Combien coute un compte pro ?

Parcourir tous les sites de banque, feuilleter les brochures tarifaires des unes et des autres pour savoir ce qui est intéressant et ce qui ne l’est pas… Comme pour les particuliers, les frais bancaires pour les professionnels sont très variables. Afin de vous aider à comparer et à choisir le compte professionnel qui correspond à vos besoins, cette rubrique sera consacrée au cout d’un compte bancaire professionnel.

Qu’y a-t-il dans le prix d’un compte professionnel ?

Les établissements appliquent des tarifs avec des intitulés qui méritent d’être éclaircis. Dans le cout mensuel, trimestriel ou annuel d’un compte bancaire professionnel, on retrouve généralement :

Les frais de tenue de compte

Ce sont notamment les banques traditionnelles qui pratiquent ceux-ci. Les frais de tenue de compte paient l’administration du compte (par la banque) et les services de base tels que l’édition et l’envoi des relevés, l’émission et l’envoi du chéquier.

En moyenne, les frais de tenue de compte professionnel s’élèvent à 24 € par mois. Bien évidemment, cela peut être moins cher comme plus cher. Il faut savoir que c’est un montant à régler quoi qu’il arrive.

À noter qu’il existe des banques qui ont inclus ces frais dans des tarifs forfaitaires ou qui indiquent gratuit sur leur brochure.

Les commissions de découverts

  • La commission de mouvement: Elle est proportionnelle aux mouvements de débit du compte professionnel. Un pourcentage entre 0,05 et 0,20 % du montant des sommes réellement débitées sur une période préalablement précisée (1 mois généralement). Attention, certaines banques imposent un minimum de perception.
  • La commission du plus fort découvert: Si vous souhaitez profiter d’une autorisation de découvert, alors il faudra sans doute payer un pourcentage du plus élevé des découverts ayant eu lieu sur une période donnée (souvent 1 mois).

Là encore, certaines banques ont opté pour des prestations gratuites préférant proposer des forfaits tout-inclus.

L’accès aux services en ligne

Consulter des comptes à distance via une interface web ou une application est devenu monnaie courante. Il faut dire que cela fait gagner du temps et s’avère pratique pour suivre au jour le jour et en temps réel les mouvements du compte professionnel. Selon les cas, la possibilité de réaliser des virements bancaires est déjà incluse dans le tarif. Le cout du service en ligne varie donc de 0 à 30 € par mois.

La carte bancaire professionnelle

La carte Business, qu’elle soit Visa Premier, Gold ou bien MasterCard, à débit différé ou à débit immédiat, est généralement payante avec une cotisation allant de 42 € à plus de 140 € par an. Il faut faire attention au plafond d’utilisation de la carte choisie.

Les autres frais qui pourraient intervenir

La location d’un TPE (terminal de paiement) et les frais par transaction, la mise en place de virement vers la France ou vers l’étranger, la disposition de découvert, etc. sont des prestations qui seront également facturées par la banque.

Compte professionnel : Forfait ou A la carte ?

Il est tentant de dire qu’un tarif forfaitaire mensuel qui inclut l’ensemble des services est plus avantageux, ou du moins, offre moins de surprises qu’un compte où les frais varient chaque mois. Il est d’usage de négocier les prix auprès des conseillers, mais ce n’est pas une règle absolue.

Par ailleurs, de nombreuses banques ont compris que pour certains, notamment les entrepreneurs individuels, il fallait des formules plus simples, plus lisibles et des couts de compte professionnel qui démarrent à 9 €/mois tout compris pour certaines banques en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 23 = 27