Quand et comment faire un devis ?

Rédiger un devis est un acteur que l’on retrouve chez bon nombre d’entrepreneurs. S’il est encadré par la loi, il referme plusieurs informations qu’il faut savoir maitriser surtout si on exerce dans ce secteur. Cet article vous permettra d’établir correctement un devis.

comparez


les logiciels de facturation

L’obligation légale de faire un devis

Faire un devis est obligatoire dans certaines activités comme la réalisation de travail, les prestations de dépannage, les prestations de déménagement, ainsi que certains dépassements d’honoraires par les professionnels de services à la personne.

Pour les activités autres telles que la réalisation de travaux, les prestations de dépannage, l’obligation de faire un devis n’intervient que lorsque la rémunération prévue dépasse le montant de 150 euros sur la facturation. Pour les honoraires de services au titre de la personne, un devis est obligatoire dès que le dépassement atteint 70 euros sur la facturation. Enfin, les entreprises de délocalisation remettent obligatoirement un devis au titre de chacun de leur client, cela assure à l’entrepreneur d’avoir le montant des frais de chaque déplacement.

A lire également : Règles et obligation de la facturation

Définition et présentation du devis

Le devis peut se définir comme un document écrit par lequel un fournisseur ou un prestataire de services propose un prix pour un bien ou une prestation. Pour certaines activités rédiger un devis est obligatoire. C’est le cas par exemple pour les travaux et dépannages ou les sociétés de déménagement dès lors que le montant du service prévu excède 150 euros. S’il n’est pas obligatoire dans plusieurs autres secteurs, il est quand même réalisé pour satisfaire les demandes émanant des futurs clients et des prospects.

Sachez que le devis vous permet de sécuriser la relation commerciale avec votre client. Et en plus de vous sécuriser, c’est également un outil qui vous apporte de la crédibilité auprès de l’assureur et de votre clientèle, ce qui facilitera la signature du devis.

Comment établir un devis ?

Il faut avant tout étudier les besoins de votre client ou de votre client potentiel. À la suite de cela, vous chiffrerez sa demande afin d’en sortir le devis. Il doit être fait avec prudence, car il vous engage dès la signature par le client. Il est donc idéal qu’il soit signé par l’entrepreneur.

L’élaboration d’un devis doit être faite dans un processus qui met en scène les services administratifs et les services techniques qui sont chargés de l’exécution des services. Ainsi, les aspects légaux, techniques, fiscaux et opérationnels seront pris en compte.

Il est bien entendu possible d’utiliser un logiciel de facturation pour établir des devis plus simplement.

Les mentions que doit contenir un devis

Pour être valable, un devis doit comporter les mentions suivantes :

  • les coordonnées de votre entreprise,
  • les coordonnées du client,
  • la date d’établissement du devis,
  • la description de chaque prestation à réaliser
  • la date de début de la prestation et sa durée estimée,
  • le prix du service, le prix de la main-d’œuvre, les éventuels frais de déplacement et un récapitulatif du montant total à payer,
  • les conditions de règlement,
  • les conditions de garantie de chaque prestation.

Ces modalités sont les mêmes qu’importe la forme juridique de la société, il convient juste de respecter chaque ligne. À noter que pour le règlement des opérations de réparation, les entrepreneurs ne sont pas obligés d’établir un devis, car dans la plupart des cas c’est l’assureur prestataire de réparation qui s’en occupe.

Le devis doit aussi stipuler qu’il a été établi avant l’exécution du service ou du travail. Il faut aussi dans certains cas préciser la durée de validité du devis et les modalités de paiement, si son établissement est gratuit ou payant.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires