Le terminal pour le domaine de la santé

Apparue en France en 1968, la carte bancaire est devenue le moyen de paiement le plus utilisé et le plus apprécié des Français actuellement. Tout le monde ou presque utilise une carte bancaire au quotidien, que ce soit pour des achats personnels ou des transactions professionnelles. Pour les commerçants et les professionnels qui veulent optimiser leur chiffre d’affaires, il est impératif d’accepter ce mode de paiement. Avec la technologie qui ne cesse de développer, il est possible aujourd’hui de se faire payer n’importe où grâce au Terminal de Paiement Électronique ou TPE. De plus, il existe plusieurs modèles adaptés à toutes les activités. Vous travaillez dans le domaine de la santé et vous cherchez un moyen efficace pour fidéliser vos clients ? Proposez le règlement par carte bancaire à vos patients via un terminal de paiement santé.

Pourquoi utiliser un terminal pour le domaine de la santé ?

Quand on travaille dans le domaine de la santé, il est très important de proposer un mode de paiement fiable et sécurisé à ses clients. Actuellement, de plus en plus de professionnels se tournent vers les TPE, car ceux-ci permettent de traiter des transactions rapidement par carte bancaire. Simple, pratique et sécurisé, le terminal de paiement est une option intéressante pour générer plus de chiffres d’affaires. Cependant, il faut souligner que toutes les cartes de paiement ne sont pas acceptées par ces appareils.

En France, les patients ont le privilège de payer leurs consultations et soins par carte vitale. Cette carte prouve que la personne est bien assurée, et facilite également le règlement de remboursement de ses soins. Malheureusement, ces types de cartes ne sont pas compatibles avec les TPE classiques. Ainsi, les professionnels de santé sont donc obligés de s’équiper d’un terminal de paiement particulier, ce qu’on appelle communément « lecteur de carte vitale ».

TPE Santé : tout se passe sur un même terminal

Généralement, les lecteurs de carte vitale sont compatibles également avec les cartes bancaires. Ils sont munis de deux fentes (ou d’une bifente), dans lesquelles on insère la carte bancaire et la carte professionnelle de Santé du patient. Ce genre d’appareil est destiné spécialement aux professionnels de santé : pharmaciens, médecins, opticiens… et il a pour principal objectif d’encaisser rapidement et facilement les honoraires. Pour le patient, cela permet aussi d’accélérer les procédures de remboursement des soins.

Vous êtes un professionnel de santé ? Sachez qu’il existe plusieurs types de TPE que vous pourrez choisir en fonction de votre activité et de vos besoins. Néanmoins, quel que soit votre choix, vous devez vérifier que le matériel est conforme à la certification « 1.40 » ou « SESAM-Vitale ». C’est la seule certification qui permet une facturation sécurisée à l’Assurance Maladie Obligatoire et Complémentaire. Si vous avez le moyen, il est aussi conseillé d’opter pour un TPE qui répond au référentiel « TLA 4.10 », car celui-ci vous permet de faire le transfert des feuilles de soins électroniques (FSE), lorsque vous le connectez à un ordinateur.

Quel terminal de paiement choisir pour le domaine de la santé ?

Si vous recevez vos patients dans un cabinet, opter pour un appareil fixe est la meilleure solution. Il est généralement moins cher et vous permet d’une part d’encaisser directement vos clients, et d’autre part de lire leur carte vitale depuis votre PC. Ce dernier est utilisé principalement par les médecins, les kinésithérapeutes, les ostéopathes, les psychologues… Par contre, si votre appareil est voué à une utilisation extérieure, par exemple les traitements à domicile, il est recommandé d’utiliser un TPE mobile. Bien qu’il soit un peu plus onéreux, il vous offre une grande flexibilité. Sachez que vous pourrez louer un terminal de paiement fixe pour 20 €/mois, mais si vous optez pour un TPE mobile, il faudra débourser entre 30 et 40 €/mois.

comments
Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires