Tarif d’un comptable pour sa SAS : obtenir le meilleur prix

Pour une société par actions simplifiée (SAS), aucune loi n’impose d’engager un expert-comptable. Toutefois, pour multiples raisons, il s’avère plus judicieux d’y opter. Au moyen de ses compétences comptables, fiscales et légales, un expert-comptable s’occupera de la gestion comptable de votre entreprise. Si besoin, il vous prodiguera également des conseils avisés pour la gestion et le pilotage de votre SAS. Bien que cette option présente de tels avantages, quel est le budget à prévoir pour les services d’un expert-comptable ? Cet article vous permettra d’en savoir plus.

comparez les services d'experts comptables

comparer

Quelles sont les obligations comptables de la SAS ?

Il est vrai qu’aucune loi n’oblige les sociétés par actions simplifiées (SAS et SASU) à embaucher un expert-comptable. Cependant, ces sociétés sont soumises à des obligations comptables.

La tenue d’une comptabilité régulière

Toute société par actions simplifiée est tenue de tenir une comptabilité de façon régulière. Le gérant devra alors enregistrer les transactions ayant affecté le patrimoine de l’entreprise. Ces mouvements devront ensuite être comptabilisés suivant un ordre chronologique bien défini. Il est pareillement obligatoire de réaliser chaque année un inventaire des éléments constituant le patrimoine de la SAS.

Outre cela, une comptabilité régulière implique également la conservation des documents comptables et des pièces justificatives (livre-journal, grand livre et livre d’inventaire).

L’établissement des comptes annuels

Comme toute société, la SAS est aussi tenue d’établir des comptes annuels à la fin de chaque exercice social. Cette procédure vise à assurer la transparence des activités de l’entreprise vis-à-vis des tiers. Pour ce faire, le gérant présentera aux associés :

  • le bilan comptable qui indique le passif et l’actif de la SAS,
  • le compte de résultat regroupant l’ensemble des charges et des produits de l’entreprise durant l’exercice comptable,
  • l’annexe légale informant et expliquant les détails du compte de résultat et du bilan comptable de la SAS.

Un exemplaire de ces documents doit ensuite être déposé auprès du greffe du Tribunal du commerce. Pour ce faire, l’entreprise dispose d’un délai d’un mois suite à l’approbation de ces comptes par l’assemblée générale ordinaire. Toutes fraudes et non-respect de cette formalité peuvent entrainer de lourdes sanctions telles qu’une amende de 1500 euros pour la SAS ou la SASU.

Le contrôle de la comptabilité de la SAS

Selon l’Article L223-35 du Code du commerce, la nomination d’un commissaire aux comptes est optionnelle sauf si deux des trois seuils suivants sont dépassés :

  • le bilan total de 4 000 000 euros,
  • le chiffre d’affaires hors-taxe de 8 000 000 euros,
  • un nombre moyen de salariés égal à 50.

Le commissaire aux comptes supervisera alors la validation et la certification des comptes à la fin de chaque exercice. La violation de cette obligation est passible de deux ans d’emprisonnement en plus d’une amende de 30 000 euros.

Les critères de tarification d’un expert-comptable

Exerçant une profession libérale, la rémunération d’un expert-comptable se fait par honoraires. Les éléments qui déterminent ce tarif sont prévus par les dispositions du Code de déontologie des experts-comptables. Pour ce faire, cette rétribution prend en compte quelques critères.

L’étendue de la mission

Effectivement, le nombre des tâches assignées détermine le tarif des services d’un expert-comptable. De plus, le coût de chaque prestation peut différer les unes des autres, selon leur complexité :

  • Les démarches de création d’une entreprise ;
  • La saisie de comptable journalière ;
  • L’élaboration des comptes annuels ;
  • Les déclarations sociales et fiscales ;
  • L’établissement des bulletins de paie ;
  • L’assistance dans la direction de la SAS avec des conseils professionnels ;
  • Etc.

Le secteur d’activité de la SAS

La tarification d’un expert-comptable peut prendre en compte le secteur d’activité de votre entreprise. En effet, certaines entreprises nécessitent la maîtrise d’autres connaissances spécifiques.

De plus, les obligations comptables diffèrent également d’un secteur d’activités à un autre. De même, la forme juridique entre aussi en jeu pour la même raison. Ces contraintes sont alors facturées par le prestataire.

La notoriété du cabinet

La renommée du prestataire constitue un facteur qui influence le tarif de ses services. Effectivement, profiter de l’ancienneté, de l’expérience et de la taille d’un cabinet représente un prix assez élevé.

Quels sont les honoraires d’un expert-comptable ?

Comme il a été mentionné plutôt, la rémunération d’un expert-comptable prend en compte les tâches à réaliser.

Pour les missions telles que la tenue de comptabilité et l’élaboration des comptes annuels, le prix annuel tourne autour de 950 euros hors taxe pour un expert-comptable en ligne. Avec un cabinet de proximité, le tarif moyen est de 1600 euros par an.

Toutefois, cette rétribution variera en fonction des travaux assignés et des modalités prescrits dans la lettre de mission. En cas de prestations additionnelles non convenues, le montant à fournir augmentera également.

Mensuellement, la fourchette de prix se situe alors entre 70 euros et 500 euros hors-taxes. Pour un bilan annuel, un supplément de 500 euros à 1400 euros hors-taxe est à prévoir.

Comment réduire le budget alloué pour la comptabilité d’une SAS ?

La tenue de comptabilité occupe un rôle important dans la gestion et la prise de décision au sein de la SAS. Bien que la sollicitation d’un expert-comptable ne soit pas obligatoire, elle reste tout de même vivement conseillée. Pour obtenir le meilleur prix, différentes approches sont à votre disposition.

Réaliser plusieurs demandes de devis auprès de différents prestataires

La première option pour obtenir le meilleur prix est assurément la méthode classique : la comparaison de prix. Vous pouvez, dans cette optique, solliciter un devis à différents prestataires pour assurer la comptabilité de votre SAS.

Pour ce faire, il est recommandé d’évaluer au préalable la totalité des missions assignées. Cette opération est nécessaire afin de n’omettre aucune tâche et d’obtenir un tarif juste exempt de frais supplémentaires.

Cependant, veillez également à ne pas trop vous focaliser sur les coûts au détriment de la qualité de service.

Être organisé dans la gestion des documents comptables

Le temps passé dans l’exercice d’une mission peut impacter sur le tarif des prestations d’un expert-comptable. De ce fait, être organisé dans la gestion des documents permet d’éviter cela. Pour ce faire, songez à ranger les paperasses concernant une même tâche ou un même domaine dans un classeur spécifique. De même, il est conseillé de les classer par ordre chronologique pour plus d’efficacité.

De cette manière, l’expert-comptable passera moins de temps à les retrouver. La facturation restera ainsi optimisée.

Superviser soi-même certaines tâches de la comptabilité

Comme aucune loi n’oblige la souscription aux services d’un expert-comptable, aucune indication n’est imposée sur les tâches qui lui sont attribuées. Dans ce cas, vous avez la possibilité de prendre en charge certaines missions.

Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’avoir quelques notions et de savoir comme procéder. En outre, des logiciels de comptabilité sont maintenant disponibles pour vous faciliter le travail.

Cependant, notez que les erreurs dans les comptes sont passibles de sanctions et d’amendes. Ainsi, il est plus judicieux de n’assurer que les tâches faciles et confier le reste à l’expert-comptable.

Souscrire à des services de comptabilité en ligne

Comme son nom l’indique, la comptabilité de votre SAS sera réalisée en ligne et à distance par un expert-comptable dédié. De ce fait, les dépenses secondaires (frais et temps de déplacements, prise de rendez-vous…) seront minimisées et diminueront par la même occasion les frais à prévoir.

Hormis cet avantage, cette option vous fera bénéficier d’un accompagnement en temps réel 24 h/7. De plus, les coûts engendrés sont moins élevés par rapport à la sollicitation de cabinets de proximité.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires