Comment créer une SAS en ligne ?

C’est un fait ! De nombreux entrepreneurs optent aujourd’hui pour la société par actions simplifiée (SAS) pour démarrer leur activité. D’ailleurs, pour se faciliter la tâche, de plus en plus de porteurs de projet misent sur la création d’entreprise en ligne. Et ce, grâce à la dématérialisation de certaines formalités administratives, mais également par l’apparition de plateformes dédiées. En effet, les legaltechs proposent aux créateurs d’entreprise de les accompagner dans leurs démarches de constitution. Il en est ainsi de Legalstart, Legalvision, Captain Contrat, Contract Factory et Agence juridique.

Créer une SAS en ligne : comment faire ?

Pour créer une SAS en ligne, les entrepreneurs ont le choix entre effectuer eux-mêmes les formalités et solliciter les services d’une legaltech.

Créer une SAS en ligne par soi-même

Vous avez décidé de procéder vous-même à la constitution de votre SAS en ligne ? Alors, sachez que seules certaines étapes et formalités de création peuvent s’opérer de manière dématérialisée.

Domicilier son siège social

Si vous avez choisi d’établir le siège social de votre SAS au sein d’un centre d’affaires ou d’une entreprise de domiciliation, vous avez tout à fait la possibilité d’obtenir une adresse en ligne. Cela vous permet également de sélectionner les services optionnels qui répondent à vos besoins et vos attentes. Mais encore, c’est l’assurance de disposer rapidement de son contrat de domiciliation. Ce document se révèle d’ailleurs indispensable pour la procédure d’immatriculation au RCS.

Rédiger les statuts

Une SAS doit disposer de statuts qui régissent son fonctionnement et son organisation. Pour la rédaction de ces actes fondateurs, vous pouvez donc télécharger des modèles sur internet et les adapter à votre situation. D’autant que les actionnaires d’une SAS ont toute liberté pour l’établissement de ces documents constitutifs.

Néanmoins, pour éviter les mauvaises surprises dans le futur et vous assurer de l’adéquation des statuts, il convient de vous faire accompagner par un professionnel du droit. Celui-ci peut aussi vous aider dans la rédaction de votre pacte d’actionnaires. Sinon, il existe à l’heure actuelle des outils en ligne qui génèrent automatiquement des statuts et d’autres documents juridiques incontournables.

Ouvrir un compte pro auprès d’une banque digitale

La création d’une SAS implique l’ouverture d’un compte bancaire professionnel. Dans cette optique, vous avez tout à fait la possibilité de passer par une banque en ligne. D’ailleurs, de nombreuses banques digitales sont disponibles sur le marché. Il en est ainsi de Shine, Manager.one, Anytime ou encore Qonto.

Puisque le dépôt de capital social est une obligation légale dans le cadre de la constitution d’une SAS, l’ouverture d’un compte pro vous permet de vous y conformer. En déposant votre capital auprès d’une banque virtuelle, vous pouvez en plus obtenir rapidement votre attestation de dépôt de fonds. Qui plus est, comme le processus s’effectue de manière totalement dématérialisée, vous pouvez compter sur une procédure simple, efficace et rapide.

Publier l’avis de constitution sur un site dédié

Pour informer les tiers de la constitution de votre SAS, vous devez bien sûr faire paraître un avis dans un journal habilité. Vous pouvez alors accomplir cette formalité de publicité en ligne. De fait, il existe à l’heure actuelle des plateformes dédiées qui vous donnent l’occasion de publier vos annonces légales en toute facilité et à un tarif très attractif. En outre, la publication d’un avis de constitution de SAS sur un site adapté vous permet d’acquérir en un rien de temps votre attestation de parution.

Déposer le dossier de demande d’immatriculation en ligne

Créer une SAS impose bien entendu le dépôt d’un dossier de demande d’immatriculation auprès du Greffe du Tribunal de commerce compétent. Dans le cas d’une création d’entreprise en ligne, il importe donc passer par le site de l’Infogreffe. Pour bénéficier de ce service dématérialisé, vous devez donc avoir un compte. Une fois connecté, vous n’avez plus qu’à suivre les étapes suivantes et le tour est joué :

  • Remplir le formulaire en ligne relatif à la création de SAS
  • Joindre les pièces justificatives au format numérique
  • Régler les frais d’immatriculation par carte bancaire

Vous recevrez par la suite un mail d’accusé de réception qui confirme la bonne réception de votre dossier. En cas de dossier complet et conforme, le Greffe vous transmettra votre extrait Kbis dans les 24 heures. Cette rapidité s’explique notamment par le fait que votre demande est envoyée directement au RCS pour son traitement et son enregistrement.

Passer par un prestataire spécialisé pour la création de sa SAS en ligne

Pour vous faciliter autant que possible la tâche, vous avez parfaitement bien la possibilité de faire appel à une legaltech. Monter une SAS en ligne via un tel prestataire vous permet en effet de vous libérer des démarches administratives et juridiques contraignantes. Mais encore, les legaltechs, c’est l’assurance de :

  • Gagner un temps précieux
  • Faire des économies considérables
  • Bénéficier d’un accompagnement adapté
  • Disposer de statuts et de documents juridiques conformes et personnalisés

Vous avez donc tout à gagner à faire confiance à une plateforme juridique en ligne pour la création de votre SAS.

Quels sont les avantages d’une création de SAS en ligne ?

Que vous procédiez vous-même à la création de votre SAS ou que vous faisiez intervenir une legaltech, constituer votre entreprise en ligne présente d’énormes avantages. En premier lieu, une procédure dématérialisée est un gage de simplicité. Effectivement, les sites (annonce légale, banque…) sont généralement pensés pour simplifier au maximum la vie de leurs utilisateurs.

D’autre part, monter votre SAS en ligne, c’est la promesse d’une procédure rapide et ainsi d’un gain de temps inestimable. En effet, comme mentionné plus haut, vous pouvez recevoir en peu de temps votre certificat de fonds et votre attestation de parution ainsi que votre extrait Kbis. Vous pouvez alors vous concentrer sur l’essentiel, c’est-à-dire le démarrage et le développement de votre activité.

En outre, former votre SAS en ligne vous permet d’économiser sur votre budget de création. De fait, les services dématérialisés (banque digitale, legaltech, site d’annonces légales…) sont connus pour leur tarification très compétitive.

Vers quelle plateforme se tourner pour la création de sa SAS en ligne ?

Vous souhaitez solliciter l’intervention d’une legaltech pour la constitution de votre SAS en ligne, mais vous ne savez pas quelle plateforme juridique choisir ? Retrouvez alors ci-après les prestataires juridiques en ligne qui ont la cote auprès des entrepreneurs.

Legalstart

Lancée en 2014, Legalstart est une plateforme juridique qui a déjà accompagné plus de 100 000 entrepreneurs. Leader dans le secteur des legaltechs, elle vous permet de monter votre SAS facilement et rapidement. Selon vos exigences, vous avez d’ailleurs le choix entre 3 formules bien distinctes. Vous désirez vous occuper vous-même de la procédure tout en profitant des outils de la plateforme ? Dans ce cas, la formule gratuite Starter est ce qu’il vous faut. Par contre, si vous voulez déléguer cette tâche à la legaltech, vous devriez miser sur l’offre Standard pour 129 € HT. Rien ne vous empêche également d’opter pour le pack Premium pour 249 € HT. Cette formule express vous permet d’avoir la priorité et de profiter d’une assurance anti-rejet du greffe.

Legalvision

Legalvision est une legaltech lancée en 2015 et qui a déjà aidé plus de 10 000 entrepreneurs dans le cadre de leurs formalités administratives. Elle vous permet d’effectuer vos démarches de création en quelques clics. Deux formules s’offrent en tout cas à vous pour la constitution de votre SAS en ligne. D’une part, il y a l’offre Kbis Express facturée à 139 € HT. D’autre part, vous pouvez faire le choix du pack Avocat (389 € HT) qui vous permet de bénéficier de l’accompagnement d’un avocat.

Captain Contrat

Créée en octobre 2013, Captain Contrat est une plateforme juridique en ligne qui accompagne aujourd’hui plus de 15 000 entrepreneurs. Elle vous promet ainsi dans le cadre de la création de votre SAS un accompagnement et une offre à un tarif abordable. Elle vous propose alors 3 packs : le pack Basique à 0 €, le pack Sécurité à 129 € HT et le pack Sérénité à 289 € HT. Dans tous les cas, elle vous offre une garantie « satisfait ou remboursé ».

Contract Factory

Fondée en 2014, Contract Factory est une legaltech qui s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entrepreneurs. Quoi qu’il en soit, elle vous assure un service simple, efficace et rapide pour la constitution de votre SAS. Côté tarif, elle vous permet de choisir entre 3 formules : le pack gratuit « en kit », l’offre Sérénité pour 99 € et la formule Premium pour 198 € HT.

Agence juridique

Créée en 2015, Agence juridique est une plateforme juridique en ligne qui vous promet d’obtenir votre Kbis en 48 heures. Elle séduit particulièrement par son offre abordable et son tarif transparent ainsi que son service de qualité. Mieux encore, elle propose l’option « satisfait ou remboursé ». Dès lors, si vous souhaitez vous faire accompagner par cette legaltech pour la création de votre SAS en ligne, vous avez le choix entre 3 formules. Il y a d’abord le pack gratuit, Dossier « prêt à être déposé ». Ensuite, vous avez l’offre Kbis en main pour 99 € HT. Enfin, il y a la formule Kbis en main + Business plan facturée à 299 € HT.

À noter tous les tarifs précédemment cités ne comprennent en aucune façon les frais administratifs obligatoires. À savoir les frais de greffe et le coût de publication de l’annonce légale.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires