Les cartes visa

En 2018, on a recensé plus de 70 millions de cartes bancaires enregistrées dans l’Hexagone avec un nombre de transactions s’élevant à 13,3 milliards. Parmi les différents types de cartes utilisés par les entreprises et particuliers en France, on retrouve les cartes de paiement Visa. D’ailleurs, elles occupent à elles seules les 45 millions de cartes en circulation pour 6,36 milliards de transactions. Mais qu’est-ce que c’est ? Comment fonctionnent-elles ? Quels avantages ont-elles à offrir ? Qu’est-ce qui les différencie de la carte bleue ? Autant de questions que nous allons répondre en détail dans les lignes qui suivent.

comparez les banques en ligne

comparer

Qu’est-ce que la carte Visa ?

La carte Visa est une carte de paiement mise en place par l’entreprise Visa, une entreprise américaine spécialisée dans les technologies de paiements ayant son siège social en Californie, aux États-Unis. C’est un système de paiement à l’échelle nationale et internationale relié au réseau Visa. Elle se compose d’un numéro à 16 chiffres, d’une bande magnétique et/ou d’une micropuce pour permettre de payer ou de retirer de l’argent depuis n’importe quel distributeur.

La carte Visa a été lancée en 1976 lorsque la Bank of America décide de remplacer BankAmericard par son nom. En 2007, la société Visa inc. a vu le jour suite à une fusion de plusieurs entreprises venues du monde entier. En quelques années, elle s’est largement développée et finit par se réunir avec Visa Europe en 2016 pour former une société internationale. Actuellement, le réseau Visa concerne plus de 200 pays, 1,7 million de distributeurs automatiques de billets dans le monde et 29 millions de commerçants qui adhèrent à ce moyen de paiement.

La carte Visa est donc une carte bancaire accessible à tous et utilisable en France et à l’étranger. Toutefois, il est à noter que les cartes Visa ne sont pas émises par la société, mais par les institutions financières partenaires.

Où les trouver et comment fonctionnent-elles ?

La majorité des établissements financiers proposent des cartes Visa. Elles présentent les mêmes services bancaires aux clients, mais se différencient au niveau des tarifs. En outre, chaque banque choisit d’entrer en collaboration avec un unique fournisseur de réseau de traitement des transactions. Elle est alors libre de fixer ses propres conditions pour les cartes Visa proposées.

Par ailleurs, tout le monde peut obtenir une carte Visa. Pour cela, il suffit de souscrire en fournissant généralement et au moins un justificatif d’identité et de domicile. En revanche, il se peut que la demande se voie refusée par la banque.

En tout cas, il est nécessaire d’ouvrir un compte bancaire pour l’obtention d’une carte Visa. À cet effet, soit la banque l’envoie par courrier au domicile du client soit ce dernier passe en agence pour la récupérer directement. Par la suite, il convient d’activer la carte en réalisant une transaction qui requiert la saisie de mots de passe. Elle peut dès lors être utilisée chez les commerçants équipés d’un terminal adapté avec le réseau Visa, dans tous les distributeurs automatiques de billets, ou encore à l’étranger.

Les banques en ligne proposent des cartes Visa gratuites (Classic et Premier), mais sous condition de revenus pour certaines. Pour le cas d’Hello Bank ou Boursorama, un revenu minimum fixé à 1000 euros est requis pour la carte Classic. Chez BforBank, ce revenu monte à 1 600 euros par mois pour la carte Visa Premier gratuite.

Dans les banques traditionnelles, on observe un écart de prix élevé. Hormis la cotisation annuelle, il faut également tenir compte des frais annexes et des frais de paiements. Par ailleurs, elles facturent les frais de tenue de compte, les commissions d’intervention, etc.

La réalisation d’une transaction en dehors de la zone euro peut engendrer des frais qui se diffèrent en fonction de l’établissement de crédit.

Par ailleurs, toutes cartes Visa se voient fixer des plafonds de paiement et de retrait. Dans le cas où le plafond serait atteint, la transaction est automatiquement refusée. Mais encore, chaque carte Visa dispose d’une durée de validité dont la date d’expiration se trouve au dos de la carte. Lorsque celle-ci arrive à terme, une nouvelle carte est envoyée à l’utilisateur par la banque.

Quelles sont les différentes cartes Visa ?

Il existe plusieurs types de cartes Visa commercialisées dans les institutions financières. Elles se déclinent en 3 catégories :

  • Les cartes pour particuliers.
  • Les cartes pour professionnels.
  • Les cartes pour entreprises.

Cartes Visa pour les particuliers

Dans cette catégorie, on retrouve :

  • La carte Visa Infinite : prestigieuse carte de Visa, règlement d’une cotisation d’au moins 280 euros par an.
  • La carte Visa Premier : grande capacité de paiement, assurances pour voyages, avantages auprès des grandes marques partenaires de Visa Premier.
  • La carte Visa Platinum : mêmes avantages que Visa Premier.
  • La carte Visa Classic : moyen de paiement pour tous achats internationaux, assistance médicale, option « débit différé ».
  • La carte Visa Electron : carte internationale de retrait et de paiement, pas de dépassement budgétaire.
  • La carte V Pay : carte de retrait et de paiement en France et en Europe, pas de dépassement budgétaire.
  • La carte prépayée : carte associée à chaque évènement (dépense, cadeau, argent de poche, etc.), sans compte bancaire, carte anti-dépassement.

Cartes Visa pour les professionnels

D’une manière générale, les cartes Visa pour professionnels s’adressent aux dirigeants, commerçants, travailleurs indépendants… Il s’agit de :

  • La carte Visa Platinum Business : accès au service Visa Platinum Business 12 h par jour, numéro d’appel prioritaire pour les taxis.
  • La carte Visa Gold Business : garanties élargies en termes d’assurances et d’assistance, plafonds de retrait et de paiement plus importants.
  • La carte Visa Business : paiement sécurisé en ligne, optimisation de la comptabilité, outil de gestion simple.

Cartes Visa pour les entreprises

Qu’il s’agisse d’une entreprise ou d’un organisme public, les établissements financiers proposent :

  • La Visa Gold Affaires : accès aux données pour la négociation des tarifs avec les fournisseurs, contrôle des dépenses des collaborateurs…
  • La Visa Purchasing : simplification des processus d’achats, contrôle des dépenses…

Il existe également des cartes Visa prépayées dédiées aux salariés, à savoir la carte Salaire et la carte Incentive.

Pourquoi utiliser une carte Visa ?

Avec une large gamme de cartes de paiement, la carte Visa offre de nombreux avantages inestimables à ses utilisateurs. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle est considérée comme le leader des paiements en France.

En premier lieu, son mode de transaction est dématérialisé, ce qui apporte plus de fluidité aux opérations de paiement. De ce fait, elle permet de faire des achats en ligne en toute sécurité. Le service de vérification par mot de passe Verified BY Visa protège en effet votre carte bancaire de tous risques d’utilisation frauduleuse à chaque achat sur Internet. Par ailleurs, un système sans contact Near Field Communication (NFC) a été mis en place pour les achats ne dépassant pas 20 euros. Cela vous permet d’effectuer un achat sans utiliser votre carte Visa avec le terminal de paiement.

Dans un second temps, la carte Visa permet de voyager plus facilement à l’étranger. Comme ce mode de paiement est accepté par la plupart des commerçants (sans frais dans la zone euro), il n’est plus nécessaire d’apporter une somme importante d’argent. En plus, l’utilisation de cette carte vous fait profiter d’une prise en charge complète en cas de maladie, et ce, où que vous soyez.

Et pour couronner le tout, les cartes Visa offrent des avantages exclusifs à ses clients. Par exemple, les cartes Visa Premium (Infinite, Premier, Platinum) ont la particularité de présenter des assurances d’assistance et des services de conciergerie. Quant aux cartes Visa dédiées aux entreprises, elles permettent d’automatiser l’intégration des données dans les systèmes financiers et de simplifier les procédures de remboursement des notes de frais.

En somme, que vous soyez particulier, professionnel ou entreprise, la carte Visa vous simplifie le quotidien grâce à sa facilité d’utilisation, son accessibilité, sa praticité, et ses nombreux autres avantages.

Quelles différences avec la carte bleue ?

Pour la petite histoire, la première carte bleue était commercialisée aux États-Unis dans les années 50. Plus tard, 5 banques françaises (BNP, CIC, Crédit Commercial de France, Crédit Lyonnais, Société Générale) se sont intéressées à ce système de paiement et décident de lancer la première carte bleue en 1967. À cette époque, elle n’était utilisée que pour les opérations de paiement. À partir de 1970, avec l’entrée des automates, ces établissements financiers créent le Groupement d’Intérêt Économique (GIE), autrement dit le groupement Carte Bleue. En 1974, celui-ci coopère avec l’entreprise américaine Visa. En 2010, Carte Bleue et Visa Europe fusionnent leurs activités en France pour donner la carte bleue Visa.

La première différence notable entre la carte bleue et la carte Visa est leur fonctionnalité. En effet, la carte bleue permettait uniquement de faire des paiements alors qu’avec une carte Visa, vous pouvez à la fois payer et retirer de l’argent. Mais encore, la carte Visa offre de nombreux avantages et présente plus d’intérêts pour les utilisateurs par rapport à la carte bleue.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires