Comment créer une entreprise en ligne avec Legalstart ?

Créer une entreprise ! Voilà une idée qui enchante plus d’un. D’autant plus qu’il est plus facile de le faire avec l’évolution de la technologie et à l’aide d’internet. En effet, il est aujourd’hui possible de créer une société en ligne. Grâce aux legaltech, l’entrepreneur met toutes les chances de réussite de son côté. Parmi les plateformes les plus sollicitées, cette plateforme s’impose comme un incontournable. Du coup, la question se pose : quelles sont les étapes pour créer une entreprise en ligne avec cette plateforme ? La réponse à travers les lignes qui suivent.

Legalstart : de quoi s’agit-il ?

Il s’agit tout simplement d’une legaltech comme nous l’avons mentionné plus haut. De fait, c’est une plateforme qui permet aux créateurs d’entreprises de faire tout le travail avec les démarches juridiques et administratives en ligne. Concrètement, cette plateforme vous accompagne dans toutes les formalités d’usage pour créer votre entreprise. Ayant vu le jour en 2013, cette plateforme permet à l’entrepreneur de créer leur SARL, EURL, SAS, SASU, SCI… Cependant, cette legaltech ne se focalise pas uniquement sur la création d’entreprises. Elle accompagne également dans toutes les procédures juridiques qui peuvent vous être imposées au cours de la vie de votre PME.

Les avantages et inconvénients

Sa fonction, son accompagnement et sa réactivité font toute sa renommée. Il en découle alors de nombreux avantages qui permet aux entrepreneurs et porteurs de projet de faciliter toutes leurs démarches. En effet, cette plateforme saura vous satisfaire par les services de qualité qui ont fait leurs preuves. Elle compte d’ailleurs plus de 100 000 entrepreneurs satisfaits à son actif.

La vitesse d’exécution figure également parmi les atouts de la plateforme. Sans avoir à faire de grands déplacements et dans des délais moindres, vous aurez réussi à créer votre entreprise. Mis à part le fait de gagner en efficacité, vous économisez aussi une somme plus ou moins importante sur vos frais de procédure. Effectivement, en faisant vos démarches sur le site, vous vous libérez de nombreux frais divers comme les honoraires du notaire par exemple.

Si l’on devait parler des inconvénients de la plateforme, par contre, nous pouvons dire qu’il n’en existe pas beaucoup. En effet, le léger désavantage que le site propose réside dans le fait qu’il faudra surveiller les options payantes lors des essais gratuits proposés.

Créer une entreprise sur la plateforme : comment ça marche ?

Vous pouvez commencer à partir de presque rien. Le questionnaire en ligne que vous aurez à remplir sur la plateforme vous aidera à constituer votre dossier pour la création de votre PME. De fait, vous n’aurez qu’à fournir toutes les informations nécessaires comme la forme juridique de votre entreprise par exemple pour vous accompagner. La rédaction de vos statuts se fera de manière automatisée. Cela fait, un formaliste de la plateforme vérifiera vos documents pour s’assurer de leur véracité.

Puis, la plateforme se chargera, selon vos réponses sur le questionnaire en ligne, de suivre à votre place les formalités d’immatriculation de votre entreprise au greffe du tribunal. Pour ce faire, un format numérisé de l’ensemble de votre dossier vous sera envoyé pour un dépôt antérieur aux organismes compétents. Vous recevrez alors par la suite votre validation du dossier avec votre extrait Kbis et un numéro Siren qui vous permettra de commencer les activités de votre entreprise.

Les tarifs

Legalstart est reconnue pour son tarif défiant toute concurrence, notamment parce qu’il coopère avec une banque en ligne (en outre la plateforme vous permet aussi de trouver un avocat). Ainsi, concernant les projets de création et d’immatriculation d’entreprise, la plateforme de mise en relation propose trois offres pour effectuer ce travail en fonction de vos besoins afin de fournir aux créateurs d’entreprises leur Kbis.

Le pack Starter

Il s’agit d’une offre complètement gratuite qui permet aux entrepreneurs de faire eux-mêmes toute la procédure et même de pouvoir payer à distance grâce à la relation de la plateforme avec une banque en ligne. L’interface mise à leur disposition leur permettra alors de réaliser les démarches sans avoir recours à une réelle aide de la plateforme. Le but étant de faire savoir au porteur de projet qu’il peut solliciter les offres payantes lorsqu’il aura besoin d’aide. Il va sans dire toutefois que les frais obligatoires comme les frais de publication d’annonce légale ou les frais de greffe resteront à leur charge.

L’offre Standard

C’est une offre payante qui coûte 129 €. Ajoutez tout de même à cela les frais de procédure obligatoires. Ce forfait vous permet dès lors de bénéficier d’une validation du dossier de demande et des étapes de sa transmission au greffe du tribunal. Mais aussi d’une assistance par téléphone et par mail dans vos démarches de dépôt de dossier. Grâce à cette offre, vous serez déchargé également de l’inscription au registre des bénéficiaires effectifs.

Le pack Premium

Ce service coûte 249 €. Concrètement, en plus de tous les services du pack standard, vous bénéficierez d’une vitesse exceptionnelle d’exécution et de 30 jours d’essais gratuits sur l’assistance.

Les avis des clients

Le professionnalisme, la réactivité, l’accompagnement de qualité et la vitesse d’exécution font de cette plateforme de relation une legaltech très appréciée des entrepreneurs. Ces derniers ne cessent pas d’ailleurs de donner des avis positifs sur la plateforme. Les rares avis négatifs sont surtout causés par des cas très particuliers.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires