Comment faire appel à ses proches pour financer son projet professionnel ?

Le Love Money est un moyen de financer son entreprise grâce à son réseau d’entourage tels que la famille, les amis… et de renforcer les capitaux propres en vue de l’obtention d’un crédit professionnel par exemple, sans passer directement par un emprunt dans une banque pour le lancement ou le développement de sa PME.

comparez


les organismes de financement

Qu’est-ce que le Love Money ?

Traduit littéralement par « l’argent de l’amour », c’est un procédé qui permet d’obtenir une épargne affective de proximité, de recevoir de l’argent pour créer (ou reprendre) une entreprise ou bien pour acquérir un bien immobilier, sans forcément effectuer un emprunt dans une banque.

Concrètement, les proches, les amis, la famille, les relations deviennent actionnaires d’une entreprise en investissant leur propre argent, en contrepartie des mêmes avantages qu’un associé, pour contribuer au lancement ou au développement des activités sans forcément passer par les banques. Ce type de procédé intervient surtout lors d’une levée de premiers fonds, une fois le capital réuni et juste avant d’aller à la rencontre d’un investisseur ou des Business Angels.

La méthode Love money qui consiste à faire à son réseau d’entourage est aussi appelé les « 3 C », à savoir les cousins, les copains et les cinglés. En termes simples, ce sont des fonds investis par des amis ou de la famille ; cette deuxième catégorie fait partie des « investisseurs informels » que l’on appelle souvent les « Angels Investors ».

Il existe déjà en France notamment un procédé qui se rapproche du Love Money et qui provient des États-Unis, c’est le « crowdfunding » avec des sites comme MyMajorCompany, Kiss Kiss Bank Bank, ou Kickstarter.

Grâce à une plateforme Internet, la technique de crowdfunding permet de multiplier la source de financement tout en réduisant considérablement le montant moyen engagé. Chaque internaute va miser la somme qu’il désire sur tel projet et recevra des contreparties en retour.

La plateforme, elle, prélève généralement un pourcentage inférieur à 10 % de commission. En France, des associations appelées les « Love Money pour l’Emploi » existent depuis 1998 et aident les entrepreneurs à réaliser au mieux les démarches nécessaires pour récolter leur fonds.

Quel est l’état d’esprit d’un investisseur ?

Dans ce procédé, l’investisseur s’engage en se disant que s’il perd sa mise, cela ne changera pas son existence, mais que si l’entreprise fonctionne bien alors ce sera gagné pour les deux parties.

Il est important que l’investisseur ait une sorte de sentiment de désintéressement. Cependant, il est connu que l’investisseur dans une Love Money accepte le risque d’une potentielle perte, mais il reste très attentif à la sélection du projet d’entreprise et à son déroulement.

Utiliser le Love Money comme levier pour obtenir des fonds financiers permet de rassurer les entrepreneurs pour qu’ils se concentrent uniquement sur leur objectif principal sans se soucier d’une source de stress permanente qu’est le « cash flow ».

On estime qu’entre 100 000 et 200 000 euros ont déjà été récoltés et que près de 200 entreprises ont été créées via le Love Money. Et non, ce ne sont pas les banques, mais le Love Money qui est la première source de financement pour la création d’une PME.

Avantages et inconvénients

Les créateurs d’entreprises peuvent faire entrer au capital de leur société autant de sources de financements qu’ils le désirent, mais il est capital d’être clair et concis sur l’organisation et les « règles du jeu », car les questions d’apport d’argent influent souvent sur les relations amicales et familiales. C’est pourquoi il est conseillé d’établir un pacte d’actionnaire ou de ne pas négliger les statuts de la société.

Ces créateurs d’entreprises vont surtout inciter leurs proches à venir à eux pour fournir des sources de financements en vantant les avantages fiscaux (notamment la réduction d’impôt), en démontrant les forces de leur projet, mais il est impératif que les faiblesses soient aussi décrites, que les risques soient expliqués clairement. La transparence est de mise dans la méthode Love Money afin qu’une relation de confiance s’établisse et soit pérenne.

La nature de la participation de l’investisseur doit toujours être définie clairement (titre de partenaire financier ou associé tacite ou encore partenaire actif dans la société, etc.). En contrepartie, l’investisseur a droit aux bénéfices de l’entreprise et aussi de participer aux prises de décisions.

Un autre aspect positif du Love Money est sa fiscalité et notamment sa réduction d’impôt pour l’investisseur : en effet, celle-ci avoisine les 18 % du montant de l’investissement (à condition de respecter certains critères)

Un autre atout est également à mettre au crédit du Love Money, à savoir la proximité entre l’investisseur et l’entrepreneur (qui peut aussi devenir un défaut s’il n’y a pas assez de recul à propos du projet).

Chacun joue sur l’empathie, la sympathie, l’affectif. L’apport d’argent avec le Love Money prouve et montre aux autres investisseurs que l’entrepreneur a su convaincre et qu’il est crédible auprès de ceux qui le connaissent.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires