Comment devenir agent commercial indépendant ?

Vous souhaitez vous reconvertir dans le commerce ? Vous avez de l’énergie à revendre et un bon sens du relationnel ? Le métier d’agent commercial indépendant est donc peut-être fait pour vous. Cette profession peut s’exercer sous différents statuts juridiques. Pour que vous ayez toutes les informations indispensables avant de vous lancer en tant qu’agent commercial indépendant, nous vous détaillons ici toute la procédure d’inscription que vous devrez effectuer, quel que soit le statut juridique choisi.

  • offre gratuite possible
  • offre payante à partir de 99€HT
voir l’offre

-15% avec le code

STATUT15

avis client

  • offre gratuite possible
  • offre payante à partir de 139€HT
voir l’offre

-15% avec le code

STAT15

avis client

  • offre gratuite possible
  • offre payante à partir de 129€HT
voir l’offre

-10% avec le code

STATUT10

avis client

  • prise de rendez-vous en ligne
  • offre payante à partir de 119€HT
voir l’offre

-10% avec le code

REDUC10

avis client

  • traitement express
  • offre payante à 199€HT
voir l’offre

20€ offert

avis client

Le métier d’agent commercial indépendant

Un agent commercial indépendant, comme son nom l’indique, est un agent commercial qui n’est pas salarié de l’entreprise pour laquelle il négocie des contrats de vente. Au sens de l’article L 134-1 du Code du commerce, « L’agent commercial est un mandataire qui, à titre de profession indépendante, sans être lié par un contrat de louage de services, est chargé, de façon permanente, de négocier et, éventuellement, de conclure des contrats de vente, d’achat, de location ou de prestation de services, au nom et pour le compte de producteurs, d’industriels, de commerçants ou d’autres agents commerciaux ».

La profession d’agent commercial indépendant est donc à différencier du métier de VRP (vendeur, représentant et placier) qui s’exerce sous le statut de salarié d’une entreprise.

Par conséquent, si vous souhaitez devenir agent commercial indépendant, vous exercerez cette profession comme mandataire de l’entreprise pour laquelle vous êtes missionné de réaliser des ventes. De ce fait, plusieurs différences importantes entre le statut de commercial salarié et celui d’agent commercial indépendant sont à noter. En effet, en tant qu’agent commercial indépendant vous êtes notamment :

  • rémunéré à la commission ;
  • chef d’entreprise ;
  • affilié au régime fiscal et social du travailleur indépendant.

Quelle formation pour devenir agent commercial indépendant ?

L’exercice de la profession d’agent commercial indépendant ne nécessite pas une formation particulière obligatoire. Dès lors, si vous avez des compétences et des expériences dans le commerce, vous pouvez dès maintenant postuler auprès des entreprises désireuses de collaborer avec un agent commercial indépendant.

Si vous n’avez pas encore d’expérience dans le commerce, il est tout de même conseillé d’effectuer une formation en tant que commercial comme par exemple un BTS en négociation et relation client bien encore un DUT en techniques de commercialisation.

Pour convaincre une entreprise de travailler avec vous, n’hésitez pas à apporter dans votre CV toutes vos expériences professionnelles qui ont pu affûter votre sens du commerce et vos compétences à réussir une négociation commerciale. De plus, n’oubliez pas qu’en tant que futur agent commercial indépendant votre entretien d’embauche sera également l’occasion de prouver que vous avez toute l’énergie et la repartie pour convaincre votre interlocuteur d’adhérer à votre proposition.

Quelles formalités à accomplir pour devenir agent commercial indépendant ?

Vous pensez avoir toutes les qualités requises pour devenir agent commercial indépendant ? Vous souhaitez enfin vous lancer dans cette aventure et devenir votre propre patron ? Deux solutions se présentent dès lors à vous :

  • exercer la profession d’agent commercial indépendant en tant que micro entrepreneur ou bien ;
  • créer une société.

L’une ou l’autre de ces options sera à privilégier selon notamment le chiffre d’affaires vous comptez réaliser ainsi que selon le montant de vos frais professionnels.

L’immatriculation au registre spécial des agents commerciaux (RSAC)

Quel que soit le statut juridique sous lequel vous souhaitez exercer votre profession d’agent commercial indépendant (micro-entreprise ou société), vous devez préalablement vous inscrire au registre spécial des agents commerciaux (RSAC). Pour cela, vous devez remplir le Cerfa n° AC0. Une fois ce Cerfa correctement rempli, vous devez le déposer au greffe du tribunal de commerce de votre domicile si vous souhaitez exercer en tant que micro entrepreneur ou bien à la chambre de commerce et d’industrie (CCI) si vous avez fait le choix de créer une société commerciale pour exercer cette profession.

Le statut micro-entrepreneur

Pour vous donner un premier aperçu des avantages que peut représenter le choix du statut micro-entrepreneur, sachez que ce statut peut être avantageux pour un agent commercial indépendant lorsque :

  • votre chiffre d’affaires ne dépasse pas 72 500 € annuels ;
  • vos frais professionnels et notamment vos frais de déplacement ne représentent pas une somme importante par rapport à vos revenus.

Le statut de micro-entrepreneur permet de bénéficier d’une comptabilité et d’un régime fiscal simplifiés. De plus, votre régime fiscal sera celui de l’imposition sur le revenu. En outre, vous pouvez bénéficier d’une franchise de TVA si votre chiffre d’affaires ne dépasse pas les 34 400 € annuels.

Concernant les formalités à accomplir pour devenir agent commercial indépendant en micro-entreprise, vous devrez apporter au tribunal de commerce de votre domicile en plus du Cerfa n° AC0 :

  • une photocopie d’une pièce d’identité à votre nom (carte d’identité, passeport valide, extrait d’acte de naissance) ;
  • une copie de votre contrat d’agent commercial ;
  • une attestation sur l’honneur de non-condamnation ;
  • un chèque pour le règlement des frais d’inscription au greffe du tribunal.

La création d’une société

Si vous souhaitez exercer votre profession par le biais de la création d’une société, vous avez le choix entre plusieurs formes de société telles que la SASU, l’EURL, etc.

La création d’une société pour exercer votre profession d’agent commercial indépendant est à privilégier lorsque vous prévoyez de dépasser un chiffre d’affaires annuel de 72 500 €. De plus, si vous avez d’importants frais de déplacement, vous pourrez déduire vos frais de déplacement du bénéfice imposable de votre société, contrairement au statut de micro-entreprise.

Pour créer votre société, vous devrez vous immatriculer au registre du commerce et des sociétés (RCS) avant de procéder à votre inscription au registre spécial des agents commerciaux (RSAC).

Sachez que cette inscription au RCS nécessite également que vous ayez rédigé les statuts de votre société en amont. Par conséquent, les formalités à accomplir pour devenir agent commercial indépendant par le biais de la création d’une société nécessiteront généralement un délai plus long qu’une inscription en tant que micro-entrepreneur.

Quel que soit le statut juridique que vous souhaitez adopter pour démarrer votre profession d’agent commercial indépendant, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels qui pourront vous conseiller sur les différentes formalités à accomplir selon vos objectifs et vos projets pour cette nouvelle carrière.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires