Comment choisir son assurance professionnelle pour un infirmier ?

Pour exercer votre profession d’infirmier en toute sérénité et surtout, en toute légalité, vous devez souscrire à une assurance parmi toutes celles proposées. Il y en a qui sont obligatoires, d’autres facultatives. Les garanties sont multiples, et on ne comprend pas toujours ce qu’elles impliquent.

Pour souscrire une bonne assurance qui couvre tous vos besoins en tant qu’infirmier, nous vous adressons nos meilleurs conseils pour faire le bon choix. Voici ce que vous devez savoir.

Quelle assurance professionnelle est obligatoire pour un infirmier ?

Il y a des assurances professionnelles obligatoires que tout infirmier doit souscrire. Nous comptons 4 au total :

  • La responsabilité civile professionnelle ;
  • La mutuelle santé ;
  • L’assurance automobile ;
  • La multirisque professionnelle.

La responsabilité civile professionnelle est obligatoire pour tout infirmier qui exerce en libéral. Elle devient toutefois facultative si l’infirmier en question est élève en stage ou s’il est salarié.

Nous vous recommandons de souscrire une responsabilité civile professionnelle même si elle est facultative. Cela vous protégera en cas d’accidents professionnels ou de faute, ce qui vous évite une sanction pénale.

La mutuelle santé est obligatoire pour celui qui a des salariés. Par contre, si l’infirmier est à son compte, la mutuelle santé devient facultative. Pour un salarié, l’entreprise choisit généralement une mutuelle complémentaire. Quant au libéral, il devra trouver une mutuelle TNS, et il pourra déduire les cotisations de ses revenus.

Pour un infirmier qui utilise un véhicule en exerçant ses fonctions, l’assurance automobile est obligatoire. Si le véhicule en question a déjà été assuré en assurance personnelle, il faut inclure l’utilisation professionnelle dans le contrat. Cela est faisable dans quasiment tous les contrats.

Enfin, l’assurance multirisque professionnelle est obligatoire si l’infirmier travaille dans un cabinet (lieu de travail privé). Cette assurance va couvrir les locaux professionnels ainsi que la perte d’activité suite à un sinistre : un incendie, un cambriolage, etc.

Combien coûte une assurance professionnelle pour infirmier ?

Les tarifs des assurances varient en fonction de plusieurs critères : les garanties choisies, le chiffre d’affaires, les sinistres, les années d’expérience, la zone géographique, le lieu de travail, l’âge du conducteur en cas de véhicule, etc.

En moyenne, la responsabilité civile professionnelle coûte 59 €/an. Les critères de tarification pour cette assurance considèrent les années d’expérience de l’infirmier, la sinistralité et le chiffre d’affaires. Si vous souscrivez à la garantie PJ qui est recommandée, le tarif peut doubler.

La mutuelle d’entreprise coûte en moyenne 26 €/mois si l’infirmier est un salarié, et 35 €/mois s’il est TNS. Le tarif est posé en fonction des garanties choisies. Nous vous conseillons de rester attentif quant au plafond de remboursement annuel. Préférez 1 000 € de plafond minimal.

L’assurance automobile se chiffre à 45 €/mois, elle dépend entièrement de l’âge du conducteur, du modèle du véhicule et des antécédents. Pour que cela vous soit plus bénéfique, nous vous conseillons de choisir la formule tous risques qui va tout couvrir.

Si vous souscrivez une assurance prévoyance (facultative), elle vous coûtera 26 €/mois en moyenne. Son coût dépendra de votre page, des garanties suivies et de votre lieu de travail. Pour que votre salaire soit maintenu même en cas de maladie ou d’accident, nous vous conseillons de privilégier l’assurance Indemnités Journalières.

Top 4 des meilleures assurances professionnelles pour infirmier

En tant que professionnel, il existe une multitude de contrats et d’assurance qui peuvent vous couvrir. Suite à des comparaisons ciblées, nous pouvons vous présenter les assurances suivantes, les meilleures sur le marché :

  • Le contrat Paramed Assur (MMA) ;
  • Le contrat Medi + (GMF) ;
  • Le MACSF ;
  • Le Groupe Pasteur Mutualité.

Le contrat Paramed Assur du groupe MMA inclut une responsabilité civile professionnelle, il couvre les accidents corporels, la défense pénale, la PJ et l’assistance psychologique. Il est conforme à la loi Fourcade et présente le meilleur rapport qualité/prix du marché avec 40 €/an.

Le contrat Medi + de la GMF inclut les mêmes garanties que le groupe MMA. Il présente une formule compétitive qui ne couvre cependant pas l’activité libérale. Ce contrat est à 59 €/an.

Le MACSF est un contrat qui inclut la responsabilité civile professionnelle, la défense pénale et la PJ. Bien qu’assez complète, cette formule ne présente pas un suivi administratif très fluide. Le contrat est à 80 €/an.

Le Groupe Pasteur Mutualité propose un contrat couvrant la responsabilité civile professionnelle, les accidents corporels, la défense pénale et la PJ professionnelle. La couverture est complète et s’étend jusqu’aux DOM TOM. Pour cela, comptez un tarif de 95 €/an.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires