A quel type d’investisseur en capital s’adresser pour financer sa société ?

Que ce soit pour une création d’entreprises ou le développement de votre activité, la participation des agents de placements financiers peut s’avérer indispensable dans le cadre d’une recherche de financements. D’ailleurs, il existe à l’heure actuelle différents types d’intervenants. Business Angel, investisseur en capital-développement…, c’est selon l’avancement de votre projet et de son potentiel. Alors, qui sont réellement ces agents de placements financiers ? Et surtout, comment faire appel à eux ? Éléments de réponse.

comparez


les organismes de financement

Qu’est-ce qu’un agent de placements financiers ?

C’est une personne physique ou morale qui effectue un apport en fonds propres dans le capital social en cours de vie d’une entreprise. Ces investissements peuvent ainsi s’opérer pour le lancement de la société ou bien dans les étapes de sa croissance. Ils constituent en tout cas une aide financière majeure pour un entrepreneur. Notamment, pour l’accomplissement de son projet sur le long terme.

Mais, encore faut-il convaincre les agents de placements financiers de la faisabilité de votre projet, sa cohérence et sa rentabilité. Car, oui, l’intérêt d’investir, c’est aussi et surtout pour réaliser une plus-value dès les premiers succès de l’entreprise. C’est pourquoi l’entrepreneur doit monter un dossier de financements impeccable et un business plan irréprochable. De même, il est essentiel d’avoir un projet bien solide.

À noter qu’aujourd’hui, les start-ups françaises ont tout particulièrement la cote auprès des agents de placements financiers étrangers. Bien évidemment, chaque secteur d’activité a ses propres agents de placements financiers privés ou publics (institutionnels).

Agents de placements financiers : qui sont-ils ?

Faire appel à des agents de placements financiers est une solution fort intéressante pour les porteurs de projet, s’ils ne souhaitent pas entrer en relation avec des banques. Mais également pour les chefs d’entreprise qui souhaitent faire gagner de l’ampleur à leur structure. Toutefois, il faut opter pour l’intervenant qui répond le mieux à vos besoins et vos attentes.

Business Angels, crowdfunders, famille…, focus sur les agents de placements financiers initiaux

Au lancement de votre projet, la recherche de financements est une étape des plus importantes. Dès lors, pour atteindre vos objectifs, vous avez la possibilité de demander des investissements auprès de plusieurs acteurs.

Outre vos apports personnels, vos proches (amis et famille) sont les premiers agents de placements financiers que vous pouvez solliciter. Appelé aussi « Love money », ce type de financement représente la première option pour votre levée de fonds. Et ce, avant que vous partiez en quête d’agents de placements financiers formels. Rien ne vous empêche aussi de faire appel aux particuliers pour financer votre projet. Crowdfunding, crowdlending…, les alternatives ne manquent pas.

Autres profils d’agents de placements financiers initiaux par lesquels vous pourrez également passer : les Business Angels. Il s’agit d’acteurs individuels, le plus souvent des entrepreneurs (en activité ou pas) qui veulent investir dans des projets prometteurs. Ils peuvent vous accompagner dès l’amorçage de votre dessein. Leur accompagnement va même bien au-delà de l’aspect financier. En effet, ils peuvent parfaitement bien vous apporter leur expérience et leur réseau.

Les sociétés de capital investissement ou « Private Equity »

Regroupant plusieurs intervenants privés, les sociétés de capital-investissement sont des agents de placements financiers qui financent les entreprises à fort potentiel, par prise de participation. Démarrage, croissance, transmission…, elles vous accompagnent tout au long de la vie de votre structure. Il faut savoir cependant que les acteurs varient en fonction du stade de développement du projet.

Ainsi, lors de l’amorçage d’un projet, l’agent de placements financiers en capital-risque appuie surtout les efforts de développement des start-ups. Il contribue par exemple aux financements des activités du secteur industriel et du lancement commercial d’un produit.

Quant à l’agent de placements financiers en capital-développement, il finance l’accroissement de l’entreprise. Le financement de certains besoins est alors prioritaire. À l’instar du volet marketing et publicité, l’augmentation de la force de vente ou encore le développement sur le réseau international. Certains vont même jusqu’au renforcement de l’apport en fonds de roulement de la société.

Pour ce qui est de l’agent de placements financiers en capital-transmission, il intervient à l’âge de maturité de l’entreprise. C’est l’acteur idéal si vous envisagez d’engager une opération d’achat à effet de levier (LBO) par une société holding.

Faire appel à des investisseurs : comment faire ?

Une fois que vous avez fixé votre choix en fonction de vos besoins, vous pouvez désormais faire appel à des agents de placements financiers. Voici donc les étapes à suivre pour ne rien rater de votre démarche.

  • Intégrer les bons réseaux d’entrepreneurs en vous rendant dans des accélérateurs à start-ups, pépinières d’entreprises et espaces de coworking
  • Remplir les critères pour financer les réseaux d’agents de placements financiers en rassemblant certaines informations sur le sujet : marché cible, chiffre d’affaires, soldes intermédiaires de gestion…
  • Monter un business plan efficace et convaincant
  • Valider le modèle économique et la stratégie de l’entreprise
  • Préparer une proposition juridique avec l’aide d’un avocat par exemple
  • Mettre au point un pitch qui suscite l’intérêt des agents de placements financiers
  • Éventuellement, se faire aider par un conseiller spécialisé
comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires