Portage salarial ou microentrepreneur ?

Si vous êtes un entrepreneur ayant de véritables projets, ces deux statuts devraient ne pas vous autoriser. Le portage salarial et le statut auto-entrepreneur sont pour ceux qui veulent tester une activité professionnelle pour s’y lancer plus tard. Laquelle de ces deux solutions vous irait le mieux ? Notre article met la lumière sur ces deux procédés afin de vous guider vers la meilleure option pour effectuer votre nouvelle activité en auto-entrepreneur ou portage.

  • offre gratuite possible
  • offre payante à partir de 99€HT
voir l’offre

-15% avec le code

STATUT15

avis client

  • offre gratuite possible
  • offre payante à partir de 139€HT
voir l’offre

-15% avec le code

STAT15

avis client

  • offre gratuite possible
  • offre payante à partir de 129€HT
voir l’offre

-10% avec le code

STATUT10

avis client

  • prise de rendez-vous en ligne
  • offre payante à partir de 119€HT
voir l’offre

-10% avec le code

REDUC10

avis client

  • traitement express
  • offre payante à 199€HT
voir l’offre

20€ offert

avis client

Avantages du portage salarial sur la micro-entreprise

Le portage salarial permet de bénéficier de la protection sociale du régime général. Le statut de salarié porté a déjà une position dans la société. L’autoentrepreneur est considéré comme un travailleur indépendant, il est donc moins bien loti. Bénéficier de l’assurance chômage est aussi une sécurité dont ne dispose pas l’autoentrepreneur et débuter dans une entreprise de portage permet de ne pas se préoccuper de la gestion administrative de l’entreprise. Aucun risque n’est quasiment pris. Le porté est couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle ce qui n’est pas le cas de l’autoentrepreneur, qui est lui un travailleur indépendant, avec une responsabilité illimitée.

Concernant la couverture sociale du porté salarié, il bénéficie d’indemnités journalières s’il prévient la société et la CPAM dans un délai de 48 h suivant l’arrêt maladie. Aussi, la société de portage, étant soumise aux cotisations sociales pour la protection sociale de ses portés salariés, est tenue de contribuer à une mutuelle d’entreprise collective en outre pour leur sécurité sociale.

Avantages du statut microentrepreneur sur celui de porté

Le statut auto-entrepreneur permet une facilité d’accès à la création d’entreprises. Ce statut juridique allège les formalités de création et de gestion administrative en faisant bénéficier au microentrepreneur, d’un régime simplifié de paiement de l’impôt et des prélèvements sociaux. L’autoentrepreneur peut se consacrer au lancement de son activité sans avoir à se soucier de la partie administrative.

En cas d’échec du projet, la fermeture d’une microentreprise est aussi assez simple, contrairement pour une société unipersonnelle (EURL et SASU) par exemple. Dans le cas de sa réussite, le projet basculera sur un autre statut. Mais l’organisation de base reste en place.

Opter pour le statut autoentrepreneur permet de se sentir davantage dans un projet d’entreprise que le portage, très semblable à une relation entre le statut de salarié avec son employeur. L’auto-entrepreneur possède déjà sa propre entreprise et est réellement indépendant. Il est un véritable chef d’entreprise.

En outre, le régime de la micro-entreprise est ouvert à tous les entrepreneurs à condition de ne pas dépasser un certain plafond de chiffre d’affaires du régime de l’entreprise individuelle.

Faire le bon choix entre être auto-entrepreneur et portage salarial

Intégrer une entreprise de portage est la meilleure formule pour une personne qui commence son activité avec un client principal qui lui propose un contrat sous ce statut juridique. C’est l’idéal pour un individu qui a pour but principal de juste vouloir tester la viabilité de son projet à travers de petites missions. C’est donc une solution à court terme. Pour le long terme ou pour des projets d’envergure, il vaut mieux se tourner vers le statut d’auto entrepreneur.

Le statut d’auto-entrepreneur quant à lui, est fait pour ceux qui sont porteurs de projet. Ceux qui ont besoin de s’installer, d’avoir leur propre image et de se faire connaitre, ceux qui désire réaliser des projets ambitieux, seront mieux lotis avec le statut d’auto entrepreneur. L’auto-entrepreneur représente son entreprise vis-à-vis des partenaires en tant que chef d’entreprise.

Les statuts d’auto-entrepreneur ou portage permettent tous deux au créateur d’entreprise désirant tester une activité professionnelle avant de vraiment le développer. Si vous vous lancez seul, vous pouvez choisir entre le portage salarial ou auto-entrepreneur. Cependant, si vous comptez dépasser le plafond de chiffre d’affaires du régime de l’entreprise individuelle ou encore bénéficier d’une couverture sociale, en payant des cotisations sociales, vous devriez choisir le portage.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires