Compte pro CIC : Offre, tarif et avis

Troisième banque des PME, le Crédit Industriel et Commercial (CIC) fait partie des acteurs majeurs de son secteur en France. Détenu à 93,14 % par la Banque Fédérative du Crédit Mutuel (BFCM), il permet aux professionnels et entreprises de profiter d’une offre adaptée à leurs besoins. Il propose également différents moyens de paiement et divers services annexes indispensables à l’exercice et au développement d’une activité. Vous souhaitez en apprendre davantage sur cette banque de référence dans l’Hexagone ? Alors, découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur CIC pour les pros.

COMPAREZ


les banques pros

Qui est la banque CIC ?

La création du Crédit Industriel et Commercial remonte à 1859, plus précisément le 7 mai. Instituée par décret impérial de Napoléon III, cette institution financière française fédère aujourd’hui 5 banques régionales. Toutefois, son réseau englobe aussi des banques spécialisées dans tous les métiers de la finance et de l’assurance. Et ce, tant dans l’Hexagone avec plus de 2 000 agences qu’à l’international avec 5 succursales et plus d’une trentaine de bureaux de représentation.

À la fois holding et banque de proximité, le CIC compte d’ailleurs à son actif plus de 5,2 millions de clients, dont 906 547 professionnels et entreprises actuellement. S’il a autant la cote, c’est très certainement en raison de sa grande solidité financière, son bon positionnement sur le marché et son offre pro personnalisée. Qui plus est, il permet de bénéficier de l’accompagnement d’un chargé d’affaires dédié. De plus, il a développé une application mobile pour gérer son compte pro facilement et en toute sécurité. Téléchargeable sur l’App Store et Google Play, cet outil permet effectivement d’accéder à son compte rapidement et à tout moment.

À qui s’adresse l’établissement bancaire ?

Le CIC a conçu son offre aussi bien pour les PME et ETI que les grands comptes. D’autant qu’il accepte presque tous les statuts professionnels et les formes juridiques :

  • Micro-entrepreneurs
  • Entreprises individuelles (EI et EIRL)
  • Sociétés unipersonnelles (SASU et EURL)
  • SAS
  • SARL
  • SA
  • SCI

Bien évidemment, la banque française s’adresse également aux particuliers qui constituent la majeure partie de sa clientèle. De même, les associations peuvent parfaitement bien y ouvrir un compte.

Les offres et tarifs de CIC pour les pros

Le CIC a développé pour les professionnels et entreprises une seule convention de compte pro. Connue sous le nom de « Contrat Professionnel Global », cette offre groupée de services se révèle personnalisable en fonction de vos exigences et de vos attentes. Cependant, la banque a aussi lancé son offre à destination des jeunes entrepreneurs, à savoir CréaCIC.

Le Contrat Professionnel Global, l’offre du CIC pour les pros

Bien entendu, cette formule comprend un socle commun auquel s’ajoutent les prestations, dont vous désirez bénéficier. Concrètement, vous avez droit à un compte pro et aux services essentiels bancaires. Quant aux prestations que vous pouvez personnaliser, elles s’avèrent nombreuses :

  • Flotte téléphonie
  • Formule web
  • CIC Mobile (forfait pro avec ou sans engagement)
  • Hub Transferts (module de télétransmission de fichiers bancaires)
  • CIC e-factures by Épithète (service complet de facturation et de règlement en ligne)
  • Payweb Card, etc.

Votre choix dépend donc des impératifs de votre activité et de vos attentes bancaires. En tout cas, le CIC vous permet d’ajouter et de supprimer un service à tout moment et sans pénalité.

CréaCIC : une formule spécialement destinée aux porteurs de projet de création d’entreprise

Afin d’aider les créateurs d’entreprise dans leur projet, le CIC a conçu CréaCIC. Dès lors, si vous respectez les conditions imposées par la banque, vous pouvez opter pour cette offre aux avantages intéressants :

  • Une réduction de 25 % sur vos cotisations Santé et Prévoyance
  • Une réduction de 10 % sur votre forfait mobile si la création de votre entreprise date de moins de 6 mois

En souscrivant à cette formule, vous accédez d’ailleurs à tous les services, dont vous avez besoin :

  • Compte professionnel
  • Carte bancaire professionnelle
  • Service de banque à distance
  • Assurance moyens de paiement
  • Volet « Protection sociale »
  • Accompagnement par un chargé d’affaires formé à la création ou à la reprise d’entreprise

Les tarifs de l’offre du CIC pour les pros

Puisque l’offre du CIC pour les pros représente une offre sur mesure, le tarif global d’un compte varie en fonction des services souscrits. Le montant du chiffre d’affaires entre également en ligne de compte pour la définition de ce coût. Quoi qu’il en soit, l’ouverture d’un compte professionnel CIC vous permet de bénéficier de services gratuits, mais aussi payants. Ainsi, en ce qui concerne les prestations, dont vous pouvez profiter gratuitement, il y a entre autres :

  • L’ouverture de compte
  • La mise à disposition de chéquier, de carnet de bordereau ou de remise en agence
  • L’envoi d’un relevé de compte mensuel par voie postale
  • La souscription au service Web Relevés
  • La mise en place d’un mandat de prélèvement ou modification du mandat
  • Les retraits d’espèces en euros en agence sans émission de chèque
  • Les opérations libellées en euros dans l’espace économique européen (EEE), c’est-à-dire les paiements par carte, les retraits au DAB du CIC, Crédit Mutuel ou une autre banque

Pour ce qui est des frais à régler pour certains services, l’on peut citer notamment :

  • Cotisation mensuelle : à partir de 13,10 € HT
  • Commission de plus fort découvert : 0,08 %
  • Commission d’immobilisation : 0,60 %
  • Frais de tenue de compte par mois : à partir de 34 €
  • Commission de dépassement : 0,25 %
  • Commission de mouvement : 2 ‰ avec un minimum de 13,50 € par arrêté
  • Frais annuels de tenue de compte inactif depuis plus de 12 mois : 30 €
  • Commission d’intervention : 9,90 € par opération avec 39,60 € de plafond journalier
  • Cotisation annuelle pour la carte de paiement
  • Refabrication d’une carte : 13 €
  • Réédition d’un code confidentiel : 9,70 €

Quels sont les moyens de paiement proposés par CIC pour les pros ?

Pour régler vos frais professionnels et les achats de biens ou services indispensables à votre activité, le CIC vous donne le choix entre plusieurs options :

  • Chéquier (chèque de banque)
  • Carte bancaire
  • Paiement en ligne
  • Espèces
  • Virement bancaire SEPA et non SEPA
  • Autorisation de prélèvement
  • Paiement sans contact
  • Effets de commerce (billet à ordre et lettre de change)
  • Factures acceptées à échéance (FAE)
  • Remises documentaires
  • Crédits documentaires

D’un autre côté, pour encaisser vos clients, la banque vous propose plusieurs solutions :

  • Terminal de paiement électronique ou TPE (encaissement par carte bancaire)
  • Monetico Paiement (paiement en ligne sécurisé)
  • Encaissement par virement instantané
  • Encaissement par prélèvement automatique
  • Télécollecte images chèques

En outre, pour gérer efficacement vos encaissements courants (TIP, effets de commerce et chèques), l’établissement bancaire a la solution, Dynaflux.

Bref, en misant sur le CIC, vous pouvez compter sur un large éventail de moyens de paiement et d’encaissement.

Les différentes cartes bancaires de CIC

Le CIC a développé une large gamme de cartes bancaires pour le règlement de vos diverses dépenses professionnelles. Vous avez ainsi le choix entre les cartes brandées MasterCard et Visa.

Les cartes MasterCard spécifiques disponibles chez le CIC

Effectivement, la banque française met à votre disposition différentes cartes qui répondent à des besoins bien définis. Carte Ticket Restaurant CIC, CB MasterCard Achat Pro ou CB MasterCard Auto-entrepreneur, à vous de choisir le moyen de paiement adapté à votre activité !

La carte Ticket Restaurant CIC

En fait, comme son nom le laisse entendre, la carte Ticket Restaurant CIC vous permet de disposer de titres-restaurants dématérialisés. Valable pendant 4 ans, cette carte de paiement MasterCard ne manquera pas de simplifier la vie de vos collaborateurs. Mieux encore, son utilisation vous offre l’opportunité d’optimiser la gestion de vos charges. En plus, cette carte s’adapte tout à fait aux nouveaux modes de paiement et de consommation : Apple Pay, Google Pay, accès direct aux plateformes de livraison et vente à distance (Deliveroo, Uber Eats…).

La carte CB MasterCard Achat Pro

La carte CB MasterCard Achat Pro se révèle particulièrement utile pour le règlement de vos achats fournisseurs et frais professionnels dissociés. À débit différé ou immédiat, cette carte vous permet dès lors d’acheter des matières premières, pièces détachées, matériels professionnels… destinés à la revente. Soumise à une cotisation annuelle (à partir de 24 € selon le plafond et le type de débit), elle se caractérise comme suit :

  • Plafond de paiement personnalisable jusqu’à 4 000 € sur 30 jours
  • Plafond de retrait jusqu’à 600 € en option
  • Assurance achats à distance avec une garantie de 1 500 € par évènement et 3 000 € par année civile
  • Assurance en cas d’utilisation frauduleuse de la carte pour un montant maximal de 3 000 € par an
  • Accès à Priceless Specials (galerie marchande avec cash back standard)
  • Garantie location de matériel professionnel avec une indemnité de 500 € par sinistre et 2 000 € par an maximum

La CB MasterCard Auto-entrepreneur

Si vous exercez votre activité sous le régime de la micro-entreprise, c’est la carte CB MasterCard Auto-entrepreneur qu’il vous faut. À débit différé ou immédiat, cette carte de paiement internationale affiche les caractéristiques suivantes :

  • Cotisation : 32 € par an
  • Plafond de paiement sur 30 jours : 2 000 €
  • Outils de suivi (en option)
  • Mêmes assurances et avantages exclusifs que la carte CB MasterCard Achat Pro (sauf pour l’assurance achat à distance)

En tout cas, cette carte bancaire CIC vous permet de régler vos dépenses professionnelles et personnelles dissociées.

Les cartes bancaires professionnelles CIC

Le CIC vous propose également deux cartes bancaires professionnelles au choix : CB MasterCard Businesscard et CB Visa Business. Suivant vos exigences, vous pouvez alors opter pour une carte à débit différé ou immédiat. Souples et simples d’utilisation, ces outils de paiement vous offrent la possibilité de vous acquitter facilement de vos frais professionnels.

Quant à leurs caractéristiques, elles se présentent comme suit :

  • Plafond de paiement sur 30 jours : jusqu’à 4 000 €
  • Plafond de retrait : jusqu’à 600 €
  • Outils de suivi en option
  • Cotisation annuelle : 57 €
  • Garanties d’assistance
    • Assistance médicale offerte en cas de rapatriement
    • Frais médicaux à l’étranger : 76 300 €
    • Assistance juridique à l’étranger : 3 100 €
  • Garanties d’assurance
    • Assurance accident de voyage : 156 000 €
    • Indemnité pour retard de train ou d’avion : 450 €
    • Perte, vol et détérioration de bagages : 850 €
    • Utilisation frauduleuse de la carte : 7 700 €
    • Achat à distance : 3 000 €
    • Assurance location de véhicule : 50 000 €
  • Services de conciergerie : avantages négociés et organisation de déplacements professionnels

Pour ce qui est des avantages exclusifs assortis à ces cartes professionnelles, ils diffèrent suivant l’enseigne choisie. Ainsi, la carte CB MasterCard Businesscard vous permet d’accéder aux services Priceless Specials et Priceless Cities — World Elite. D’un autre côté, la carte CB Visa Business vous donne accès aux offres et privilèges de Visa Business Travel.

Les cartes haut de gamme

Le CIC met également à votre disposition différentes cartes bancaires haut de gamme :

  • CB MasterCard Businesscard Executive
  • CB Visa Gold Business

Elles présentent les mêmes caractéristiques et avantages que les cartes professionnelles du CIC. La différence avec ces dernières réside dans le montant de leur plafond qui s’avère plus élevé. Quoi qu’il en soit, elles vous permettent d’effectuer des paiements jusqu’à 8 000 € et des retraits jusqu’à 1 500 €. En plus, elles exigent une cotisation annuelle de 140 €.

Qu’en est-il des services annexes ?

Pour vous aider dans le développement de votre activité, le CIC a conçu pour vous tout un panel de produits bancaires. Dès lors, en matière de crédit, l’établissement vous offre diverses solutions pour financer vos équipements, votre trésorerie, votre projet immobilier et vos véhicules. Découvert de facilité de caisse, escompte, affacturage, crédit-bail, LLD, prêt transition énergétique…, c’est selon vos besoins et votre statut.

En ce qui concerne l’épargne, vous avez l’embarras du choix suivant que vous souhaitiez gérer vos excédents de trésorerie ou optimiser votre fiscalité :

  • Compte à terme progressif
  • Epargn’Agri
  • PER Assurance Retraite Entreprise
  • Plan d’épargne salariale Force 3
  • Etc.

Pour ce qui est des produits d’assurance, là encore, tour dépend de vos impératifs. Que ce soit pour assurer vos équipements, couvrir vos dépenses de santé ou assurer votre activité, le CIC a ce dont vous avez besoin. Assurance auto pro, assurance multirisque professionnelle, Homiris pro, Acajou décennale, Protection entreprise, Plan Santé Entreprise…, le choix ne manque pas.

Comment ouvrir un compte pro auprès du CIC ?

Pour ouvrir un compte pro CIC, vous devez prendre rendez-vous en agence avec un conseiller. Bien sûr, cette formalité implique de fournir plusieurs pièces justificatives qui diffèrent selon votre statut professionnel et la nature de votre activité. Dès lors, pour gagner du temps dans votre démarche, il est fortement recommandé de vous renseigner auprès de la banque pour connaître la liste de documents à produire.

Comment contacter la banque ?

Que vous soyez client ou non du CIC, vous pouvez prendre contact avec la banque de plusieurs manières :

  • Par téléphone
  • Sur les réseaux sociaux
  • En ligne, via le formulaire de contact disponible sur le site internet du CIC
  • Directement en agence

Peu importe votre requête, le service client du CICest à votre écoute pour vous aider.

COMPAREZ


les banques pros

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires