Malt : Tout savoir sur cette plateforme de freelance

Avec tous les nouveaux métiers qui ont vu le jour grâce à la technologie, les activités en freelancing ont explosé ces dernières années. Tout cela est accompagné par l’apparition de nombreuses plateformes pour freelances. Parmi elles, citons Malt, un des géants présents sur le marché du freelancing européen.

  • formalités simplifiées
  • offre payante à partir de 59€HT
voir l’offre

10€ offert

avis client

Malt : la plateforme en bref

Anciennement appelée Hopwork, cette plateforme a été créée en 2013 par Vincent Huguet et Hugo Lassiège. En 2017, Hopwork devient Malt et change par la même occasion d’identité visuelle.

Concrètement, c’est un site dédié spécialement aux travailleurs indépendants qui souhaitent prospérer dans leur activité et aux entreprises qui désirent collaborer avec des freelances compétents et sérieux. Malt a pour ambition de devenir le précurseur de la révolution du monde du travail en laissant chacun libre de collaborer avec les personnes de son choix.

La plateforme présente aujourd’hui plus de 230 000 freelances répartis dans divers métiers, notamment ceux du digital et du consulting, pour réaliser vos projets d’entreprise. Ce sont également plus de 30 milliers d’entreprises qui ont trouvé le freelance idéal pour leurs projets. Derrière ce succès se cache une équipe de 200 personnes passionnées et enthousiastes.

Principalement destinée aux freelances de l’Hexagone, Malt s’étend depuis 2018 dans les autres pays de l’Europe (Espagne, Belgique, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Suisse, Autriche). Elle propose des services néanmoins limités dans les autres pays.

Comment fonctionne Malt ?

Sachez que sur Malt, vous ne trouverez aucunement d’appels d’offres. De fait, la plateforme ne contient aucune annonce attenante aux projets des clients, c’est-à-dire, avec des détails concernant les missions à réaliser ou encore les tarifs. Mais alors, comment fonctionne plus précisément la plateforme ?

Pour le freelance

Pour pouvoir utiliser Malt en tant que freelance, il faut d’abord s’inscrire sur la plateforme. Voici les étapes :

  • Renseignement des informations personnelles (nom et prénoms, email, preuves que vous êtes déclaré)
  • Upload d’une photo de profil professionnelle
  • Renseignement du titre et des données géographiques
  • Information sur les formations, l’expérience professionnelle, les compétences et les langues maîtrisées
  • Présentation brève mettant en avant tous les atouts
  • Rajout d’un portfolio si possible

Malt procèdera à la vérification du compte pour valider l’inscription.

Une fois inscrit, le profil d’un Malter aura quelques similarités avec un profil LinkedIn. Il suffit ensuite d’attendre qu’un client vous contacte pour commencer une mission.

Obtention d’une mission sur Malt

Comme il n’y a pas d’appels d’offres sur la plateforme, ce sont les clients qui viennent aux freelances pour leur proposer une mission.

Afin qu’un client vous contacte, vous devez soigner et optimiser votre profil. Faites également en sorte de présenter des recommandations positives à votre propos. Notez que si le client n’est pas inscrit sur Malt, il y a l’option « Malt Open » qui lui permettra quand même de laisser un avis.

En tout cas, il faut être réactif et répondre aussi rapidement que possible aux prospects. La réactivité mettra toutes les chances de votre côté en évitant au client d’aller chercher des réponses ailleurs. Si vous avez plusieurs messages en attente, Malt supprimera votre profil des listes à référencer en le classant parmi les freelances indisponibles.

Sachez tout de même que vous êtes rémunéré 48 heures au maximum après l’accomplissement de votre mission.

Pour le client

Tout comme avec le freelance, le client devra d’abord s’inscrire sur la plateforme. Et une fois inscrit, Malt fonctionnera pour lui comme une sorte de moteur de recherche. De fait, pour trouver un freelance correspondant à votre projet, vous devrez taper les mots-clés dans la barre de recherche sur Malt. Exemple : graphiste, Paris.

La plateforme affichera ensuite les résultats mettant en avant tous les profils qui répondent à la demande selon un algorithme qui lui est propre. Vous avez la possibilité de filtrer vos recherches grâce à différentes options étant donné qu’il existe une pléthore de freelances pouvant répondre aux mots-clés renseignés. Le filtrage peut ainsi se faire par tarif, par proximité géographique ou encore par expérience.

Une fois qu’il a la liste qu’il lui faut, le client peut consulter chaque profil et commencer ensuite par en contacter un ou plusieurs en leur expliquant les missions et en réalisant un devis avec le freelance. Notez que vous ne pouvez contacter que 10 freelances pour finalement en choisir 1. L’heureux élu sera notifié lorsqu’il pourra entamer sa mission tandis que les autres freelances contactés seront informés que l’opportunité a été confiée à une autre personne.

Notez que le travail peut se faire entièrement à distance ou bien dans les bureaux du client, selon les accords réalisés entre les 2 partis.

Rémunération du freelance : démarche

Lorsque le client aura trouvé LE freelance, il le notifie sur Malt et paie alors le devis sur la plateforme (sauf pour les projets à long terme). Cette somme sera conservée par Malt le temps de la réalisation du projet. Et quand le freelance aura terminé sa mission, il le fera savoir à son tour sur la plateforme. Après cette notification, le client pourra valider ou non le paiement et laisser une recommandation. Si le paiement est validé, la somme payée au début sera alors versée au freelance.

Cette démarche de paiement fait partie des points forts de Malt qui évite les arnaques pour les clients et les impayés pour le freelance.

Malt : les tarifs

Si l’inscription sur Malt est en général gratuite pour les freelances, ce n’est pas le cas pour les clients. Pour ces derniers, il existe plusieurs formules payantes selon leur projet :

  • Standard : 5 % de frais de service. Cette formule est idéale pour les entreprises disposant de moins de 50 salariés.
  • Advanced : 7 % de frais de service. Offre destinée spécialement pour les entreprises avec plus de 500 salariés.
  • Corporate : Sur devis.

Notez que si un freelance collabore régulièrement avec un client, le frais deviendra dégressif. Les commissions sur chaque mission sont principalement destinées à la rémunération de la plateforme.

Ce qu’il faut en retenir

Malt est une plateforme destinée à aider les freelances à trouver des missions qui correspondent à leur profil. Les points forts de cette plateforme sont sa fiabilité et sa notoriété ainsi que les missions de qualité que les clients proposent. C’est également une plateforme très ergonomique et dynamique.

Quant à son point faible, c’est que bien qu’elle soit une plateforme mettant en avant les freelances, ceux-ci doivent attendre que le client vienne à eux pour leur proposer une mission. Il est de fait assez difficile de se lancer sur Malt. Toutefois, une fois cela fait, vous pouvez être sûr d’être bien référencé sur la plateforme… À condition également d’être réactif avec les prospects !

Sinon, Malt organise différents évènements ou des webinaires destinés à renforcer les relations entre les freelances et à développer les compétences de chacun à travers des partages et des conseils.

En tout cas, la plateforme a permis à de nombreux freelances de trouver des clients fidèles avec qui ils ont décroché des missions régulières. Par ailleurs, notez que les freelances sur Malt disposent d’une assurance prévoyance grâce à la collaboration de la plateforme avec AXA.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires