Les plafonds de cartes bancaires

La carte bancaire est un petit accessoire qui nous facilite grandement la vie de tous les jours. Elle nous permet de retirer de l’argent quand nous en avons besoin, ou encore de payer nos courses sans passer par les espèces. Mais comme toute chose, cet accessoire présente bel et bien des limites. En effet, ce serait une complète démesure de réaliser des opérations avec la carte, comme bon nous semble. Voilà pourquoi il y a le plafond de carte bancaire. Qu’est-ce que c’est ? Quel est le plafond de votre carte ? Comment ce plafond est-il calculé ? Peut-on le modifier ? Si toutes ces questions vous taraudent, alors voici les éléments de réponse.

comparez les banques en ligne

comparer

Plafond de carte bancaire : qu’est-ce que c’est ?

Le montant de retrait ou de paiement via carte bancaire n’est pas illimité. En effet, il existe un seuil, une limite de somme maximale qu’il ne faut pas dépasser si vous souhaitez utiliser votre carte à tout moment. C’est le plafond de la carte bancaire, dont la valeur totale des opérations est limitée selon une période donnée (journalière, hebdomadaire ou mensuelle).

La banque fixe un plafond pour permettre au client de mieux gérer son argent. En effet, en limitant les dépenses, le plafond permet d’éviter les situations désagréables, à l’instar des découverts bancaires. Mais encore, c’est également une précaution pour lutter contre les situations frauduleuses sur le compte en banque.

Quels sont les différents types de plafonds de cartes bancaires ?

Il existe 2 principaux types de plafonds de cartes bancaires :

  • Le plafond de retrait : c’est le montant maximal d’argent que vous pouvez retirer de votre compte pendant une période définie.
  • Le plafond de paiement : c’est le montant maximal d’argent que vous pouvez utiliser pour régler vos dépenses pendant une période définie.

Sachez qu’en général, une personne réalise plus de paiements que de retraits avec une carte bancaire. De ce fait, le plafond de paiement est alors plus élevé que le plafond de retrait.

Les critères de fixation du montant du plafond

Afin de fixer le montant du plafond d’une carte bancaire, 3 critères sont notamment à considérer :

  • Le type de carte (Visa Electron, Visa Premier, Gold MasterCard, World Elite MasterCard, etc.). Évidemment, le plafond d’une carte classique ne se trouvera pas sur le même piédestal que le plafond des cartes premium et prestige. Ces dernières présentent largement plus d’avantages, donc, il en va de soi que le plafond est plus élevé. En revanche, en échange de cet avantage, les frais de tenue de compte sont plus coûteux.
  • Les revenus du client. Le salaire viré sur le compte en banque déterminera en quelque sorte l’approvisionnement de la carte bancaire. De fait, le plafond de la carte d’une personne qui touche 1000 € par mois ne sera pas le même que celui d’une personne qui gagne 5000 € par mois.
  • L’accord entre la banque et le client. Lors du rendez-vous avec le conseiller bancaire pour l’ouverture du compte en banque, il devrait normalement y avoir une négociation pour la fixation du plafond.

Le montant du plafond d’une carte bancaire varie ainsi d’une personne à une autre. Sachez en plus que ce montant ne sera pas le même selon chaque établissement bancaire.

Le fonctionnement du plafond d’une carte bancaire

Les plafonds sont calculés différemment pour les retraits et les paiements.

  • Les plafonds de retraits sont calculés sur 7 jours glissants, à partir du premier retrait avec la carte. Si vous avez atteint le plafond de retrait, il faudra attendre que 7 jours passent avant de pouvoir en effectuer un à nouveau.
  • Les plafonds de paiements sont, quant à eux, calculés sur une période de 30 jours glissants. Il ne s’agit pas de mois grégorien, c’est-à-dire, à compter du 1er au 30. Cette période est comptée à partir de la date où le plafond a été atteint. Il faudra attendre 30 jours avant de pouvoir à nouveau régler vos paiements via une carte bancaire.

Chez certaines banques comme LCL, le plafond de retrait doit être respecté tous les 3 jours et le plafond de paiement, du 1er au dernier jour de chaque mois.

Selon la durée des jours glissants, le compteur du plafond est remis à 0 le 8ᵉ jour pour les retraits, et après 30 jours pour les paiements.

Quelles sont les conséquences d’un plafond dépassé ou atteint ?

Il faut d’abord comprendre le fonctionnement de la carte bancaire. Sachez que cette dernière est constituée d’une petite puce qui enregistre toutes les opérations effectuées avec l’outil. La puce additionne tous les montants des retraits ou des paiements pendant la période déterminée pour le plafond. Si la valeur fixée pour cette période est atteinte ou dépassée, la banque va bloquer la carte et vous ne pourrez plus l’utiliser temporairement.

Même si votre carte est suffisamment approvisionnée, les retraits ne seront plus possibles et les paiements seront automatiquement refusés jusqu’au renouvellement de la période de plafonnement.

Afin d’éviter les mauvaises surprises, il y a différentes options :

  • Augmenter le plafond de la carte bancaire après une prise de rendez-vous avec votre conseiller bancaire.
  • Paramétrer une alerte pour être notifié lorsque le plafond est presque atteint.
  • Passer à une carte haut de gamme qui propose des plafonds plus élevés.

Comment connaître le montant du plafond d’une carte bancaire ?

En général, la valeur du plafond d’une carte bancaire est clairement mentionnée dans la convention de compte lors de l’ouverture du compte en banque. Il vous suffit alors de relire en détail votre contrat pour connaître le plafond de votre carte.

Cependant, il existe bien d’autres manières pour connaître la valeur de ce plafond :

  • Contacter votre conseiller bancaire ou le service client de votre agence.
  • Vous rendre directement dans votre espace client sur le site de votre établissement bancaire.

Il est primordial de connaître le montant du plafond de votre carte bancaire afin d’éviter les situations déplaisantes, et vous retrouver avec une carte bloquée au moment inopportun. Cela permet également d’évaluer si le montant fixé lors de la création du compte répond à votre comportement financier et de le modifier, si ce n’est pas le cas.

Personnalisation du plafond de votre carte bancaire

Si vous trouvez que le plafond de votre carte bancaire est trop limité et que cela ne vous permette pas de satisfaire toutes vos opérations financières librement, vous avez la possibilité d’en personnaliser le montant maximal. Pour ce faire, différentes options sont possibles :

  • Prendre un rendez-vous avec votre conseiller bancaire.
  • Vous connecter sur l’espace client en ligne.
  • Utiliser l’application mobile de la banque (si celle-ci en possède).

Votre demande sera ensuite étudiée par la banque avant validation. Si elle est refusée, vous n’avez d’autres options que de patienter jusqu’à la remise du compteur à zéro, ou bien de revoir votre manière de gérer vos opérations financières.

Sachez que la personnalisation du plafond d’une carte bancaire peut se réaliser de 2 manières différentes :

  • Ponctuellement : s’il vous arrive d’avoir besoin de retirer ou de payer exceptionnellement une somme qui nécessite un dépassement de plafond, vous avez le droit de modifier ce dernier de manière temporaire. Il vous faudra néanmoins des motifs bien plausibles, avant d’être éligible à la personnalisation de plafond.
  • En permanence : si vous souhaitez vraiment augmenter le plafond de votre carte pendant une période indéterminée. Dans ce cas, la personnalisation du plafond ne sera validée que si vous présentez des revenus stables et satisfaisants.

Chiffres moyens sur les plafonds par types de cartes bancaires

Comme ce sont en général les banques qui définissent les plafonds de leurs clients selon le type de carte, le montant maximal du plafond n’est pas fixe et peut varier d’une banque à l’autre.

Voici quelques chiffres à titre indicatif sur les plafonds des cartes Visa et MasterCard, les plus courantes sur le marché.

Plafonds des cartes Visa

Plafonds de paiement

  • Electron : 1 000 à 2500 €/mois.
  • Classic : 2500 €/mois.
  • Premier : 8000 €/mois.
  • Platinum : 12 000 €/mois.
  • Infinite : 10 000 à 20 000 €/mois.

Plafonds de retrait

  • Electron : 300 à 500 €/semaine
  • Classic : 500 €/semaine.
  • Premier : 1000 €/semaine.
  • Platinum : 2000 €/semaine.
  • Infinite : 4000 €/semaine.

Plafonds des cartes MasterCard

Plafonds de paiement

  • MasterCard : 2500 €/mois.
  • Gold : 8000 €/mois.
  • Platinum : 12 000 €/mois.
  • World Elite : 10 000 à 20 000 €/mois.

Plafonds de retrait

  • MasterCard : 500 €/semaine.
  • Gold : 1000 €/semaine.
  • Platinum : 2000 €/semaine.
  • World Elite : 4000 €/semaine.

Si vous partez en voyage à l’étranger, notamment hors de la zone Euro, tachez de vous renseigner auprès de votre banque au cas où il faudra revoir le plafond de votre carte. Si vous souhaitez obtenir le nec plus ultra des cartes bancaires pour profiter d’opérations non plafonnées, alors optez pour une carte Visa Business, la seule et unique carte bancaire qui propose zéro plafonnement… ou du moins, un plafonnement flexible.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires