Les plateformes d’affacturage en ligne

Grâce à la digitalisation, les entrepreneurs ont accès à un panel de services en ligne qui leur facilite la vie. Création d’entreprise, ouverture de compte bancaire, assurance, comptabilité… Tout peut se faire en quelques clics sur internet. Dernièrement, c’est l’affacturage qui s’est dématérialisé avec l’apparition de nombreuses fintech qui proposent des solutions de financement aux besoins de trésorerie des entreprises. Mais que faut-il penser de ces services de factoring en ligne ? Quelle plateforme d’e-affacturage choisir ? Cet article vous éclaire sur le sujet.

comparez les organismes de financement

comparer

Affacturage en ligne : de quoi s’agit-il ?

Pour rappel, l’affacturage consiste à céder les factures de vente à un établissement de financement, appelé factor. L’entreprise perçoit en contrepartie le montant de ses créances commerciales lui permettant de financer ses besoins en fonds de roulement. Le factor se charge alors du recouvrement et de l’encaissement des créances.

L’affacturage en ligne est la version digitalisée de l’affacturage. Toute la procédure de demande de financement s’effectue entièrement sur internet via la plateforme d’un factor.

Comment fonctionnent les plateformes d’affacturage en ligne ?

La souscription à une plateforme d’affacturage est simple et rapide. Concrètement, il suffit de s’inscrire sur le site du factor de votre choix en renseignant les informations demandées.

Après quoi, vous pouvez vous connecter à votre compte, compléter votre profil et joindre les documents requis.

Une fois votre compte validé par le factor 2.0, vous pouvez soumettre les créances que vous souhaitez céder et attendre que votre demande soit acceptée. Si tel est le cas, la plateforme vous propose une offre de financement.

Si vous l’approuvez, vous n’avez qu’à valider le contrat d’affacturage par signature électronique. Vous recevrez alors les fonds dans les plus brefs délais. Au début, le financement d’une facture peut prendre 48 heures à 72 heures. Mais lorsque la relation avec le factor devient régulière, la transaction peut s’effectuer en moins de 24 heures.

Quels sont les avantages de l’e-affacturage ?

Simplicité

Le recours à l’affacturage classique peut être contraignant en raison des formalités administratives assez lourdes.

À l’inverse, comme tout service dématérialisé, l’e-affacturage promet une démarche plus simplifiée.

Sa mise en place vise à faciliter la vie des entrepreneurs en les soulageant des tâches chronophages. De la demande de financement à l’accès aux factures et aux paiements, tout s’opère en quelques clics et en toute facilité.

Gain de temps

En allégeant la procédure de demande de financement, l’e-factoring raccourcit le délai de traitement du dossier. Vous pouvez donc compter sur cette solution pour disposer en peu de temps les fonds nécessaires pour combler votre trou de trésorerie.

Accessibilité

L’affacturage traditionnel est souvent réservé aux grands comptes disposant d’un grand volume de factures et de contrats solides. Quant à l’affacturage en ligne, cette solution de financement à court terme est plus ouverte aux PME, entreprises individuelles, travailleurs indépendants, professions libérales … À vrai dire, le factoring 2.0 convient bien à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, la nature de leur activité ou leur forme juridique.

Une solution sur mesure

L’affacturage en ligne permet de bénéficier d’une solution de financement sur mesure. En effet, l’affactureur propose différentes prestations adaptées aux besoins de chaque structure.

En outre, le factor laisse à l’entreprise une grande liberté dans le choix de ses factures B2B à céder. Ainsi, il peut financer les créances, sans limites de nombre ou de volume.

Une tarification attractive

Évidemment, le coût d’un service d’e-affacturage varie d’une plateforme à une autre. Mais on peut dire que la tarification est bien plus abordable que celle du factoring traditionnel. Ce qui est plus accessible aux structures de petite taille.

Les tarifs sont clairs. Aucun frais caché ni de frais annexe à payer. La commission de service est fixe.

Les plateformes d’affacturage en ligne

Il existe sur le marché du financement de trésorerie une multitude de plateformes d’affacturage en ligne. À chacun de choisir la solution qui répond le mieux aux besoins de sa structure. Pour vous aider dans votre choix, voici une liste non exhaustive des services d’e-affacturage qui ont su plaire les entrepreneurs.

Finexkap

Fondée en 2015, Finexkap est une plateforme d’e-affacturage parisienne destinée aux TPE, PME et freelances français. En général, elle permet d’obtenir des fonds en 24 heures.

À l’heure actuelle, Finexkap est plébiscitée par plus de 10 816 entreprises et a déjà financé plus de 50 000 factures.

La fintech propose trois offres distinctes :

  • l’offre Cash Création permettant aux entreprises âgées de 4 mois à 18 mois de financer leurs premières factures ;
  • l’offre Cash Immédiat pour pallier le décalage de trésorerie des TPE et PME ;
  • l’offre Cash Solo pour financer la trésorerie des auto-entrepreneurs, commerçants, artisans et professions libérales.

Utilisant une technologie de pointe propre à lui, ce service d’affacturage peut être intégré dans vos logiciels de comptabilité ou de facturation.

Pour ce qui est du tarif, la plateforme prélève une commission de 1,9 % à 5,80 % du montant TTC de la facture.

Edebex

Lancée en 2013, Edebex est une fintech belge spécialisée dans l’e-affacturage. Outre la Belgique et la France, elle est aussi accessible depuis d’autres pays européens comme le Portugal, les Pays-Bas, le Luxembourg.

Edebex est plutôt une place de marché où les entreprises qui ont besoin de trésorerie peuvent vendre leurs créances commerciales à des investisseurs disposant d’un surplus de liquidité. C’est une solution qui se révèle particulièrement intéressante pour les TPE et PME et surtout celles qui rencontrent des difficultés financières. En effet, ce factor s’intéresse uniquement à la santé financière des clients de l’entreprise en enquêtant sur leur solvabilité auprès du leader mondial de l’assurance crédit, Euler Hermes. L’entreprise peut donc s’attendre à voir son compte crédité au bout de 72 heures. Ce qui lui permet de régler rapidement ses problèmes de trésorerie. En contrepartie, Edebex prélève une commission de 1 à 4 % du montant de la facture selon la durée de l’échéance et le grade financier du client.

Cash in Time

Créé en 2107, Cash in Time est le service d’affacturage 100 % digital du groupe Crédit Agricole. La plateforme s’adresse à priori aux agriculteurs, entrepreneurs individuels et personnes morales de droit privées implantées en France.

Elle leur permet de bénéficier d’un financement en moins de 24 heures. À condition bien sûr que les factures clients soient conformes aux conditions générales de financement. En effet, les factures prises en charges sont celles émises auprès d’une clientèle professionnelle implantée en France métropolitaine et dont les montants soient supérieurs à 1000 euros. Pour ce qui est du coût, Cash in Time prélève une commission fixe de 3,5 % sur le montant TTC de la facture.

Créancio

Lancée en 2015, Créancio est une plateforme d’affacturage en ligne labellisée Finance Innovation. Elle est destinée aux TPE et PME françaises réalisant un chiffre d’affaires annuel supérieur à 300 000 euros. Ce service de factoring 2.0 permet d’obtenir un financement sous 24 heures. En retour, la plateforme prélève une commission de 0,49 % du montant TTC de la facture.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires