le marché

Comme l’analyse de la demande, une analyse détaillée de l’offre permettra d’établir une stratégie plus efficace. Étudier l’offre vise à vérifier si votre produit ou service existe déjà sur le marché. Grâce à cette démarche, vous identifierez vos concurrents directs et indirects ainsi que ceux qui se tiennent à la position de leader. Vous pourrez ensuite étudier leur offre, leurs prix, leurs actions promotionnelles, leurs modes de distribution, le niveau de satisfaction de leurs clients, etc. En somme, vous analyserez leurs forces et faiblesses pour ensuite en dégager des idées pour vous démarquer.

Quatrième étape : analyser l’environnement du projet

Votre future entreprise évoluera en plein milieu d’un environnement toujours en mouvement. Pour qu’elle y survive, il est important d’analyser les facteurs qui peuvent avoir un impact positif ou négatif sur son marché ou son activité. Cette démarche consiste à analyser les six dimensions suivantes en utilisant la méthode PESTEL.

L’environnement politique (P)

Ce facteur fait référence aux incidences liées aux décisions prises par le gouvernement en place. En effet, la stabilité politique d’une région ou du pays peut impacter de façon positive ou négative l’activité de l’entreprise. L’étude de marché consiste alors à analyser l’environnement politique pour déceler les obstacles et les opportunités pour l’entreprise. La dimension politique s’analyse à trois niveaux : local, national et international. Au niveau local, vous devez tenir compte de :

  • la politique fiscale et commerciale (impôts, subventions et dispositifs d’aides, etc)
  • la décision d’urbanisme (travaux devant votre commerce, projet de déviation du trafic, etc).

Au niveau national, vous devez observer :

  • la stabilité politique (risque de grève) ;
  • le niveau de corruption ;
  • l’orientation politique des partis influents (risque de nationalisation, pro/anti entreprise).

Au niveau international, l’étude se porte sur :

  • la politique de commerce extérieur ;
  • la politique monétaire ;
  • les décisions de la communauté internationale.

L’environnement économique (E)

Ce composant correspond aux éléments économiques et financiers qui influencent le marché. L’étude de marché prend en compte :

  • l’inflation ;
  • la stabilité de la monnaie ;
  • la croissance économique ;
  • le PIB et le PNB ;
  • le taux de chômage ;
  • les taux d’intérêt pratiqués par les banques ;
  • le pouvoir d’achat de la population.

L’environnement sociologique (S)

L’étude de marché s’intéresse aux impacts des facteurs démographiques sur l’activité de l’entreprise. Elle consiste donc à analyser les différentes caractéristiques de la population telles que :

  • la démographie (taille, répartition par âge et par sexe, profession, structure familiale, composition religieuse, etc) ;
  • le niveau d’éducation ;
  • la mobilité sociale ;
  • la distribution des revenus ;
  • les préférences et habitudes de consommation ;
  • les loisirs.

L’environnement technologique (T)

L’analyse se porte sur les conséquences de l’évolution technologique sur le fonctionnement du marché ciblé. À ce niveau, vous devez prendre en compte :

  • le niveau d’innovation ;
  • l’accès aux nouvelles technologies ;
  • les technologies disruptives ;
  • l’évolution des canaux de communication et de distribution.

L’environnement écologique (E)

À l’heure où les lois prônent le respect de l’écologie et le développement durable, il est important de s’informer sur :

  • les règlementations sur la protection de l’environnement ;
  • les normes de recyclage ;
  • la disponibilité des ressources naturelles ;
  • l’impact de la météo sur la production et la consommation.

L’environnement juridique ou légal (L)

Cette dernière étape de l’analyse PESTEL se focalise sur la législation qui régit le marché. Elle se rapporte aux éléments suivants :

  • le droit des affaires ;
  • le droit commercial ;
  • le droit du travail ;
  • le droit de la concurrence ;
  • la protection des consommateurs ;
  • la protection de la propreté intellectuelle.

Après l’analyse PESTEL, l’étude de marché aboutit à l’analyse des informations collectées et à la rédaction d’un rapport d’étude de marché. En plus de présenter les résultats de l’étude qualitative du projet, ce document donne également un aperçu du chiffre d’affaires que vous pourrez réaliser avec votre activité entrepreneuriale.      

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires