Ouverture d’une boulangerie : Les conditions, les formalités et couts

Plusieurs personnes désirent ouvrir une boulangerie et activité artisanale associée, mais ne savent pas réellement quelles sont les conditions et étapes à suivre pour y arriver, ainsi que combien cela leur coutera.

Elles trouveront ici des informations qui leur seront fort utiles.

créez votre société

comparer

Les conditions à respecter avant d’ouvrir une boulangerie

Elles sont au nombre de deux :

  • Puisque l’exercice de la boulangerie est une activité artisanale, les personnes qui désirent ouvrir une boulangerie doivent justifier de capacités techniques nécessaires pour ce métier. Ainsi, il leur est demandé d’avoir suivi une étude et avoir obtenu un CAP, un BEP ou tout autre diplôme au moins équivalent en boulangerie, et justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans dans l’exercice du métier, soit en tant qu’indépendant, soit en tant que salarié.
  • Il est également obligatoire (à moins qu’il n’en demande une dispense sous certaines conditions) que l’entrepreneur effectue un stage d’initiation à la gestion dont le but est de lui donner les bases en gestion et administration d’entreprise pour effectuer ce métier. S’il n’effectue pas ce stage, il ne peut pas être immatriculé auprès de la chambre des métiers pour effectuer un travail dans ce secteur. L’une des conditions pour être dispensé d’un stage de formation pour ce métier est de pouvoir justifier que vous possédez déjà les connaissances pour lesquelles le stage est requis, par exemple posséder un diplôme d’études sur ce secteur ou un CAP boulanger.

À noter que les viennoiseries sont des produits de boulangerie dont les ingrédients et la cuisson du pain donnent un caractère plus gras et plus sucré qui les rapproche de la pâtisserie.

Les procédures pour ouvrir une boulangerie

On distingue cinq grandes étapes qui sont nécessaires pour ouvrir une boulangerie :

  • étape de conception du projet d’entreprise ;
  • réalisation du plan d’affaires ou bizness plan (étude de marché, apport, etc.) ;
  • accomplissement des formalités administratives obligatoires et facultatives.
  • acquisition et installation des locaux ;
  • l’ouverture effective de la boulangerie.

Conception du projet d’entreprise

Elle consiste en une réflexion sur la faisabilité de votre projet d’entreprise ainsi que sur les modalités pratiques de réalisation et sur les conditions de réussite, en prenant en compte les aspects techniques, financiers et humains. L’entrepreneur va réfléchir ici, sur le modèle économique qu’il désire mettre en œuvre pour son activité.

Un des aspects importants de cette phase est également, le choix de la forme juridique d’exercice (entreprise individuelle, société, association, GIE…) de la boulangerie et de la formule économique qui sera choisie (Franchise, nom propre, sous le couvert de puissances publiques, etc.)

Cette phase de réflexion doit intégrer également les aspects de la vie privée du promoteur afin qu’il appréhende clairement quels seront l’impact de la réalisation de ce projet d’entreprise sur le plan social.

Réalisation du plan d’affaires ou bizness plan

Dans cette étape, il va formaliser sur un document élaboré, tous les résultats qui ont été issus de la précédente phase de réflexion. Ce document comprend :

  • Une description du projet,
  • Une étude de marché,
  • Les prévisions chiffrées de fonctionnement,
  • Les résultats en chiffre attendus

Accomplissement des formalités administratives

Comme formalités administratives à exécuter, le promoteur doit effectuer des démarches obligatoires et des démarches facultatives.

  • Il doit procéder à la déclaration de son activité au centre de formalité des entreprises qui va se charger d’acheminer les documents appropriés aux autres organismes tributaires, en fonction de leur domaine de compétence. Il s’agit de l’administration fiscale, des services de sécurité sociale, de l’INSEE, greffe du tribunal et du registre des métiers à la chambre des métiers ou du registre de commerce et sociétés, en fonction des cas.
  • Le promoteur doit constituer le capital de départ et le déposer auprès d’un établissement de financement ou chez un notaire. Ces fonds sont bloqués jusqu’à ce qu’il produise un extrait Kbis qui va justifier de l’immatriculation de son entreprise. Sinon, les fonds demeureront bloqués.
  • Outre les démarches usuelles qui sont effectuées lors de toute création d’entreprises, le promoteur de la boulangerie doit effectuer une déclaration d’existence auprès du préfet, ou plus précisément au niveau des services d’hygiène de l’institution.
  • Il doit également effectuer certaines procédures spécifiques comme obtenir l’autorisation de la mairie, s’il compte aménager une terrasse, déclarer les salariés éventuels à l’inspection du travail.
  • Enfin, il se doit d’ouvrir un compte bancaire pour le développement de son entreprise (il peut utiliser celui qui a servi à la constitution de l’entreprise), ouvrir une boite postale et bien d’autres.

Acquisition des locaux et installations

En fonction des produits que vous comptez commercialiser et produire, ainsi que de votre modèle économique, vous devez acquérir des locaux qui soient appropriés et qui rentrent dans votre budget.

Il faut prendre soin d’allier originalité et fonctionnalité des locaux, car vous devez gérer autant les besoins commerciaux qu’opérationnels très exigeants que requiert le développement d’une boulangerie.

Lancement des activités

Une fois que les locaux sont installés et aménagés, il vous reste à recruter votre personnel et à acquérir les ustensiles ou autres ressources matérielles comme le pain, les ustensiles de cuisson, etc.

N’oubliez pas de prévoir une cérémonie de lancement et la mise en œuvre d’activités promotionnelles intéressantes.

Le cout pour ouvrir une boulangerie

La mise en place d’une boulangerie demande un apport en financement important qui se chiffre en moyenne aux alentours de 100 000 €. Il faut donc être très précis dans l’estimation des couts d’installation et ne pas occulter des dépenses indispensables ou être très expansif.

2 comments
  1. ANGBANDJI David
    ANGBANDJI David

    je souhaite créer une boulangerie.
    Prière me donner les coûts des différentes machines de fabrication de pains et de patisserie

    Répondre
    • Mathieu
      Mathieu

      Bonjour,

      Je vous invite à demander des devis à divers fournisseurs de matériel.

      Répondre
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires