Comment créer une entreprise en ligne ?

Avec la dématérialisation de certaines démarches administratives, créer une entreprise en ligne est aujourd’hui possible. D’ailleurs, de plus en plus d’entrepreneurs choisissent cette option pour se faciliter la tâche, mais également pour d’autres raisons pratiques. D’autant que les plateformes juridiques qui proposent ce type de service ne manquent pas. Il en est ainsi de Legastart, LegalVision, Captain Contrat, Contract Factory et Agence Juridique. Quoi qu’il en soit, si vous avez décidé de procéder vous-même à la constitution de votre structure en ligne, les formalités sont simples à réaliser. Nous faisons justement le point sur tout cela dans cet article.

COMPAREZ


les banques pros

Création d’entreprise en ligne : comment faire ?

Créer une entreprise en ligne est une démarche qui a actuellement la cote auprès des entrepreneurs. Ainsi, une fois les différentes étapes de création franchies, il ne reste plus qu’à effectuer une demande d’immatriculation en ligne.

À noter que certaines formalités relatives à la constitution d’une société peuvent s’opérer aussi en ligne. À savoir le dépôt de capital social, l’ouverture du compte bancaire de la structure et la publication de l’avis de constitution dans un journal d’annonces légales (JAL).

Selon la forme juridique choisie, les formalités peuvent être légèrement différentes. Pour en savoir plus  :

Immatriculation d’une entreprise sur internet

Dernière étape de la procédure de création d’entreprise, l’immatriculation permet à la structure nouvellement constituée d’obtenir son extrait Kbis. En effectuant cette démarche en ligne, il est en tout cas possible de ne pas passer au Centre de Formalités des Entreprises (CFE). En effet, les formalités peuvent s’opérer depuis le site de l’Infogreffe : www.infogreffe.fr. Concrètement, il convient de procéder comme suit :

  • Créer un compte membre
  • Se connecter au service d’immatriculation d’entreprise : www.infogreffe.fr/acces-formalite/immatriculation.html
  • Remplir le formulaire de demande d’immatriculation disponible sur le site en prenant bien en compte la forme juridique de la société en cours de création
  • Joindre les justificatifs nécessaires en format numérique
  • Régler les frais d’immatriculation par carte bancaire

Un email d’accusé de réception est envoyé par la suite pour confirmer la bonne réception du dossier de demande d’immatriculation. En principe, le greffe du Tribunal de commerce transmet l’extrait Kbis dans les 24 heures si le dossier est complet.

En plus du site de l’Infogreffe, les autoentrepreneurs peuvent également déclarer leur activité et immatriculer leur microentreprise sur d’autres sites. En fonction de la nature de l’activité exercée, ils ont alors la possibilité de passer par :

Les pièces justificatives à fournir pour créer une entreprise en ligne

Il va sans dire que la procédure de création d’entreprise en ligne nécessite un certain nombre de justificatifs. Dès lors, il ne faut pas oublier les pièces qui concernent à l’entreprise à constituer :

  • Le formulaire de déclaration de création dûment rempli (Cerfa M0)
  • Un exemplaire des statuts datés, paraphés et signés ainsi que les annexes éventuelles
  • Une copie du justificatif de domiciliation du siège social (titre d’occupation du local professionnel, attestation de domiciliation…)
  • Le certificat de dépôt de capital fourni par le dépositaire (banque, Caisse des Dépôts et Consignations…)
  • L’attestation de parution délivrée par le JAL
  • Le cas échéant :
    • Le formulaire Cerfa TNS (travailleur non salarié) pour les EURL et SARL en vue de l’affiliation aux caisses sociales
    • Les autorisations ou déclarations inhérentes à une activité règlementée (débit de boisson, commerce de détail alimentaire, dépôt-vente…)
    • Une demande d’ACRE ou aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise (anciennement ACCRE ou aide aux chômeurs, créateurs ou repreneurs d’une entreprise)

Mais, ce n’est pas tout ! Plusieurs documents relatifs à l’entrepreneur sont aussi à produire :

  • Une copie recto verso d’une pièce d’identité en cours de validité
  • L’attestation sur l’honneur de non-condamnation
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois

Éventuellement, il peut s’avérer essentiel de présenter une copie des diplômes en cas d’activité règlementée. De même, s’il y a lieu, il importe de fournir une attestation certifiant sa participation au stage de gestion ou au stage de préparation à l’installation (SPI) pour une activité affiliée à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA).

Pourquoi créer une entreprise sur internet ?

Si de nombreux entrepreneurs optent à l’heure actuelle pour une création d’entreprise en ligne, c’est assurément en raison des avantages certains de cette option. Tout de suite les détails.

Créer une entreprise en ligne parce que c’est simple

Dans le cadre de l’accomplissement de ses formalités de création d’entreprise, utiliser un service en ligne est un gage de simplicité. Effectivement, les sites sont généralement conçus pour faciliter autant que possible le processus. Ils permettent notamment de faire gagner un temps précieux aux entrepreneurs. Et ce, afin qu’ils se concentrent sur l’essentiel : le démarrage de leur activité et le développement de leur projet. En sollicitant les services d’une plateforme juridique ou legaltech, ils ont même l’opportunité de bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Une procédure rapide

Bien évidemment, créer son entreprise en ligne, c’est l’assurance de réaliser rapidement les démarches y afférentes. De fait, les outils mis à votre disposition ont été pensés pour automatiser le processus. En plus, le service dédié à la création d’entreprise est accessible à tout moment. Dès lors, si vous disposez déjà de toutes les informations et de toutes les pièces justificatives requises, vous pouvez monter votre dossier d’immatriculation en peu de temps et recevoir votre extrait Kbis en 24 heures.

Des économies en perspectives

La création d’une entreprise sur internet peut être financièrement avantageuse. En plus de vous éviter les déplacements, cette option peut effectivement vous permettre d’économiser sur votre budget de création. Grâce au service en ligne, vous pouvez profiter d’un outil qui ne manquera pas de vous aider à réaliser simplement et rapidement les formalités de constitution. D’ailleurs, par rapport aux prestations d’un avocat ou d’un expert-comptable, une legaltech promet un coût moins onéreux.

Créer une entreprise en ligne : quelle plateforme juridique choisir ?

Aujourd’hui, nombreuses sont les plateformes juridiques en ligne qui proposent leurs services aux créateurs d’entreprise. Parmi ces prestataires, cinq sortent du lot : Legalstart, LegalVision, Captain Contrat, Contract Factory et Agence Juridique. Bien entendu, leur offre et leur tarification ne sont pas les mêmes. Si vous envisagez alors de faire appel à l’une de ces legaltechs pour vos démarches de création, pesez bien le pour et le contre.

Legalstart

Ayant déjà aidé plus de 100 000 entrepreneurs, Legalstart s’impose comme le leader des legaltechs en France. La plateforme accompagne d’ailleurs aussi bien les entrepreneurs individuels que les TPE et PME. Dans tous les cas, elle permet aux porteurs de projet de création d’entreprise de bénéficier d’un service sur mesure à un tarif compétitif. En effet, elle leur laisse le choix entre 3 offres bien distinctes :

  • Starter (formule gratuite)
  • Standard (offre facturée à 129 € HT)
  • Premium (offre disponible pour 249 € HT)

Outre cette offre tarifaire simple, Legalstart promet également un outil facile à utiliser et des formulaires interactifs. Sans oublier un service client réactif et l’accès à des fiches pratiques bien rédigées sur diverses questions. Mais, Legalstart, c’est aussi un panel de services annexes à la création (rédaction d’un pacte d’associés, demande d’ACCRE…) et un large éventail de services de gestion (comptabilité, assistance juridique…).

LegalVision

Un service de qualité au meilleur prix, voilà ce que garantit LegalVision. Offrant une simplicité de navigation, cette plateforme en ligne promet en effet l’accompagnement d’un expert juridique dédié. Plus de 3 000 entrepreneurs peuvent d’ailleurs témoigner de l’excellence de sa prestation en matière de création d’entreprise. Mais également de la réactivité et de l’efficacité de ses conseillers. Elle permet en plus aux porteurs de projet d’avoir leur extrait Kbis en 48 heures. En outre, malgré l’absence d’une formule gratuite, elle propose des offres complètes des plus alléchantes :

  • Offre Kbis Express pour 139 HT € (+ frais administratifs)
  • Offre Avocat pour 389 € HT (+ frais administratifs)

Ainsi, peu importe la formule choisie, vous n’avez rien à faire. La legaltech s’occupe de tout, de la rédaction des statuts à la transmission du dossier au greffe. Et ce n’est pas tout ! LegalVision met aussi à la disposition des entrepreneurs d’autres prestations annexes complètes : modification statutaire, cession des parts sociales…

Captain Contrat

Plus de 10 000 entreprises ont déjà fait confiance à Captain Contrat. Alors, n’hésitez pas à profiter de ses services pour votre projet de création. De fait, c’est l’assurance de monter votre entreprise en quelques minutes et d’obtenir votre extrait Kbis en 48 heures. Grâce à un réseau de plus de 100 avocats partenaires triés sur le volet, la legaltech est en mesure de vous offrir un accompagnement de qualité. D’autant que vous pouvez compter sur une prestation qui répond à vos besoins et vos attentes. Quant à son offre, vous avez le choix entre 3 formules :

  • Formule Basique (0 € + frais administratifs)
  • Offre Sécurité (129 € HT + frais administratifs)
  • Pack Sérénité (289 € HT + frais administratifs)

Par ailleurs, Captain Contrat vous permet d’accéder à des fiches juridiques très instructives sur son blog. Bien sûr, la plateforme fournit également d’autres services aux entreprises : assistance juridique, modification d’un élément des statuts… Cerise sur le gâteau, elle propose l’option « satisfait ou remboursé ».

Contract Factory

Pour créer une entreprise en ligne, vous avez aussi tout à fait la possibilité de choisir Contract Factory pour vous accompagner dans vos démarches. Simplicité, rapidité et efficacité, tels sont d’ailleurs les mots d’ordre de ce prestataire juridique en ligne. Ce dernier vous permet ainsi de bénéficier des conseils d’un avocat attentif qui vous promet des documents juridiques à jour et personnalisés. Pour ce qui est de l’offre tarifaire, vous avez 3 formules au choix :

  • Kit (0 € + frais administratifs)
  • Sérénité (99 € + frais administratifs)
  • Premium (198,55 € + frais administratifs)

Outre son service de création d’entreprise en ligne, Contract Factory vous offre également son aide pour d’autres démarches. À l’instar de toute modification des statuts, la rédaction d’un contrat professionnel, l’embauche d’un salarié et bien plus encore.

Agence Juridique

Agence Juridique est l’une des plateformes juridiques en ligne les plus appréciées par les créateurs d’entreprise. Son principal atout réside dans sa tarification abordable et la qualité de son service :

  • Dossier « prêt à être déposé » (offre gratuite, frais administratifs non inclus)
  • Kbis en main (99 € HT, frais administratifs non inclus)
  • Kbis en main + Business plan (299 € HT, frais administratifs non inclus)

La legaltech prend en tout cas en compte divers statuts juridiques : SASU, SAS, SARL, EURL, SCI et microentreprise. Qui plus est, elle présente l’option « satisfait ou remboursé ». Il va sans dire en outre qu’elle ne se limite pas à l’accompagnement à la création. De fait, elle peut également intervenir dans d’autres démarches administratives comme le transfert de siège social, la mise en sommeil voire la dissolution d’une entreprise.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires